AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.7 /5 (sur 38 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Charles Huteau, alias Cookie Kalkair, est un artiste français installé à Montréal depuis plusieurs années.

Il démarre sa carrière comme réalisateur de dessins animés avant de rejoindre le Québec et de devenir concepteur de jeux vidéo.

Il occupe le poste de directeur créatif chez Ubisoft et a travaillé au développement du jeu vidéo "Shape-up" ainsi qu’au jeu de réalité virtuelle "Eagle Flight".

En parallèle, son art s’exprime à travers divers supports : animation, films, art de rue ou encore bande dessinée.

En 2016, Les Arènes BD ont édité sa première bande dessinée "Les 9 derniers mois de ta vie de petit con" (initialement publiée sous forme de chroniques sur son tumblr), où il raconte les 42 semaines qui ont précédé la naissance de son fils.

Depuis, il s’est lancé dans un nouveau projet, "Penis de table" (2018), une bande dessinée sur la sexualité masculine, suivi de "Guerilla Green" (2019) sur la révolution écologique dans les villes.

son site : https://kalkair.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/cookiekalkair/
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
Ziliz   02 octobre 2018
Pénis de table de Cookie Kalkair
- Et je vous rappelle qu'il y a des mecs qui adooorent les 'hentaï' japonais avec des tentacules... Des tentacules ! D'où ça peut leur venir, sérieux ?

- Ah, c'est super intéressant que tu le demandes, parce que c'est étroitement lié à l'imaginaire du fantasme au Japon. Le premier à l'illustrer a été Katsushika Hokusai en 1814 dans une gravure érotique appelée 'Le rêve de la femme du pêcheur'. *

- Oh, wow, c'est beau...

- C'est donc plus d'un siècle avant la vague des mangas animés porno à la Urotsukidōji... C'est très ancré dans leur culture. Et justement, ça illustre l'idée des fantasmes parfois irrationnels qui s'imposent à nous... Ça rejoint les théories de la psychanalyse selon lesquelles un fantasme est un moyen pour notre moi de s'exprimer en dehors de toutes les contraintes de la réalité. Et potentiellement, plus tu te sens coincé et limité dans ta vie de tous les jours, plus il est sain que tu fantasmes sur des trucs hors-normes : ça fait du bien à ta pysché... Ça permet au moi de décompresser un peu et de se lâcher...

- Ben, elle devait sacrément s'emmerder la femme du pêcheur pour se retrouver à mouiller sur un poulpe géant qui la lèche.

(p. 122-124)



* https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_R%C3%AAve_de_la_femme_du_p%C3%AAcheur
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          171
Ziliz   20 septembre 2018
Pénis de table de Cookie Kalkair
- Mais bon, ok, Stéph, si ça te fait plaisir : parle-nous un peu de la tienne. Ça fait quoi d'en avoir une TRÈS grosse ? Il doit bien y avoir des inconvénients, non ?

- AUCUN ! Mec, même dans les pires moments de ma vie, quand j'étais au fond du trou, je pouvais me lever le matin et me dire : 'Au moins, j'ai une grosse b!te.' Sans elle, je serais perdu. C'est ma meilleure amie. Elle a même un p'tit surnom depuis que je suis petit : Ferdinand.

- J'ai jamais compris ça, le truc de donner un nom à sa queue... Mais tu lui parles vraiment ?

- Bien sûr ! J'me suis même excusé une fois de lui avoir mis neuf piercings... [il regarde son entrejambe et ajoute] Hein, Ferdinand ? J'suis désolée, je le referai plus...

(p. 60)
Commenter  J’apprécie          176
Ziliz   21 septembre 2018
Pénis de table de Cookie Kalkair
- Bon... pour finir : l'éjaculation ? Des trucs à partager ?

- Grosse quantité pour moi ! Souvent, mes partenaires hallucinent... Je me suis déjà éjaculé dans la face sans faire exprès !

- Moi aussi, gros réservoir ! Accident dans l'oeil plusieurs fois. [...]

- Alors moi, tout l'inverse, petite quantité, petite distance de jet... Vraiment pas intéressant comme performance. Mais au moins, je salis pas.

- Un bon petit mari tout propre ! C'est bien.

- En moyenne, un homme éjacule 3.4 ml de sperme. Composé principalement d'eau et de sodium mais aussi de protéines, de sucre, de vitamines, de minéraux (dont de la vitamine C) et d'hormones. Info marrante : la vitesse moyenne d'expulsion du sperme serait de 45 km/h. Soit le record du 100 mètres d'Usain Bolt. C'est fou, non ?

(p. 105-106)
Commenter  J’apprécie          153
Ziliz   26 septembre 2018
Pénis de table de Cookie Kalkair
- BON ALLEZ, PUTAIN ! Les 'non-QUEER' de la table : on crache les p'tits secrets ? Du croustillant ! Vous avez bien essayé des trucs ? Racontez-nous, bordel !

- Moi, UNE fois, j'ai touché la queue d'un mec, pendant un plan à trois. Elle était tellement grosse, je voulais voir ce que ça donnait dans ma main...

- Et ?

- Ben c'était très gros.

- Super. On élève vraiment le débat.

- Désolé. Etre hétéro ça n'a jamais été une aventure bouleversante...

