AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.02/5 (sur 232 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) le : 01/11/1944
Biographie :

Elaine N. Aron est une psychologue et chercheuse en psychologie américaine, reconnue comme l'une des spécialistes de l'hypersensibilité.

Elle obtient une licence en psychologie à l'Université de Californie à Berkeley, puis un master de psychologie clinique à l'université York et un doctorat en psychologie clinique au Pacific Graduate Institute. Elle a également effectué un stage au C.G. Jung Institue de San Francisco.

C’est au cours de sa propre psychothérapie qu’elle comprit que toutes ses réactions soi-disant "anormales" étaient dues à son hypersensibilité. Le fait de connaître sa sensibilité lui a changé la vie. C’est ainsi que commença sa recherche sur les hypersensibles, pour aboutir à l'ouvrage "Ces gens qui ont peur d’avoir peur: Mieux comprendre l’hypersensibilité" / Hypersensibles ("The Highly Sensitive Person", 1996), permettant à ces derniers de mieux se comprendre.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Elaine N. Aron   (14)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (34) Voir plus Ajouter une citation
On nous répète souvent : "Ne t'inquiète pas, personne ne te juge." mais votre sensibilité vous permet de constater que, précisément, les gens vous observent et vous jugent. (p125)
Commenter  J’apprécie          280
Les hypersensibles peuvent percevoir presque instantanément, qu'ils le veillent ou non, l'humeur des gens, les amitiés et inimitiés, la fraîcheur de l'air ou, au contraire, l'odeur de renfermé, la personnalité de quiconque a arrangé les fleurs dans les vases. (p21)
Commenter  J’apprécie          250
On dit parfois que les hypersensibles sont moins heureux ou moins capables de bonheur que les autres. Il est vrai que nous donnons parfois l'impression d'être malheureux ou mélancoliques, parce que nous passons beaucoup de temps à nous interroger sur le sens de la vie et de la mort, sur la complexité de toutes choses. Nous ne réfléchissons pas en noir et blanc, mais en demi-teintes. (p31)
Commenter  J’apprécie          210
Cette sensibilisation accrue au monde subtil fait de nous des êtres intuitifs, qui traitent les informations de manière semi-inconsciente, voire inconsciente. (p24)
Commenter  J’apprécie          210
Les hypersensibles ne savent trop bien ce que j'entends par "trop fatigué pour s'endormir". En fait, ils sont trop agacés pour trouver le sommeil. (p46)
Commenter  J’apprécie          212
Les hypersensibles ont parfois besoin de temps pour se décider et agir !
Commenter  J’apprécie          160
Les hypersensibles sont assaillis par une foule de messages et perçoivent des nuances qui échappent aux autres. Ce qui semble normal aux autres,la musique forte ou la foule, peut se révéler extrêmement stimulant et, donc, stressant pour les hypersensibles.
La majorité des gens ignorent le vrombissement des sirènes, l'assaut de lumières éblouissantes ou d'odeurs fortes,le tohu-bohu et le chaos. Les hypersensibles, eux, en ressentent une grande perturbation.
Commenter  J’apprécie          80
Lorsque la majorité des gens entrent dans une pièce, ils remarquent le mobilier et les personnes qui s’y trouvent. Point final. Les hypersensibles peuvent percevoir presque instantanément, qu’ils le veillent ou non, l’humeur des gens, les amitiés et inimitiés, la fraîcheur de l’air ou, au contraire, l’odeur de renfermé, la personnalité de quiconque a arrangé les fleurs dans les vases.
Commenter  J’apprécie          80
On dit parfois qu’ils sont moins heureux ou moins capable de bonheur que les autres. Il est vrai que nous donnons parfois l’impression d’être malheureux ou mélancolique parce que nous passons beaucoup de temps à nous interroger sur le sens de la vie et de la mort, sur la complexité de toutes choses. Aristote savait de quoi il parlait lorsqu’il pose à la question : « qu’est-ce qu’il serait préférable ? être un cochon satisfait ou un philosophe insatisfait ?» Les hypersensibles tel que les philosophes préfèrent être à l’écoute, même si ce qu’ils perçoivent, ne leur donne aucune raison de se réjouir. (P36)
Commenter  J’apprécie          50
Il importe de ne pas confondre activation du système nerveux et peur. Il est de fait que la peur active le système nerveux, mais c'est aussi le cas de maintes autres émotions telles que la joie, la curiosité ou la colère. Nous pouvons également être surexcités par des pensées semi-conscientes ou un degré modéré de stimulation, qui ne provoquent aucune émotion apparente. Nous ne sommes même pas conscients de ce qui nous stimule, qu'il s'agisse de la nouveauté d'une situation, d'un bruit ou des nombreux objets que notre œil perçoit.
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Elaine N. Aron (440)Voir plus

Quiz Voir plus

La littérature en quiz (2/2)

Quel est le dernier roman publié par Bernard Minier ?

Déguster le noir
Un oeil dans la nuit
Les Effacées
Lucia

10 questions
56 lecteurs ont répondu
Thèmes : littératureCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..