AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.36/5 (sur 1420 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Chicago, Illinois , 1962
Biographie :

Emil Ferris est une dessinatrice et auteure américaine.

Elle travaille comme illustratrice et conceptrice de jouets, ayant notamment pour clients McDonald's et Takara Tomy.

En 2001, elle contracte le virus du Nil occidental, qui la laisse partiellement paralysée et la conduit à abandonner un temps son métier.

Dans le cadre de sa rééducation, elle s'inscrit au cours d'écriture créative de l'École de l'Institut d'art de Chicago et alors qu'elle regagne progressivement ses capacités motrices, se lance dans un long récit en bande dessinée, "Moi, ce que j'aime, c'est les monstres" ("My Favorite Thing Is Monsters"), mettant en scène Karen Reyes, petite fille qui cherche à résoudre le meurtre de sa belle voisine juive dans le Chicago des années 1960.

Prévu pour fin 2016 chez Fantagraphics, "Moi, ce que j'aime, c'est les monstres" est finalement publié début 2017.

La bande dessinée est très bien accueillie par de nombreux auteurs réputés (Alison Bechdel, Art Spiegelman ou Chris Ware) et obtient plusieurs prix notamment Prix Eisner 2018 du meilleur album et de la meilleure auteure et le Fauve d'or du 46e Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, en 2019 et le Grand prix de la critique ACBD 2019.

Sam Mendes se voit confier par Sony Corporation son projet d'adaptation cinématographique.

site officiel : http://emilferris.com/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Emil Ferris   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Retrouvez les derniers épisodes de la cinquième saison de la P'tite Librairie sur la plateforme france.tv : https://www.france.tv/france-5/la-p-tite-librairie/ N'oubliez pas de vous abonner et d'activer les notifications pour ne rater aucune des vidéos de la P'tite Librairie. Voici un livre extra-ordinaire. Graphiquement mais aussi littérairement. C'est un kaléidoscope, un grand roman d'initiation, et l'oeuvre d'une artiste à la destinée peu commune. « Moi, ce que j'aime c'est les monstres », d'Emil Ferris, est publié aux éditions Monsieur Toussaint Louverture.

+ Lire la suite

Citations et extraits (187) Voir plus Ajouter une citation
Les hippies m'ont dit "paix", et moi j'ai esquissé (la force de l'habitude) un signe de paix en réponse, et, je ne sais pas pourquoi, mais pile à ce moment là, ça m'a paru faux. Qu'on lève tous deux doigts comme des crétins en disant "paix", enfin, pourquoi "paix" et pas "coléoptère" ou "pruneau" ou " crêpes"? Comment un mot comme "paix", même répété à l'infini, pourrait-il arrêter la guerre?
Commenter  J’apprécie          321
Si, en général, les sous-sols sentent le surréalisme, les cuisines et les jardins, eux, sentent toujours l'impressionnisme.
Alors, comme notre cuisine est dans un appartement en sous-sol, ça sent un peu l'impressionnisme des débuts, celui de Vincent Van Gogh, Terre d'ombre et ocre, une odeur poivrée et graisseuse qui dit " je t'aime".
Toutes ces années, alors qu'Anka dansait et chantait là-haut, mes oeufs n'avaient pas vraiment un goût d'oeuf mais plutôt celui de La Nuit Étoilée.
Commenter  J’apprécie          300
" Le Cauchemar" de Heinrich Füssli, 1781. D'après Deeze, c'est rempli de symboles, et c'est du Romantisme, mais ça ressemble pas du tout aux romans à l'eau de rose de maman...
Commenter  J’apprécie          260
- C’est toi qui répètes tout le temps qu’on doit devenir ce qu’on est et pas ce que les gens te disent d’être.
Commenter  J’apprécie          253
Si on pouvait voir avec un œil de verre, le monde aurait-il l'air plus fragile ?
Commenter  J’apprécie          220
Cette œuvre magnifique est le résultat d'une expérience de laboratoire composée de 42% de mystère, 18% de fiction historique, 6% de romance, 21% de souvenirs, 5% de réalisme urbain, 6% de critique sociale mordante, 10% d'humour et 3% de thriller surnaturel.
Elle est aussi faite de nombreux cœurs qui battent et battent encore, de milliers de crocs prêts à mordre, de puissantes sensations souterraines et d'un appétit féroce pour la vie.
Commenter  J’apprécie          200
Pour les enfants, les adultes semblent toujours libres. Mais, en vérité, il y en a beaucoup qui sont comme prisonniers. Et si on se demande qui les retient, 9 fois sur 10 d'après ce que je sais, ce sont les fantômes qui les hantent...
Commenter  J’apprécie          200
Être un monstre, c’est bien plus facile qu’être une fille. Quand je serai un vrai monstre, j’aurai plus à me taire. Non, ma bouche, je l’ouvrirai en grand au contraire et de mes dents acérées, j’écharperai tous les Jerry de la terre.
Commenter  J’apprécie          170
Moi, ce jour là (la saint-Valentin), je l'ai jamais aimé de toute manière, y a pas assez de monstres. Halloween, c'est chouette. A Pâques y a le lapin mutant super stressant. A la saint-Patrick, le leprechaun, ce petit lutin tout vilain. Même à Noël y a des petits elfes, qui sont un peu créaturesques. Mais à la Saint-Valentin, c'est seulement un petit bébé tout nu qui vous fait de l’œil, "Cupidon", avec son petit arc et sa petite flèche... Pathétique !
Commenter  J’apprécie          150
Je sais pas ce qui s'est passé entre mon père et ma mère, ou ce qui s'est passé entre Deeze et ses chéries, mais j'en viens à croire que l'amour est une sorte de monstre, voire le monstre le plus bizarre en liberté. Et si vous pensez que l'amour, ça déchire pas les gens en lambeaux sanglants... vous avez tort!
Commenter  J’apprécie          150

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur Emil Ferris Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Emil Ferris (2051)Voir plus

Quiz Voir plus

Un titre = un auteur

Si je vous dis "Histoires extraordinaires"

Edgar Allan Poe
Honoré de Balzac
Agatha Christie

7 questions
11336 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..