AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations de Gabriel Garcia Marquez (1109)


andman   28 août 2013
L'Amour aux temps du choléra de Gabriel Garcia Marquez
Il était encore trop jeune pour savoir que la mémoire du cœur efface les mauvais souvenirs et embellit les bons, et que c'est grâce à cet artifice que l'on parvient à accepter le passé.
Commenter  J’apprécie          2173
Julitjubile   16 juin 2010
Cent ans de Solitude de Gabriel Garcia Marquez
"... le secret d'une bonne vieillesse n'était rien d'autre que la conclusion d'un pacte honorable avec la solitude." (p.230)
Commenter  J’apprécie          2050
Gabriel Garcia Marquez
sondossa   26 avril 2013
Gabriel Garcia Marquez
Tout le monde veut vivre au sommet de la montagne, sans soupçonner que le vrai bonheur est dans la manière de gravir la pente.
Commenter  J’apprécie          1741
Co   15 janvier 2009
L'Amour aux temps du choléra de Gabriel Garcia Marquez
"Il disait : "Le problème du mariage, c'est qu'il meurt toutes les nuits après l'amour et qu'il faut le reconstruire tous les matins avant le petit-déjeuner."

"il est plus facile de contourner les grandes catastrophes conjugales que les minuscules misères de tous les jours"

"cet après-midi-là, il se demanda, avec son infinie capacité de rêve, si une indifférence aussi acharnée n'était pas un subterfuge pour dissimuler le tourment de l'amour."
Commenter  J’apprécie          1331
pilpilip   10 avril 2011
Cent ans de Solitude de Gabriel Garcia Marquez
[...] on ne meurt pas quand on veut, mais seulement quand on peut.
Commenter  J’apprécie          1310
Jollanne   24 avril 2010
Chronique d'une mort annoncée de Gabriel Garcia Marquez
Il se portait mieux que nous tous, mais quand on l'auscultait on entendait les larmes bouillonner dans son coeur.
Commenter  J’apprécie          1261
joedi   19 décembre 2010
Cent ans de Solitude de Gabriel Garcia Marquez
L'atmosphère était si humide que les poissons auraient pu entrer par les portes et sortir par les fenêtres, naviguant dans les airs d'une pièce à l'autre.
Commenter  J’apprécie          1170
Gabriel Garcia Marquez
wellibus2   22 juillet 2015
Gabriel Garcia Marquez
Tout le monde veut vivre au sommet de la montagne, sans soupçonner que le vrai bonheur est dans la manière de gravir la pente.
Commenter  J’apprécie          1130
moklos   31 octobre 2007
Mémoire de mes putains tristes de Gabriel Garcia Marquez
Nous sommes vieux, a-t-elle soupiré. L’ennui c’est qu’au-dedans on ne le sent pas, mais qu’au dehors tout le monde le voit.
Commenter  J’apprécie          1010
Gabriel Garcia Marquez
marina53   18 avril 2014
Gabriel Garcia Marquez
Les gens que l'on aime devraient mourir avec toutes leurs affaires.
Commenter  J’apprécie          970
Gabriel Garcia Marquez
sagesse66   06 mars 2020
Gabriel Garcia Marquez
J'ai appris qu'un homme a le droit de regarder quelqu'un de haut seulement quand il est en train de l'aider à se relever....
Commenter  J’apprécie          873
palamede   16 novembre 2017
L'Amour aux temps du choléra de Gabriel Garcia Marquez
Il eut l'intime conviction que les êtres humains ne naissent pas une fois pour toutes à l'heure où leur mère leur donne le jour, mais que la vie les oblige de nouveau et bien souvent à accoucher d'eux-mêmes.
Commenter  J’apprécie          844
Gabriel Garcia Marquez
mcd30   11 août 2018
Gabriel Garcia Marquez
La vie n'est pas ce qu'on a vécu mais ce dont on se souvient et comment on s'en souvient.
Commenter  J’apprécie          801
Gabriel Garcia Marquez
Piatka   15 mars 2019
Gabriel Garcia Marquez
L’écriture est devenue alors si fluide que par moments je me sentais emporté par le simple plaisir de la narration, qui est peut-être l’état de l’homme qui s’apparente le plus à la lévitation.
Commenter  J’apprécie          670
bibliophage   15 janvier 2009
Cent ans de Solitude de Gabriel Garcia Marquez
Il n'y avait, dans le coeur d'un Buendia, nul mystère qu'elle ne pût pénétrer, dans la mesure où un siècle de cartes et d'expérience lui avait appris que l'histoire de la famille n'était qu'un engrenage d'inévitables répétitions, une roue tournante qui aurait continué à faire des tours jusqu'à l'éternité, n'eût été l'usure progressive et irrémédiable de son axe.
Commenter  J’apprécie          650
palamede   27 novembre 2017
L'Atelier d'écriture de Gabriel García Márquez de Gabriel Garcia Marquez
L’insécurité est quelque chose de terrible, mais aussi d’indispensable si on veut arriver à un résultat qui en vaille la peine.
Commenter  J’apprécie          624
Gabriel Garcia Marquez
Jean-Daniel   28 mars 2020
Gabriel Garcia Marquez
Tout homme a trois vies. L'une publique, l'autre privée et la troisième secrète.
Commenter  J’apprécie          573
Gwen21   06 avril 2014
Douze contes vagabonds de Gabriel Garcia Marquez
En réponse, elle lui récita un vers de Vinicius de Moraes : "L'amour est éternel tant qu'il dure."
Commenter  J’apprécie          560
Gwen21   15 septembre 2014
Cent ans de Solitude de Gabriel Garcia Marquez
[...] il ne se figurait pas qu'une guerre est plus facile à commencer qu'à finir.
Commenter  J’apprécie          531
fredho   28 avril 2014
Cent ans de Solitude de Gabriel Garcia Marquez
[...] et sans peur, elle demandait à Dieu s'il croyait en vérité que les gens étaient en fer pour supporter tant de peines et de mortifications...
Commenter  J’apprécie          510



Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Gabriel Garcia Marquez Voir plus


Quiz Voir plus

Quiz sur Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez

Comment s´appelle la famille dont l´histoire est contée dans le roman

Buenos Dias
Buendia
Bomdia
Banania

8 questions
629 lecteurs ont répondu
Thème : Cent ans de Solitude de Gabriel Garcia MarquezCréer un quiz sur cet auteur

.. ..