AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.71 /5 (sur 1188 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 25/03/1953
Biographie :

Après des études d'art, Romain Slocombe participe à l'aventure artistique du groupe Bazooka, notamment au tout début de celle du magazine 'Métal Hurlant' (années 70), pour lequel il produit des œuvres naviguant entre bande dessinée et illustration. Ses thèmes de prédilection se focalisent rapidement autour du Japon, auquel il s'est intéressé dès sa prime jeunesse, et le bondage, avec des jeunes femmes (infirmières et japonaises) attachées (auquel et auxquelles il s'est intéressé plus tard).

Ses modes d'expression sont multiples : bande dessinée, dessin, peinture, illustration, photographie, cinéma, essais et roman - pour la jeunesse ou pour un public plus large.
Romain Slocombe a exposé ses œuvres graphiques en France comme à l'étranger (New York, Londres, Stockholm, Tokyo, Bologne...).

L'expression romanesque semble avoir occupé une proportion importante de son énergie créative dès 2000 avec la parution de quatre romans – formant une tétralogie nommée 'La Crucifixion en jaune' – jusqu'en 2006, avec comme (personnages et) éléments principaux :
• un photographe britannique (que l'on espère ne pas ressembler trop à son géniteur), Gilbert Woodbrooke, spécialisé dans la photographie érotique de jeunes japonaises dans des costumes militaires,
• le Japon : certains aspects controversés de son histoire moderne, sa culture alternative, ainsi que les yakuzas,
• de jeunes japonaises, objet des fantasmes artistiques et sexuels de Woodbrooke, victimes désignées de la fatalité et de la maladresse,
les catastrophes inévitables, relatives à l'agrégat des trois éléments précédents.

Ces livres mêlent avec talent une intrigue de type roman noir avec, à chaque fois, des pans de chapitres dédiés à une approche de type historique, d'ailleurs documentée : la secte Aum, l'Histoire du Japon, en particulier ses exactions en Chine à partir de 1937 et pendant la Seconde Guerre mondiale.
+ Voir plus
Source : wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Romain Slocombe   (55)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (39) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Cette année encore, Gérard Collard et les libraires de la Griffe Noire vous proposent à l'approche des fêtes de fin d'année, plusieurs idées cadeaux sous forme de coffrets : https://www.lagriffenoire.com/455-coffret.html • COFFRET POLAR GRAND FORMAT Avant les diamants (Dominique Maison) - La gestapo Sadorsky (Romain Slocombe) - Prendre un enfant par la main (François-Xavier Dillard) https://www.lagriffenoire.com/100777-coffret-polar-gf.html • COFFRET POLAR FORMAT POCHE de bonnes raisons de mourir (Morgan Audic) - Un autre jour (Valentin Musso) - 1793 (Niklos Natt Och Dag) https://www.lagriffenoire.com/100778-coffret-polar-poche.html • COFFRET HISTOIRE GRAND FORMAT Churchill (Andrew Roberts) - L'aiglon (Laetitia de Witt) - J.E. Hoover confidentiel (Anthony Summers) https://www.lagriffenoire.com/100771-coffret-histoire-gf.html • COFFRET HISTOIRE FORMAT POCHE La véritable histoire des 12 Césars (Virginie Girot) - La route de la soie (Peter Frankopan) - La goûteuse d'Hitler (Rosella Postorino) https://www.lagriffenoire.com/100772-coffret-histoire-poche.html • COFFRET LITTÉRATURE FRANÇAISE GRAND FORMAT le tailleur de Relizane (Olivia Elkaim) - Ce qu'il faut de nuit - La Manufacture de livres - Laurent Petitmangin) - Rosa Dolorosa (Caroline Dorka-Fenech) https://www.lagriffenoire.com/100773-coffret-litterature-francaise-gf.html • COFFRET LITTÉRATURE FRANÇAISE POCHE Rien n'est noir (Claire Berest) - le baiser (Sophie Brocas) - Venise à double tour (Jean-Paul Kauffmann) https://www.lagriffenoire.com/132522-coffret-litterature-francaise-poche.html • COFFRET LITTÉRATURE ÉTRANGÈRE GRAND FORMAT Les autres américains (Laila Lalami) - le rouge n'est plus une couleur (Rosie Price) - Walker (Robin Robertson https://www.lagriffenoire.com/132720-coffret-coffret-litterature-etrangere-gf.html • COFFRET LITTÉRATURE ÉTRANGÈRE FORMAT POCHE Taxi Curaçao (Stefan Brijs) - Dévorer le ciel (Paolo Giordano) - Grace (Paul Lynch) https://www.lagriffenoire.com/132538-coffret-litterature-etrangere-poche.html • COFFRET DÉTENTE GRAND FORMAT Les 7 ou 8 morts de Stella Fortuna (Juliet Grames) - Les corps conjugaux (Sophie de Baere) - Les 3 filles du Capitan (Maria Duenas)