- Alors qu'être homo, c'est toujours pas si simple : c'est encore illégal dans plus de 70 pays, je vous signale !

- Moi j'aurais bien aimé être bi. Le principe d'être 'ouvert à tout', ça me plaît bien. Mais y a rien à faire, j'ai zéro attirance pour les mecs...

- Ok, sur ce coup-là, on [les hétéros] est vraiment les craignos du groupe, on n'a rien à raconter...

- Attendez ! J'me souviens d'un truc ! Finale de Coupe du Monde, 1998 : j'ai roulé une pelle à TOUS mes potes ! Mais personne n'a suivi, ils ont tous trouvé ça chelou...

- Sérieux ? C'est ça, ta confession sur la bisexualité ?

- Je fais ce que je peux, ok ?...

(p. 44-46)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Ziliz   24 septembre 2018
Pénis de table de Cookie Kalkair
- Moi, mes orgasmes les plus puissants, ils sont clairement préhistoriques... Je sens que c'est animal, que c'est là depuis la nuit des temps. Je râle comme un ours quand ça m'arrive, et généralement, je me sens surhumain ! Invincible ! Mon cerveau va à 100 à l'heure et je peux recommencer 10 minutes après. Idéalement avec une autre partenaire... En tout cas, c'est ce que mon instinct me dicte...

- C'est intéressant ce que décrit Michel, parce que, quand on regarde la composition chimique que le corps reçoit pendant l'orgasme, c'est vraiment proche d'un shoot d'héroïne. Ça active directement les neurones dans les zones du cerveau qui font partie de l'aire tegmentale ventrale - en lien avec la récompense... Les mêmes neurones qui sont stimulés quand on gagne le gros lot au casino. Le Docteur Gert Holstege et ses collaborateurs neuroscientifiques pensent que chez l'homme, l'orgasme a été programmé pour être plus gratifiant AVEC un autre partenaire, car instinctivement, il sait que c'est pour se reproduire, donc pour la survie de l'espèce... C'est fascinant, ça voudrait dire que notre cerveau nous donne des points en plus s'il sent qu'on est en train de procréer !

(p. 87-88)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          75
Ziliz   20 septembre 2018
Pénis de table de Cookie Kalkair
Comme beaucoup, ma découverte de la sexualité a été chaotique.

J'étais adolescent, je ne savais pas grand-chose, et j'en comprenais encore moins.

Mais je me souviens qu'il était tout le temps difficile de savoir si ce que je faisais et ressentais était 'normal'.



(avant-propos, p. 7)
Commenter  J’apprécie          80
Ziliz   07 octobre 2018
Pénis de table de Cookie Kalkair
- Le vrai problème, c'est le CONTRÔLE : être capable de se retenir (ou de venir) quand on le décide pour pouvoir bien gérer son plaisir. [...] Ça devrait être ça, la définition de l'éjac' précoce : le manque de contrôle... Pas la durée.

- J'ai lu que les mammifères mâles étaient 'programmés' pour venir en sept secondes ! Genre un lion, il monte sa lionne, tac tac tac, et c'est fini. C'est vrai ?

- Ouais. Certains avancent que l'homme aussi et que c'est un truc ancré dans ton 'cerveau préhistorique'... La théorie c'est qu'à l'origine, le but n'est pas que tu prennes ton pied, c'est que tu puisses féconder une femelle le plus vite possible avant qu'un prédateur (ou un autre homme) te la pique. Instinct de survie ! Mais bon, c'est pas basé sur grand-chose de scientifique... C'est difficile de tout réduire à un instinct de survie. La sexualité humaine est quand même bien plus complexe.

(p. 158-159)
Commenter  J’apprécie          40
Ziliz   23 septembre 2018
Pénis de table de Cookie Kalkair
Quand j'étais plus jeune, je me souviens avoir passé un week-end entier dans mon appart', sans mes colocs...

J'ai regardé du porno jusqu'à l'overdose.

Quelques semaines plus tard, je réalisais que j'étais devenu incapable de finaliser le processus sans ces images. Ça m'a foutu la trouille : comme si j'avais cassé quelque chose de fondamental, d'inné... De naturel.

Depuis, je me suis toujours tenu de 'protéger' cette autonomie.

Du coup [quand je me masturbe] j'utilise plutôt un mix onirique de souvenirs et de fantasmes.

(p. 22-23)
Commenter  J’apprécie          40
ieo9   11 avril 2017
Les neuf derniers mois de ta vie de petit con de Cookie Kalkair
— Ha! Excuse-moi, un message, ça te dérange si je... parce que c'est peut-être important...

— Ho! Désolé hein... Je regarde juste si jamais...

— Alors attendez, bougez pas hein! Je check juste un texto... au cas où...

«Le créneau.»

— Baaaarrez-vooouus!!! Dégageeeez!
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Incipits de Blake et Mortimer

Big Ben vient de sonner une heure du matin. Londres, la gigantesque capitale de l'Empire Britannique, s'étend, vaste comme une province…

Le piège diabolique
Le mystère de la Grande Pyramide
La marque jaune
S. O. S. météores
L’affaire du collier
L’énigme de l’Atlantide

6 questions
7 lecteurs ont répondu
Thèmes : bande dessinéeCréer un quiz sur cet auteur