AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.84/5 (sur 725 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 10/05/1987
Biographie :

Ugo Bienvenu est un réalisateur et un dessinateur français.

Fils d'un diplomate, il passe son enfance au Guatemala, au Tchad et au Mexique. Il commence sa formation artistique à l’école Estienne en DMA illustration, avant d’intégrer la section cinéma d’animation à Gobelins l’école de l’image dans laquelle il co-réalise son premier court-métrage en équipe, "Jelly Sunday". En 2010, durant son séjour à la Californian Institute of the Arts de Los Angeles, il s’oriente vers l’animation expérimentale et réalise son premier court-métrage "Je t’aime" ainsi que le clip "Fragments" pour le musicien Chris Adams du label zotrecords.

De retour en France, il intègre Miyu Productions en tant que réalisateur. Il réalise le clip du titre “Voyage chromatique” pour Renart, du label Dawn Records, avec Kevin Manach entamant par la même une étroite collaboration. Étudiant-chercheur dans le programme Image Temps Réel de l’École des Arts Décoratifs de Paris, il réalise en parallèle le court métrage d’ouverture du Festival International de Mexico city "Une île" puis le clip “Singing” pour Agoria du label in finé.

En 2014, il signe une BD sur papier, "Sukkwan Island", adaptation du roman éponyme de David Vann. En 2016, il dessine pour la presse et développe la mini série "Antman" avec Kevin Manach. Ils terminent cette mini série en 2017. En 2017, il publie un deuxième album BD, "Paiement accepté", grand prix de la critique ACBD 2020. En 2017, il fait partie du palmarès "Les 30 éclaireurs" de Vanity Fair. En 2018 il s'associe à la société Remembers, dessine pour Hermès, signe une campagne web Thierry Mugler.

En 2020, il sort sa cinquième bande dessinée "B.0, comme un Dieu", chez Les Requins Marteaux. En 2021, il devient l'une des figures de proue de la résurrection de "Métal hurlant", mais il quittera le comité de rédaction du magazine dès la sortie de son premier numéro. En 2021, il sort aux Éditions Réalistes "Développement Durable" la suite de "Premium+" (2019), ainsi que "Malavalle", premier livre en tant que scénariste, dessiné par Josselin Facon. En 2022 sort "L’incroyable périple de Magellan" réalisé par François de Riberolles pour lequel il a réalisé plus d’une centaine de dessins et supervisé six dessinateurs pour la création de plus de huit cent dessins au sein de son studio Remembers.

Instagram : https://www.instagram.com/ugobienvenu/

+ Voir plus
Source : http://www.michellagarde.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Ugo Bienvenu   (13)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Avec Jean-Luc Fromental & des auteurs du catalogue Entretien mené par Victor Macé de Lépinay Dessins en direct par François Olislaeger De Donald qu'il découvre à 4 ans, à Gemma Bovery, le roman graphique de Posy Simmonds paru en 2001, qui mènera à la création de Denoël Graphic, Jean-Luc Fromental racontera son éducation en BD. Une traversée-éclair d'un demi-siècle de figuration narrative, ponctuée des diverses révolutions auxquelles il s'est trouvé mêlé, comme lecteur d'abord, puis comme praticien. Lors de l'entretien qui suivra, il évoquera les vingt ans d'existence de la collection, et sera rejoint par des auteurs présents dans la salle, Antonio Altarriba, Steven Appleby, Ugo Bienvenu, Joëlle Jolivet, Gérard Lo Monaco, Chantal Montellier, Posy Simmonds, Camille de Toledo, Marcelino Truong… par exemple !

+ Lire la suite
Podcasts (2) Voir tous


Citations et extraits (46) Voir plus Ajouter une citation
C’est tout moi ça !
J’achète une baraque à 120 millions et des putains de cétacés viennent crever juste en dessous !

(Ugo Bienvenu, H.O.P.)
Commenter  J’apprécie          160
C’est avec les histoires que les hommes ont créé le monde. En adhérant à une histoire commune... Notre problème, aujourd’hui, c’est que nous n’adhérons plus aux histoires. Parce qu’elles n’ont plus le temps de s’ancrer, plus le temps de résonner. Nous nous sommes construits par les histoires et nous seront effacés par les données...
Commenter  J’apprécie          130
- Q'est que tu penses de tout ça?

- De quoi?

- De tout ça, de la vue ,d'être ici, avec ton papa

- Ah oui c'est sympa"
Commenter  J’apprécie          130
Ecoute. L'Homme n'est qu'un appendice de la Femme. La Femme est entière . Elle n'a pas besoin de l'Homme. Mais l'Homme a besoin de la Femme.
Commenter  J’apprécie          120
Votre logique m’étonnera toujours. Vous installez des cadres moraux. Et rien ne vous fait plus plaisir que leur transgression.
Commenter  J’apprécie          120
Mais ce qui fait jouir la plupart d’entre elles, c’est que je les prenne pour des objets. Elles aiment être des objets baisés par un objet. Nos rapports stériles, libérés de toutes implications sociales, vitales, humaines, est leur exutoire absolu. Elles accèdent au vide grâce à moi, un être vide.
Commenter  J’apprécie          111
La fin du monde est pour les jeunes d'aujourd'hui, ou pour leurs enfants à eux.
Commenter  J’apprécie          90
Ton corps est comme une grosse pile. Il consomme beaucoup trop de photons. Si tu fais du taï-chi tous les jours, ton corps les régulera mieux.
Commenter  J’apprécie          70
-Mandat de destruction D-489... exécutable à 15h30 salle 72, bâtiment G.
-Franchement... La totalité de l’œuvre, tout, commentaires, articles et dossiers afférents tiennent sur 6 GO... On en est là ?
-On en est là, agent Mathon ! Si John-Streamy72 veut continuer de partager ses vidéos sur youtube, si Kamelia-72 veut continuer de poster ses photos de vacances, on en est là ! Que penseriez-vous si nous disions à K-Rineohmygod qu'elle ne peut plus montrer son corps sur Instagram ? Ce serait l'apocalypse, Yves ! La fin du monde occidental !
Commenter  J’apprécie          50
C'est quand même dingue ce qu'on entasse, ce qu'on accumule, ce qu'on classe, ordonne, organise...
Tu te rends compte qu'il n'y a pas si longtemps, il était possible d'avoir lu tous les bons livres, vu tous les bons films... Il faudrait mille vies pour visionner ne serait-ce qu'un fragment de ce qu'on stocke ici...
Ça fout le tournis... A l'époque, on se définissait par ce que l'on connaissait.
Aujourd'hui, c'est ce qu'on ne sait pas qui nous définit...
(p. 13, 14)
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Ugo Bienvenu (845)Voir plus

Quiz Voir plus

Saurez-vous reconnaître ces incipit ?

Quelle réflexion sur la mémoire et le temps, publiée en 1913, s'ouvre sur : "Longtemps, je me suis couché de bonne heure." ?

Du côté de chez Swann, de Marcel Proust
Les Voyageurs de l'impériale, de Louis Aragon
Nadja, de André Breton

10 questions
100 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , incipitCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}