+ Lire la suite
Podcasts (7) Voir tous


Citations et extraits (210) Voir plus Ajouter une citation
Pecosa   16 octobre 2018
L'infante du rock de Romain Slocombe
Johnny Thunders a été retrouvé mort dans sa chambre de motel de la Nouvelle-Orléans en 1991. Le corps portait des traces de coups mais les flics locaux ont bâclé l'enquête, attribuant le décès à l'héroïne alors que le musicien suivait depuis des années un traitement de substitution par la méthadone. Les dealers doivent être de nos jours au moins quinze à raconter lui avoir fourgué la dose. Une nouvelle légende urbaine.
Commenter  J’apprécie          362
palamede   26 novembre 2017
L'Affaire Léon Sadorski de Romain Slocombe
On allait éteindre Paris. C’était tout naturel, mais ça faisait un effet étrange, Paris sans lumière. C’est comme si on allait éteindre toute la clarté du monde.



Erich Maria Remarque

Arc de Triomphe
Commenter  J’apprécie          340
Pecosa   16 septembre 2018
Shanghai connexion de Romain Slocombe
Dans cette partie de l'Europe, les frontières bougeaient souvent. Il existe une plaisanterie à ce sujet: "Un type est né en Autriche, il est allé à l'école en Pologne, il s'est marié en Allemagne, il a eu des enfants en Union soviétique, et il est mort en Ukraine. Et pendant tout ce temps, il n'a jamais quitté son village!"
Commenter  J’apprécie          312
Eric76   11 août 2020
L'Affaire Léon Sadorski de Romain Slocombe
Dans cette atmosphère glacée, nette et fonctionnelle, Sadorski, passant la paume sur ses joues envahies de barbe, ses doigts dans ses cheveux blancs mal peignés, se sent crasseux, vil et puant. Ravalé aujourd'hui à l'état des youtres qu'il envoyait régulièrement coucher au Dépôt. Lui, Léon, René, Octave Sadorski, engagé volontaire en novembre 1917, médaillé de guerre, policier expérimenté, chef de brigade de voie publique de la direction des Renseignements généraux et des Jeux, loyal serviteur du Maréchal, de l'Etat Français, descendu brusquement au rang de sous-homme, si l'on compare avec ces inspecteurs diligents et sûrs d'eux, ces géants SS en tenue noire impeccable. Si Yvette le voyait!... Ce matin, avec sa veste, son pardessus fripés, sa mine chiffonnée et hagarde, il symbolise à la perfection sa nation rabaissée, trahie par les francs-maçons et les juifs.
Commenter  J’apprécie          300
Pecosa   11 octobre 2016
L'Affaire Léon Sadorski de Romain Slocombe
"Notre informateur avait aussi rédigé un long mémorandum sur le soutien occulte du patronat français aux éléments de la droite extrême et à la politique allemande. Il citait MM. Peugeot et Scheller, qui est le directeur de L'Oréal et de Monsavon, comme financiers du CSAR, mouvement surnommé la Cagoule, notait que M. Albert-Buisson, président de Rhône-Poulenc, était un vieil ami de Pierre Laval... Ostniski avait copié une liste une liste de tous les donateurs de la Cagoule: autant que je me rappelle il y avait la société Michelin, les huiles Lesieur, un groupe de soyeux lyonnais, les chantiers de Saint-Nazaire, Pont-à-Mousson, les peintures Ripolin, le syndicat de l'industrie lyonnaise, Saint-Gobain, Cointreau, Lemaigre-Dubreuil, et des banquiers, notamment la banque Words...Les souscripteurs étaient recrutés par le Polytechnicien Eugène Deloncle, fondateur du MSR. Vous comprenez, nos grands patrons avaient connus une sale frayeur en 1936 avec la Front Populaire... Alors dans ces milieux-là, l'expression courante était "Vivement qu'Hitler vienne mettre de l'ordre!"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          296
santorin   20 août 2019
L'étoile jaune de l'inspecteur Sadorski de Romain Slocombe
"Mon cœur est un cimetière."



