AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.23/5 (sur 592 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Douai , 1982
Biographie :

Damien Leban est un auteur français, originaire du Nord de la France.

Il est professeur de Sciences-Physiques.

Son premier roman "Le sanctuaire d'Ombos" a paru en 2011 aux Éditions Les Nouveaux Auteurs et a été lauréat du Prix VSD du Polar 2011 sous la présidence de Didier Van Cauwelaert.

Son deuxième roman "Les Héritiers des Ténèbres" a paru chez City Editions en 2014. Le thème de ce pur thriller est le néonazisme.

S'en suit "Résilience" aux éditions Fleur Sauvage en 2017, un huis clos insulaire, une plongée dans le milieu mafieux.

Marié et père de deux enfants, il vit en Picardie.

son blog : http://damien-leban.over-blog.fr/
page Facebook : https://www.facebook.com/damienleban

Ajouter des informations
Bibliographie de Damien Leban   (16)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Auteur de polar et gendarmerie, une étroite collaboration pour rendre le récit le plus réel possible (reportage posté le 30 mars 2022, France 3 Hauts-de-France)


Citations et extraits (51) Voir plus Ajouter une citation
Sans se préoccuper des conséquences, avec une application froide et méticuleuse, l’homme plongea sa seringue dans un flacon en verre et la remplit une nouvelle fois du vitriol. Il lui injecta la solution dans l’œil droit à travers sa paupière. Elle se débattit de toutes ses forces, mais n’obtint d’autre résultat que de se vriller le crâne dans son casque de torture. Elle ne sentit même pas cette douleur complémentaire, bien légère en comparaison des effets dévastateurs de l’acide dans ses globes oculaires.
Commenter  J’apprécie          240
Mais ce matin-là n’était pas comme tous les autres. Il ne réussit pas à isoler le vacarme dans sa tête. Il se redressa vivement, lança son oreiller de rage et cogna son poing sans retenue contre le mur. Les douleurs dans sa main supplantèrent un instant celles émanant de son cerveau. Le soulagement ne dura qu’un dérisoire instant. Il hurla et cogna une deuxième fois son poing de désespoir. Il s’effondra sur son matelas.
Commenter  J’apprécie          220
Aux abords de Guerbigny, alors que l’encre épaisse de la nuit les noyait dans le noir depuis leur départ, une lueur transperça le ciel et l’horizon. Ce halo au-dessus de leur village ne pouvait venir des quelques décorations lumineuses ornant les poteaux électriques. Ils dépassèrent le panneau d’entrée de la commune puis virent des reflets de gyrophares bleus clignoter sur les façades des riverains. Malgré l’heure, certains habitants s’inquiétaient de toute cette agitation nocturne. Lucas freina progressivement, comme pour retarder l’instant, pour mieux se préparer au pire.
Commenter  J’apprécie          160
Quand l'espoir s'enfuit, les forces se consument à grand feu.
Commenter  J’apprécie          120
Sous la hauteur impressionnante des plafonds et devant ce spectacle infini de livres renfermant tous les savoirs de l'homme moderne, il se sentit tout petit. Mais surtout bête.
Commenter  J’apprécie          100
L'adage qu'il se récitait alors était que la raison se compose de vérités qu'il faut dire et de vérités qu'il faut taire.
Commenter  J’apprécie          100
Pourquoi médiatise-t-on et se souvient-on plus des êtres ignobles qui peuples nos contrées que des personnes extraordinaires, bienfaitrices, pleine d'amour et d'humanité ? Pourquoi les livres d'histoire regorgent-ils principalement d'individus qui ont déclenchés des guerres ou instauré des dictatures ? Pourquoi parle-t-on si peu des prix Nobel de la paix en contrepartie ?
Commenter  J’apprécie          80
Lisa disait toujours ce qu’elle pensait, que cela plaise ou non à ses interlocuteurs. Le jour où les futurs mariés avaient acheté leur bicoque à Guerbigny à quarante minutes de route du centre animé de Compiègne, ses propos avaient été cash… « Qu’est-ce que vous allez vous encroûter là-bas ? C’est le trou du cul du monde… Et c’est à mourir d’ennui ! »
Commenter  J’apprécie          80
Les faits divers réveillaient toujours les foules, bien plus que les œuvres de charité ou les campagnes de dons du sang
Commenter  J’apprécie          90
Il y a une part d'ombre en chacun de nous qui restera inconnue de tous et parfois même de nous-mêmes.
Commenter  J’apprécie          90

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Damien Leban (446)Voir plus

Quiz Voir plus

A l'ouest rien de nouveau

de quel guerre parle t'il ?

Première Guerre Mondiale
Seconde Guerre Mondiale

10 questions
2035 lecteurs ont répondu
Thème : À l'ouest rien de nouveau de Erich Maria RemarqueCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..