AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.5 /5 (sur 178 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) : 1954
Biographie :

James Siegel, qui travaille comme directeur de la création dans une des plus grandes agences de publicité américaine, est en outre l'auteur de Dérapage, best-seller salué par la critique et qui a fait l'objet d'une adaptation cinématographique.

Ajouter des informations
Bibliographie de James Siegel   (6)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Bande annonce du film "Derailed" adapté du roman de James Siegel traduit en français sous le titre "dérapage".


Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
MarquePage   20 juin 2016
Storyteller de James Siegel
Même si quelqu'un a calculé que nous mentons environ cent fois par jour. A nos supérieurs, à nos employés, à nos clients, à notre conjoint, à nos enfants, à nos citoyens, à nos policiers, à notre agent du fisc, à nos parents, à nos amis. Aux travailleurs sociaux des Services de protection de l'enfance. A nous-mêmes. Et après nous être menti en nous racontant que Dieu existe, nous Lui mentons, à Lui aussi.
Commenter  J’apprécie          40
le-mange-livres   18 juillet 2012
Storyteller de James Siegel
Je commençais à relier les points entre eux - ici et là je traçais des lignes tremblotantes mais c'était comme dans ce rêve que j'avais fait : chaque fois que j contemplais le dessin à moitié complété, il disparaissait.
Commenter  J’apprécie          40
Cathleroy   18 mars 2012
Storyteller de James Siegel
"Je me tiens sur ce rivage. Un bateau près de moi déploie ses voiles blanches dans la brise matinale et prend la mer. Bientôt, il flotte telle une poussière de nuage à l'endroit où l'océan bleu et le ciel se confondent. Et juste au moment où quelqu'un à mes côtés s'exclame : "Ca y est ! Il a disparu !", je sais que d'autres yeux regardent le bateau s'approcher, et que d'autres voix sont prêtes à s'exclamer joyeusement : "Ca y est ! Il arrive !".

Voilà ce qu'il en est de la mort.
Commenter  J’apprécie          30
claraetlesmots   05 décembre 2011
Storyteller de James Siegel
Le mensonge comme palliatif, un élixir, une béquille. Le mensonge comme un tapis bon marché et une prostituée à mille dollars. Le mensonge comme modus operandi.
Commenter  J’apprécie          40
emi13   17 mai 2013
Épitaphe de James Siegel
vois les choses de cette façon , se dit-il.Au moins , ça te donne un endroit où aller.
Commenter  J’apprécie          40
Zazette97   29 décembre 2011
Storyteller de James Siegel
Vous le sentez, n'est-ce pas ?

Vous êtes là à relier les points, comme je l'ai fait. Je dois vous présenter les événements de cette façon - chronologiquement - pour que vous puissiez suivre et comprendre comment les choses se sont révélées à moi, petit à petit, morceau par morceau.

Pour qu'au bout du compte vous y croyiez. Peu importe que vous doutiez du messager - tant que vous croyez au message.

Alors vous saurez quoi faire. p.233
Commenter  J’apprécie          20
Corboland78   01 septembre 2012
Storyteller de James Siegel
-Nous avons beau nous préoccuper d’exporter la démocratie – ces temps-ci, on dirait que notre politique étrangère se limite à ça, à cette croisade-, qui protège la démocratie dans notre propre démocratie ? Ces neuf vieillards cacochymes de la Cour suprême ? Qui protège les Etats-Unis aujourd’hui à part des quotidiens médiocres comme USA Today ? Ca fait peur, non ? Mais je suis sérieux. Qu’on le veuille ou non, la démocratie est entre les petites mains moites de la presse populaire. Même si nous n’en avons pas conscience. Même si nous ne voulons pas que ce soit comme ça. Je dis nous mais je pourrais être plus précis : c’est la vérité qui est en première ligne, c’est elle qui reçoit toujours la première balle.
Commenter  J’apprécie          10
Holon   31 décembre 2016
Là où vivent les peurs... de James Siegel
Ou allons-nous ? — Métaphoriquement, droit dans le mur. Je parle de “nous” en tant que nation, naturellement. Je comprends que vos inquiétudes soient plus personnelles. On y viendra plus tard. Vous savez combien gagne un agent de la DEA, Paul ? Non ? Disons que quand Bush a si généreusement décidé de laisser les riches s’enrichir et le déficit se creuser, il ne m’a personnellement rendu aucun service. »
Commenter  J’apprécie          10
212   10 mars 2013
Storyteller de James Siegel
« Rouler toute la nuit, la traverser jusqu’à percer le jour a quelque chose d’effrayant. On rejoint une sorte de royaume des esprits qui n’existe que quand le monde réel dort – un univers peuplé de camionneurs dopés aux méthamphétamines, de pères ou mères de famille en fuite, de représentants de commerce esseulés, d’étudiants fêtards bourrés qui tous essaient d’arriver quelque part avant l’aube. »
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   19 octobre 2016
Là où vivent les peurs... de James Siegel
Elle faisait partie de ces femmes qui sont belles au saut du lit – peut-être encore plus belles, vu que le maquillage semblait recouvrir ses traits plutôt que les accentuer. Pâle, quelques légères taches de rousseur, des yeux bleu pastel – le genre d’yeux qu’on peint à la main sur les poupées de porcelaine. Il n’aurait néanmoins pas utilisé l’adjectif « délicate » pour décrire Joanna. Il aurait plutôt dit « forte, intelligente, déterminée ». Il lui était arrivé de l’appeler Xena, la guerrière – toujours affectueusement, bien sûr, et généralement à voix basse. Elle avait trente-sept ans depuis moins de deux semaines, mais en paraissait toujours, eh bien, vingt-sept. Il se demandait de temps en temps si elle lui apparaîtrait toujours ainsi, si les gens heureux en couple avaient tendance à se voir comme ils se voyaient au début, jusqu’à ce qu’ils se réveillent aux alentours de la soixantaine en se demandant qui est ce petit vieux qui dort à côté d’eux.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Henri-Georges Clouzot

Dans quel film d'Henri-Georges Clouzot peut-on retrouver Bernard Blier ?

Le corbeau
Quai des Orfèvres
Le salaire de la peur

12 questions
4 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinéma français , acteur français , Cinéma et littérature , filmographie , mascaradesCréer un quiz sur cet auteur