AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 5 /5 (sur 2 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Los Angeles , le 07/08/1933
Mort(e) à : Bloomington, Indiana , le 12/06/2012
Biographie :

Elinor Ostrom est une politologue et économiste américaine.

Elle intègre l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA) où elle décroche, en 1954, un BA (Bachelor of arts) avec mention en science politique. En 1963, elle se marie à Vincent Ostrom (1919-2012), un professeur de science politique. En 1965, elle soutient une thèse en sciences politiques à l'UCLA portant sur la gestion d'une nappe aquifère californienne.

Elle quitte l'UCLA et intègre en 1965 l'Université de l'Indiana à Bloomington, où son mari, obtient un poste de professeur alors qu'elle-même est nommée professeur adjoint.

Elinor Ostrom est nommée professeur de sciences politiques en 1974. Elle sera directrice du département de 1980 à 1984, puis occupera la chaire de sciences politiques Arthur F. Bentley. En 1973, Ostrom et son mari fondent un atelier de travail, le Workshop in Political Theory and Policy Analysis, à l'Université de l'Indiana qui servira de cadre à leur recherche.

Les recherches qu'elle mène alors s'inscrivent dans des programmes qui mêlent sociologie, anthropologie et économie, qui nourriront son œuvre majeure publiée en 1990 : "La gouvernance des biens communs" ("Governing the Commons").

Ses travaux portent principalement sur la théorie de l'action collective et la gestion des biens communs ainsi que des biens publics, aussi bien matériels qu'immatériels. Ils s'inscrivent dans le cadre de la nouvelle économie institutionnelle.

Elinor Ostrom a surtout travaillé sur la notion de dilemme social, c'est-à-dire les cas où la quête de l'intérêt personnel conduit à un résultat plus mauvais pour tous que celui résultant d'un autre type de comportement. Elle a surtout étudié la question du dilemme social dans le domaine des ressources communes : ressources hydrauliques, forêts, pêcheries, etc.

En octobre 2009, elle est la première femme à recevoir le prix Nobel d'économie, avec Oliver Williamson, "pour son analyse de la gouvernance économique, et en particulier, des biens communs".

Lorsqu'elle reçoit le prix Nobel d'économie, Elinor Ostrom est professeure de sciences politiques à l'Université de l'Indiana à Bloomington et aussi directrice du Center for the Study of Institutional Diversity à l'Université d'État de l'Arizona.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Elinor Ostrom   (3)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Tandarica   24 mars 2015
Governing the Commons de Elinor Ostrom
Since Garrett Hardin's challenging article in "Science" (1968), the expression "the tragedy of the commons" has come to symbolize the degradation of the environment to be expected whenever many individuals use a scarce resource in common.
Commenter  J’apprécie          20
de   14 avril 2020
Discours de Stockholm En réception du Nobel d'économie 2009 de Elinor Ostrom
Pour résumer, toutes ces expériences de ressources communes et de biens publics ont prouvé que de nombreuses prédictions nées des théories conventionnelles de l’action collective sont erronées
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

tu ne jugeras point

qui est le tueur?

Denise
Antoine
Mme Maldague

9 questions
256 lecteurs ont répondu
Thème : Tu ne jugeras point de Armel JobCréer un quiz sur cet auteur