AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.78 /5 (sur 40 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1973
Biographie :

Gwenaël Bulteau est professeur des écoles.

Particulièrement attiré par le genre noir, il écrit diverses nouvelles et remporte plusieurs prix. En 2017, il est notamment lauréat du prix de la nouvelle du festival Quais du Polar, pour "Encore une victoire de la police moderne !" publiée par la suite aux éditions 10-21.

"La République des faibles" (2021), un polar historique, est son premier roman.

Source : www.lamanufacturedelivres.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Gwenaël Bulteau   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Syrie, 2012. Figure du grand reportage, ancien de Libération, Jean-Pierre Perrin croise trois destins, un écrivain tout juste sorti des geôles de Daesh, un diplomate et un mercenaire, dans l'enfer d'une guerre sans fin. Texas, 2016. Spécialiste des tensions raciales qui ravagent le sud profond des Etats-Unis, Attica Locke met en scène un Texas Ranger noir aux prises avec un double meurtre qui va l'obliger à remettre en cause ses préjugés. Lyon, la Croix Rousse, 1898. Primo-romancier prometteur, Gwenaël Bulteau part de la découverte du cadavre d'un enfant pour brosser un portrait intime d'une III° République dure aux faibles, minée par la xénophobie et l'antisémitisme. Une guerre sans fin de Jean-Pierre Perrin, éd. Rivages Bluebird, bluebird d'Attica Locke, éd. Liana Lévi La république des faibles de Gwenaël Bulteau, éd. La manufacture de livres Vous avez aimé cette vidéo ? Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/¤££¤33Attica Locke22¤££¤4fHZHvJdM38HA?sub_confirmation=1 Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux ! Facebook : https://www.facebook.com/Telerama Instagram : https://www.instagram.com/telerama Twitter : https://twitter.com/Telerama

+ Lire la suite

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Bazart   18 mars 2021
La république des faibles de Gwenaël Bulteau
À ses yeux, la décharge de la Croix-Rousse constituait un véritable filon qu’il n’était pas le seul à exploiter car parfois, lorsqu’il grattait dans la pourriture, il dérangeait les rats qui s’écartaient de mauvaise grâce, contrariés par cet homme empiétant sur leur territoire. À d’autres moments, dressées sur leur arrière-train, les braves bêtes lui faisaient une haie d’honneur comme pour rendre hommage à l’un des leurs au milieu des ordures. Il fallait bien que tout le monde vive
Commenter  J’apprécie          80
collectifpolar   27 avril 2021
La république des faibles de Gwenaël Bulteau
Le commissaire Jules Soubielle observa les trois officiers en face de lui. Le premier, Fernand Grimbert, revenait des lieux du crime. Encore plus blafard qu'au petit matin, il se tassait sur sa chaise, les yeux vitreux de fatigue. Des agents étaient allés chercher les deux autres chez eux en leur montrant le document de réquisition immédiate. Ils s'étaient alors tous retrouvés au commissariat, réunis dans la même salle alors qu'ils appartenaient à des services différents et en faisant une sale gueule à l'idée que leur premier de l'an passait à l'as.
Commenter  J’apprécie          30
collectifpolar   27 avril 2021
La république des faibles de Gwenaël Bulteau
Gabriel Silent et Aurélien Caron tournèrent la tête pour regarder leur collègue. Une odeur tenace de pourriture émanait de ses vêtements. Il avait passé la matinée à patauger dans les ordures où ses bottes s'enfonçaient avec un bruit de succion. Le commissaire, arrivé sur les lieux peu après, avait jeté un œil à la civière tenue par les ambulanciers. Une couverture dégueulasse tombait bizarrement à l'endroit supposé de la tête. En la relevant, il avait dégagé un corps en robe de fillette, au cou scié à la base, grouillant de vers. Les bras et les jambes présentaient des marbrures et le ventre gonflé démesurément semblait sur le point d'éclater.
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolar   27 avril 2021
La république des faibles de Gwenaël Bulteau
- D'après le rapport préliminaire, la victime est un garçon âgé de neuf ou dix ans, dont les vertèbres cervicales ont été sciées à l'aide d'un outil tranchant. Plusieurs entailles visibles à la base du cou indiquent des gestes maladroits, ou au moins hésitants, de la part de l'auteur des faits. Le décès remonterait à cinq jours, peut-être une semaine, mais la présence du corps dans la décharge date de cette nuit même. Où était le cadavre pendant ce temps-là ? Pourquoi autant de temps avant de s'en débarrasser ? Même si le froid hivernal retarde le processus de décomposition, cela laisse songeur
Commenter  J’apprécie          10
EvadezMoi   10 février 2021
La république des faibles de Gwenaël Bulteau
On disait : Vive la république ! et le client répondait : qui prend soin des faibles !

Caron connaissait l’expression, bien sûr. Grâce à l’Etat de droit, la république s’enorgueillissait de protéger les faibles, surtout les enfants, et de les aider en cas de malheur. Il s’agissait de leur donner une chance de s’en sortir malgré un mauvais départ dans la vie. Ici, tout le contraire, la pauvre Esther s’en prenait plein la gueule.

Dans cette république dévoyée, les faibles buvaient le calice jusqu’à la lie.
Commenter  J’apprécie          10
RomansNoirsEtPlus   05 avril 2021
La république des faibles de Gwenaël Bulteau
Parfois , le passé pèse un tel poids qu’on voudrait juste l’effacer.
Commenter  J’apprécie          30
psprouen   29 avril 2021
La république des faibles de Gwenaël Bulteau
Le préfet ressemblait à tous les gens de pouvoir, maniant la brosse à reluire et l’obligation de résultat, le savant mélange pour presser ses subordonnés comme des citrons.
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolar   27 avril 2021
La république des faibles de Gwenaël Bulteau
- Vous connaissez comme moi le fonctionnement de notre administration. Les priorités sont claires : l'ordre social, la tranquillité publique, la sécurité des commerces. On ne fait pas grand cas de la mort d'un enfant. Deux ou trois jours d'investigation et on passe à autre chose ! Or, la rapidité et la coordination des forces de police sont souvent les facteurs essentiels de la résolution d'un crime. C'est pour cette raison que je vous ai réunis ici.
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolar   27 avril 2021
La république des faibles de Gwenaël Bulteau
Les trois flics acquiescèrent. Lors de son arrivée à la Croix-Rousse, le commissaire Soubielle n'avait pas fait mystère de sa volonté de rénover les procédures de l'enquête policière. La création de brigades judiciaires réunissant des hommes de divers horizons faisait partie de ses projets. C'était une chance à saisir. Aucun des officiers présents dans la salle n'avait envie de patrouiller dans la rue pour s'enquérir de la santé des commerçants.
Commenter  J’apprécie          10
RomansNoirsEtPlus   04 avril 2021
La république des faibles de Gwenaël Bulteau
Le principal intérêt de ces livres reside dans leur volume. Comme ils remplissent l’espace, je chauffe moins. C ‘est une autre vertu du matérialisme.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Pas de sport d'hiver, cette année ... Pas grave c'est trop dangereux !

Je suis un roman italien de Antonio Manzini, plein d'humour, mon héros a été muté en montagne en sanction et il n'aime pas travailler. La victime est retrouvée sur une piste. je suis, je suis ...

Bien frappé
L'Énigme de la Chambre 622
La mort des neiges
Piste noire

15 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : romans policiers et polars , humour , Sports d'hiver , neigeCréer un quiz sur cet auteur

.. ..