AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.3 /5 (sur 30 notes)

Nationalité : États-Unis
Biographie :

Diplômée de philosophie de Evergreen State College à Olympia, Washington en 1993 et ancienne assistante de production dans le monde du cinéma, Dana Spiotta publie son premier roman en 2001.

S'attachant à décrire le consumérisme et la course à la reconnaissance, 'Lightning Field' (' Elles à L.A.' pour la traduction française) recueille les éloges de la presse américaine.

Cinq ans plus tard, 'Eat the Document', retenu dans la prestigieuse sélection du National Book Award, confirme cette bonne réputation, incitant le New York Times à comparer le style de Dana Spiotta à celui de Don DeLillo.

Source : www.evene.fr
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
Dana Spiotta
Bazart   12 février 2019
Dana Spiotta
Je conclurai avec ce que Meadow m'a dit un jour sur le fait d'être artiste. C'est en partie une escroquerie. Et en partie de la magie.
Commenter  J’apprécie          360
Bazart   12 février 2019
Les innocents et les autres de Dana Spiotta
Elle ferait de lui son coup de fil dominical.et au fil des semaines, il accepterait ses conditions. Il commencerait à aimer les jours qui le sépareraient du jour suivant.
Commenter  J’apprécie          40
Tampopo   31 août 2010
Eat the Document de Dana Spiotta
page 37, Ce qui l’agaçait (probablement) c’était cette quasi-certitude que Davey D. faisait partie de ces gosses de riches d’apparence loqueteuse. Ils avaient l’air pauvres, jouaient les pauvres, sentaient le pauvre ; mais quelque part, derrière ou loin devant eux, quelque part dans leur entourage, se cachait un paquet de fric monstrueux qui ne venait pas du travail.

Le pognon de super grand-papa qui vivait dans le Connecticut ou à Rhode Island.

Plus les cheveux sont mal coupés et l’hygiène douteuse, plus l’argent est de source ancienne.

Commenter  J’apprécie          10
claraetlesmots   20 février 2019
Les innocents et les autres de Dana Spiotta
Je conclurai avec ce que Meadow m'a dit un jour sur le fait d'être artiste. C'est en partie une escroquerie. Et en partie de la magie. Mais pour faire quoi que ce soit, il faut être un glaneur. Qu'est-ce qu'un glaneurs? Et bien, c'est un mot élégant qui signifie voleur, sauf que vous prenez ce dont personne ne veut. Non pas simplement les idées ou les choses sortant de l'ordinaire. Vous farfouillez dans la vie courante afin de découvrir ce que tous les autres négligent, ou ignorent, ou jettent.
Commenter  J’apprécie          10
Tampopo   31 août 2010
Eat the Document de Dana Spiotta
Page 270, Et j’ai laissé le chœur des Beach Boys me submerger de la tête aux pieds jusqu’à ce que je me retrouve dans un univers sans faille, merveilleux, d’une beauté pleine d’exquise naïveté. Parfois j’ai l’impression d’être amoureux de ma propre jeunesse. Je refuse d’avancer, je voudrais, insouciant me perdre pour toujours dans cette musique.
Commenter  J’apprécie          10
claraetlesmots   20 février 2019
Les innocents et les autres de Dana Spiotta
Un film est une idée sur le monde. C’était ainsi que Meadow le considérait mais elle était également consciente que les gens savent des choses et que les images ont le pouvoir de surpasser tout le savoir qu’ils détiennent. Le cinéma vérité est trompeur en ce sens. Il est en mesure de dire une chose tout en vous montrant une autre, entièrement différente. Et vous pouvez être sûr qu’en sortant de là, vous partirez en croyant à ce que vous avez vu.
Commenter  J’apprécie          00
Tampopo   31 août 2010
Eat the Document de Dana Spiotta
Page 97, La banlieue résidentielle, c’est le paradis des freaks, un monde de pièces vacantes à l’étage et de longs après-midi oisifs qui s’écoulent sans interférence. Un lieu où tu peux écouter tes 33 tours des heures entières. Tu peux vivre dans ta chambre, ta propre parcelle d’univers, sans loyer à payer, et créer un monde de plaisir et d’intérêt uniquement centré sur toi-même,

ton esthétique et ta logique personnelles.

Commenter  J’apprécie          00
mfrance   12 février 2019
Les innocents et les autres de Dana Spiotta
Il y a quelque chose d'écoeurant dans ce qu'on fait tous. Il y a tellement d'ego, et le reste n'est qu'un vernis qui le dépasse. Une excuse bidon pour faire croire qu'on n'est pas seulement dans la glorification de soi-même. Quand il s'agit en fait de mettre en avant sa propre intelligence et ses propres qualités.

Page 289
Commenter  J’apprécie          00
SagnesSy   07 février 2019
Les innocents et les autres de Dana Spiotta
Ainsi en va-t-il avec les films. Ils ne changent pas. C’est vous qui changez.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Harry Potter à l'école des sorciers

La famille Dursley vit à Privet Drive, à quel numéro exactement?

3
4
6
8

15 questions
5192 lecteurs ont répondu
Thème : Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'Ecole des Sorciers de J. K. RowlingCréer un quiz sur cet auteur