Danielle CASANOVA

paroles prononcées à Auschwitz
Commenter  J’apprécie          272
Pecosa   09 octobre 2020
La gestapo Sadorski de Romain Slocombe
(au sujet de l'acteur Harry Baur)

pas plus loin qu'avant-hier, rue des Saussaies, le Doctor Yodkum lui a raconté avoir servi d'interprète durant l'interrogatoire, par le SS-Sturmbannführer Tiemann, de Rika Baur; et l'inspecteur Jalby, lui aussi de l'unité spéciale antijuive, a vu Harry Baur frappé par Dannecker et Tiemann à coups de tabouret. Les Baur ont été libérés en fin d'année faute de preuves, mais l'acteur - ce colosse du cinéma français qui avait notamment interprété le rôle de Jean Valjean-, ramené ensuite chaque jour à la Gestapo de l'avenue Foch pour de nouveaux interrogatoires, est mort à son domicile dans d'atroces souffrances, ayant perdu 37 kilos à cause de l'acharnement des nazis... L'affaire a été étouffée, évidemment.
Commenter  J’apprécie          252
Pecosa   29 août 2017
L'étoile jaune de l'inspecteur Sadorski de Romain Slocombe
Tu sais comment ça se passe les exécutions à Suresnes? Moi, j'en ai déjà vu. Des otages juifs que j'ai fait fusiller parce que c'était des rouges! Des pourritures, des têtes de cons comme toi! On les fait partir à 6h30 du matin de Drancy ou du fort de Romainville. Chaque détenu est enchaîné et accompagné par deux SS. Les cercueils font le voyage avec eux. Pas de couvercle, ça fait gagner du temps. On les fabrique tous de la même taille, donc certains trop justes pour les macchabées qu'on y mettra. Ceux-là, on les fait rentrer entre les planches à coups de pied. Les otages ont le droit de formuler leurs dernières volontés, de fumer une cigarette, et pour ceux qui veulent, de demander l'assistance d'un aumônier.
Commenter  J’apprécie          245
Eric76   07 août 2020
L'Affaire Léon Sadorski de Romain Slocombe
- Car, à votre place, je ne compterais pas trop sur cette "immunité diplomatique" : avec les lois nouvelles, nous faisons ce que nous voulons. Nous sommes couverts, monsieur Rozinsky. De nos jours, les gens avec un nom dans le genre du vôtre, plus on en ramène et plus nos chefs nous félicitent ; lorsqu'on n'en ramène pas assez, on prend un savon. La seule chose qui n'a pas changé, c'est que, dans la police, le petit fonctionnaire est mal payé. Je sais, tout ça est très ennuyeux. Si je pouvais vous éviter des problèmes, je le ferais, croyez le bien. Mais...

Il soupire, laissant traîner ostensiblement son regard sur la pochette. Le diplomate reste silencieux.

- Voyons, fait l'inspecteur principal adjoint. Je vous tends la perche.

L'autre pousse un soupir excédé. Il ramasse la pochette, l'ouvre.

- 5000 francs, ça suffira ?
Commenter  J’apprécie          230
Tostaky61   14 septembre 2016
L'Affaire Léon Sadorski de Romain Slocombe
Tout le monde, délinquants,terroristes, communistes, indicateurs, est classé dans les registres. Avec leurs photos, leurs empreintes digitales si possible, et un ensemble détaillé d'informations les concernant : antécédents, adresse, métier, habitudes, famille, penchants sexuels. Nous connaissons tout et savons tout !
Commenter  J’apprécie          230

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Romain Slocombe (1115)Voir plus


Quiz Voir plus

Bienvenue chez Slocombe

Je ne suis pas né de la dernière pluie, j'ai tout de suite vu que j'avais affaire à un .....?..... détective, il s'appelait Jo Bical, et n'avait que 12 ans !

Vrai
Faux

10 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : Romain SlocombeCréer un quiz sur cet auteur

.. ..