AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.9 /5 (sur 989 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Liestal, Bâle-Campagne, Suisse , le 13/08/1969
Biographie :

Enrico Marini est né le 13 août 1969, à Liestal, dans le canton de Bâle-Campagne, en Suisse. Il a la double nationalité : Italienne-Suisse. Il tient la nationalité Italienne de part ses parents, tous deux Italiens mais partis vivre en Suisse.
Enrico Marini est dessinateur et scénariste de bande dessinée..

Durant quatre années, de 1987 à 1991, il étudie le graphisme à l’École des Beaux-Arts de Bâle. Sa carrière débute réellement en 1987 au Festival de la Bande Dessinée de Sierre dans le cadre du concours des nouveaux talents.

Ses dessins commenceront par être publiés dans 'La Tribune de Genève'. Face au succès remporté, naîtra le premier tome de la série : 'Un Dossier d'Olivier Varèse'. Trois tomes d'Olivier Varèse suivent entre janvier 1992 et mai 1993. Puis c'est Georges Pop, journaliste de la Radio Suisse Romande, qui sera le scénariste du dernier épisode de cette première série 'Le Parfum du Magnolia'.

En 1992, Thierry Smolderen propose à Marini de changer d'univers. Leurs regards se tournent alors vers 'Gipsy', un vrai héros de chair et de sang, avec des défauts et un passé, mélange de cynisme, de force grossière et de sensibilité dissimulée.

De par sa rencontre avec Stephen Desberg, Marini concrétise un rêve d'enfant - dessiner un western. 'L’Étoile du Désert', révèle, à travers un nouveau style, le talent incontestable de deux sommités de la bande dessinée.

Depuis 1990, Enrico Marini a mis son talent de créateur d’univers graphiques au service de nombreux scénaristes parmi les plus fameux : Stephen Desberg pour 'Le Scorpion' et 'L’Étoile du désert', Jean Dufaux pour 'Les Rapaces'.
Mais le dessinateur (qui s'occupe aussi de coloriser ses propres planches) n’avait jamais laissé de temps au scénariste qui est en lui pour s’exprimer.

La série 'Les Aigles de Rome' comble cette lacune et son désir de faire une bande dessinée solo.
Le premier tome rencontre d'ailleurs un bon succès à sa sortie, autant du côté des lecteurs, que du côté des critiques.

En 2017, les éditions Dargaud et DC Comics annoncent la parution d'une aventure en deux tomes de Batman par Enrico Marini. Le premier tome est publié fin 2017, le second au printemps 2018.
+ Voir plus
Source : www.bedetheque.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Enrico Marini - Batman : the dark prince charming. Volume 2


Citations et extraits (143) Voir plus Ajouter une citation
BazaR   16 août 2017
Les aigles de Rome, tome 1 de Enrico Marini
— Juste pour satisfaire ma curiosité, barbare. Qui t'a appris notre langue civilisée ?

— C'était un fils de sénateur, un prisonnier des guerres contre Drusus. Père a insisté pour qu'il m'apprenne le latin.

— Menteur ! Un vrai romain n'accepterait jamais d'être l'esclave d'un barbare. Il préférerait la mort, plutôt !

— Père lui a cassé toutes les dents et ça l'a convaincu. Mais ça n'a pas facilité l'enseignement.
Commenter  J’apprécie          350
BazaR   17 janvier 2018
Les aigles de Rome, tome 3 de Enrico Marini
(le Romain: Tu n'as pas payé tribut, Germain.

...

(le Germain): Nous n'avons pas d'argent. La récolte a été mauvaise cette année et la chasse aussi. Comment on survivra à l'hiver si...

