AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.53 /5 (sur 273 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Londres , le 28/06/1909
Mort(e) à : Londres , le 22/10/1998
Biographie :

Eric Clifford Ambler est écrivain, un scénariste et producteur britannique.

Entre 1936 et 1940, il écrit six romans d'espionnage qui deviendront des classiques.

Après six années passées dans l'armée britannique, il écrit des scénarios et produit des films avant de revenir à l'écriture en 1951.

Il est considéré comme l'un des maîtres du roman d'espionnage. Il est un grand spécialiste des personnages ambigus, comme celui de Charles Latimer "Complot à Genève" ou de Paul Firman "N'envoyez plus de roses".

Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
The October Man - 1947 British film (intro)

Citations et extraits (44) Voir plus Ajouter une citation
kielosa   30 mars 2018
Frontière des ténébres de Eric Ambler
" ...mais si vous avez passé votre temps à nourrir votre âme d'espoirs, la réalité risque fort d'être décevante. "
Commenter  J’apprécie          270
moravia   30 août 2018
Les visiteurs du crépuscule de Eric Ambler
Les Néerlandais propriétaires de plantations de caoutchouc se trouvaient dans une situation quasi désespérée. Ils n'étaient pas autorisés à hypothéquer ou à vendre leur exploitation, sauf au gouvernement qui leur versait la somme convenue sur un compte bloqué, rendant impossible toute exportation de capitaux. S'ils continuaient à exploiter la plantation, ils étaient tenus de vendre leur production au gouvernement, au prix fixé par celui-ci. Par ailleurs, on leur imposait de verser aux ouvriers agricoles le salaire minimum garanti ; dans ces conditions, il leur était pratiquement impossible de rester solvables. S'ils voulaient survivre, leur seule chance était de dissimuler une partie de leur production aux inspecteurs gouvernementaux et de la céder, en échange de dollars Hong Kong, à des colporteurs chinois qui faisaient des affaires en or en achetant du caoutchouc au marché noir en Sunda et en le revendant à Singapour.
Commenter  J’apprécie          160
moravia   18 août 2018
Les visiteurs du crépuscule de Eric Ambler
A Selampang, le marché noir sévissais dans tous les domaines. Dans les sanatoriums installés par l'Organisation mondiale de la santé, les "mantris" faisaient des piqûres d'eau à leurs malades pour conserver le BCG et le revendre au marché noir.
Commenter  J’apprécie          170
Epictete   03 juin 2014
Topkapi de Eric Ambler
Le poste ne possédait pas de cellule; on me plaça donc dans les W.-C. sous bonne garde, tandis que le commandant envoyait un rapport sur mon arrestation au quartier général et attendait des instructions. Les toilettes se trouvaient à quelques mètres de son bureau et pendant les vingt minutes qui suivirent le téléphone sonna quatre fois. Le son de sa voix me parvenait. Je notais que le ton se faisait de plus en plus respectueux à mesure que les communications se succédaient.

Je me demandais si je devais m'en réjouir ou non.
Commenter  J’apprécie          120
moravia   18 août 2018
Les visiteurs du crépuscule de Eric Ambler
La pièce tirait sans discontinuer, tressaillant dans le trou exigu qui lui servait d'abri, soulevant des nuages de poussière jaunâtre et ajoutant au vacarme des rafales de mitrailleuses. Puis un bref silence se fit et je crus entendre le grincement des chenilles d'un char.

Il apparut prudemment au bout de la rue. Une fois là, il parut hésiter, tel un taureau qui cligne bêtement des yeux en débouchant dans la clarté aveuglante de l'arène. Il y avait une tache noire sur ses flancs qui semblait être due à un cocktail Molotov.
Commenter  J’apprécie          120
Caliban   16 septembre 2016
Le masque de Dimitrios de Eric Ambler
Dans une civilisation mourante, le prestige politique n'appartient pas au profond diagnosticien mais à l'habile charlatan . C'est la distinction accordée à la médiocrité par l'ignorance .
Commenter  J’apprécie          110
Caliban   12 septembre 2016
Le masque de Dimitrios de Eric Ambler
Un Français nommé Chamfort , qui aurait dû être mieux inspiré , a dit que le hasard était le surnom de la providence . c'est là un de ces aphorismes confortables , fabriqués pour nier la vérité déplaisante que le hasard joue un rôle important, sinon prédominant , dans les affaires humaines . Il n'est pourtant pas sans escuse . Le hasard agit parfois avec une sorte de cohérence inepte qu'il est facile d'interpréter comme l'oeuvre d'une providence consciente .



Ce sont les premières phrases du "Masque de Dimitrios" .
Commenter  J’apprécie          61
SZRAMOWO   27 novembre 2014
Le masque de Dimitrios de Eric Ambler
Il était onze heures lorsque Latimer, demi-éveillé depuis un moment, ouvrit les yeux. les trois papiers de M. Peters étaient sur la table de nuit, rappel désagréable qu'il fallait penser et prendre des décisions.

Sans cela et le désordre de la pièce, Latimer aurait chassé les souvenirs de la veille comme un cauchemar, mais M. Peters, ses mystères, ses menaces, ses allusions absurdes à un demi-million de francs, ses sous-entendus, n'étaient pas faciles à oublier.

Le premier papier contenait cette adresse :

Ladislas Grodek

Villa des Acacias

Chambésy

'à 7 km de Genève)

Commenter  J’apprécie          50
Wendat69   01 avril 2020
Frontière des ténébres de Eric Ambler
-L'idéal de la science et de construire, et non de détruire, répondit sèchement le professeur. La science a été, par le passé, exploitée de façon éhontée; mais depuis, les savants ont appris à protéger leurs découvertes.

Simon Groom hocha la tête.

-Non, professeur, vous vous trompez. Tant que les savants seront des hommes, la science ne pourra pas se protéger. La soif de suprématie qui règne dans le cœur de tout homme ne le permettra pas.
Commenter  J’apprécie          50
rasibus   11 mars 2020
Épitaphe pour un espion de Eric Ambler
Quand un homme se raconte, c'est encore une attitude ; on ne peut pas plus connaître un homme que l'on ne peut voir à fois les quatre faces d'un cube.»
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Ennio Morricone

Pour une poignée de dollars, Le Bon, la Brute et le Truand, il était une fois la Révolution... Comment se nomme le réalisateur de ces films, complice d'Ennio Morricone?

Francis Ford Coppola
Sergio Leone
Martin Scorcese

8 questions
18 lecteurs ont répondu
Thèmes : films , filmographie , cinema , compositeur , bande originale , adapté au cinéma , littérature , polar noir , romans policiers et polars , Musique de filmCréer un quiz sur cet auteur

.. ..