(le Romain): Je suis sûr que tu peux encore serrer ta ceinture. Et tes filles sont assez grandes pour se faire de la monnaie chez les légionnaires.
Commenter  J’apprécie          270
Enrico Marini
Alfaric   11 novembre 2017
Enrico Marini
J'étais en train de travailler à ma série "Les Aigles de Rome" quand Batman frappa à ma porte. Enfin, il a plutôt fracassé ma fenêtre, comme il tendance à la faire quand il est pressé. Il a baissé les yeux vers moi et a dit : « Enrico, je veux que tu écrives et dessines une histoire qui me met en scène. »

J'avoue que j'ai été un peu pris au dépourvu, et que ma première pensée fut : qui va payer la fenêtre ? Mais je rétorquais : « Laisse-moi cinq minutes pour y réfléchir. » Deux secondes plus tard, j'ai répondu : « O.K. »

J'avais besoin de quelques précisions :

« Je peux raconter l'histoire de mon choix, et dessiner dans mon propre style ? Est-ce que je peux créer un nouveau Bat-costume, une nouvelle Batmobile ? Je peux utiliser Catwoman (par pur égoïsme), Harley Quinn et le Joker ? »

« Oui », répondit-il avant d'ajouter : « Mais à une condition... »

« Laquelle? », demandai-je.

« Pas de chaussettes blanches. »

« Hein ? »

« Ne me dessine pas avec des chaussettes blanches, jamais. Je ne porte que du noir. »

« Aucun problème », répondis-je, en pensant : si ça peut lui faire plaisir...

J'allais lui poser l'ultime question « qui va payer pour la fenêtre ? », mais il avait déjà disparu. Comme à son habitude.

Tout s'est passé exactement comme ça, j'en fais le serment.

On ne dit pas non à Batman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          253
Dionysos89   05 février 2014
Les aigles de Rome, tome 4 de Enrico Marini
Oublie les pyramides, soldat. Comparées à nos aqueducs, elles n'ont aucune utilité.
Commenter  J’apprécie          270
Dionysos89   30 octobre 2016
Les aigles de Rome, tome 5 de Enrico Marini
Moi, je vois un énorme serpent qui pénètre sur nos terres pour semer la mort.

Il n'a pas peur et se croit invincible. Mais il ne connaît pas nos forêts et ça le rend faible. Cet insatiable serpent s'agrandira, s'allongera au cours de son chemin. Il sera tellement long qu'on pourra le couper en morceaux avant qu'il s'en rende compte.

À la fin, ce sera un jeu d'enfant de lui couper la tête.
Commenter  J’apprécie          213
BazaR   16 octobre 2017
Les aigles de Rome, tome 2 de Enrico Marini
Gaius: Maintenant écoute-moi bien, jeune homme, parce que je ne vais pas me répéter. Si tu t'approches à nouveau de ma fille, je te couperai personnellement les testicules et j'en bourrerai ta grande gueule ! M'as-tu compris, Marcus Valerius Falco ? Ou faut-il que Cabar te le répète à coups de pied ?

Marcus: Entends-tu par là que tu refuses ma demande en mariage ?
Commenter  J’apprécie          184
boudicca   03 janvier 2014
Les aigles de Rome, tome 4 de Enrico Marini
Roma ! Une louve t'a donné la vie... Un loup te la reprendra !
Commenter  J’apprécie          190
Alfaric   12 novembre 2016
Les aigles de Rome, tome 5 de Enrico Marini
Les Romains sont avides. C’est ce qui fait à la fois leur force et leur faiblesse. Le père de Marcus me raconta la fin du plus riche et du plus avide d’entre eux, le consul Crassus. Il y a soixante ans, ce fameux général, qui stoppa la révolte de Spartacus, subit à son tour une terrible défaite dans les contrées de l’Euphrate. Vaincu et humilié, il fut amené devant le général des Parthes qui lui fit boire de l’or fondu. Le Parthe aurait clamé : « rassasie-toi de ce métal dont tu es si avide ! »
Commenter  J’apprécie          160
Alfaric   11 décembre 2019
Gipsy, tome 1 : L'étoile du gitan de Enrico Marini
- Bravo, Oblivia ! Une vraie tzigane s’adapte à tout !

- Je ne suis pas tzigane ! Ma place est là-bas en Suisse ! Je voulais étudier, me cultiver, jouer un rôle dans la société !...
Commenter  J’apprécie          170
cicou45   15 octobre 2018
Batman, The Dark Prince Charming, tome 2/2 de Enrico Marini
"_On est défini par ses ennemis, princesse. Plus ils sont forts et plus il est agréable de les vaincre. Souviens-'en, ma belle, et tu t'en sortiras."
Commenter  J’apprécie          170

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox