AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.01 /5 (sur 1983 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Tulsa, Oklahoma , le 06/11/1978
Biographie :

Jamie McGuire est née à Tulsa, Oklahoma. Elle a été élevée par sa mère à Blackwell Brenda, Oklahoma.
Elle est diplômée en Radiographie.

Jamie vit maintenant à Enid, Oklahoma avec ses trois enfants et son mari Jeff. Ils vivent entourés d'animaux : quatre chevaux, quatre chiens, un coq et un chat.

Jamie McGuire est connue pour sa trilogie Providence et en 2011 pour son roman Beautiful disaster.

Ajouter des informations
Bibliographie de Jamie McGuire   (17)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Un joli Book Haul pour vous présenter mes derniers arrivants dans ma PAL ! Et vous alors qu'avez-vous reçu ? Plus de vidéos : http://goo.gl/jvxX0t ⇩ Déroule la barre pour plus d'infos ;) ⇩ Mets la HD tu verras c'est bien mieux ! Et bon visionnage :) ------------------------------------------------------------ ♡ Livres cités dans la vidéo : 📘 Les Els -- http://amzn.to/2nahVUJ 📘 Marked Men 4 : Nash -- http://amzn.to/2na6oEZ 📘 Un petit qqch en plus -- http://amzn.to/2mwUXKx 📘 Room Hate -- http://amzn.to/2mSd8es 📘 Felicity Atcock 5 -- http://amzn.to/2nal1bi 📘 Fièvre Née -- http://amzn.to/2mSfZ74 📘 Beautiful Sacrifice -- http://amzn.to/2mSdC4g 📘 Passenger -- http://amzn.to/2naeMUJ 📘 Notre année cachée -- http://amzn.to/2mSdilV Si vous achetez vos livres sur Amazon via l'affiliation Moody Take a book, je reçois une petite commission sans que vous ne payez votre livre plus cher :) Pas de pression rien n'est obligatoire ! ------------------------------------------------------------ ♡ Musiques vidéo : Toutes libres de droit (Universale, Water Lily et Grand Amour) ------------------------------------------------------------ ♡ Commentaires : Il m'arrive de ne pas pouvoir répondre à certains commentaires car vous n'avez pas les bons paramètres Google + :) Donc si vous voyez que tout le monde à une réponse sauf vous, pensez à vérifier tout ça :D ------------------------------------------------------------ Rejoignez moi ici ♡ : ♡ Blog : http://moody-takeabook.com/ ♡ Facebook : https://www.facebook.com/TakeABookMoody ♡ Twitter : https://twitter.com/MoodyTakeABook ♡ Instagram : http://instagram.com/moodytakeabook ♡ Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/moody/ ♡ GoodReads : https://www.goodreads.com/user/show/5... Adresse mail : moodytakeabook@gmail.com Moody ♡

+ Lire la suite

Citations et extraits (295) Voir plus Ajouter une citation
milaH   31 mai 2014
Beautiful Disaster de Jamie McGuire
_ Je voudrais porter un toast! hurla t-il soudain.

Je me tournais. Il était monté sur une chaise et avait piqué sa bière au type qui se trouvais à coté de lui.

_ Au connard, lança-t-il à l'intention de Brad. Aux filles qui vous brisent le cœur, ajouta-t-il en me saluant. Et à l'horreur absolue que constitue la perte de sa meilleure amie parce que l'on a été assez con pour en tomber amoureux.

Il vida sa bière d'un trait et la jeta par terre.
Commenter  J’apprécie          231
evasionlitteraire1   26 avril 2014
Beautiful Disaster de Jamie McGuire
Tu sais pourquoi c'est toi que je veux ? J'ignorais que j'étais perdu jusqu'à ce que tu me trouves. J'ignorais que j'étais seul avant la première nuit que nous avons passée tous les deux dans mon lit. Avec toi, j'ai tout juste. Tu es celle que j'attendais, Poulette.
Commenter  J’apprécie          210
evasionlitteraire1   26 avril 2014
Beautiful Disaster de Jamie McGuire
― C'est terminé. Rentre chez toi.

― Mais c'est toi, chez moi.
Commenter  J’apprécie          180
Susanaribeiro   23 novembre 2013
Beautiful Disaster de Jamie McGuire
The way we couldn't seem to stay away from each other was unexplicable, but I didn't need an explanation anymore. I didn't even need an excuse. In that moment, I only needed him.

« I want you. »

« I need you to say it, » he said.

My insides were screaming for him and I couldn't stand it a second longer. « I'll say whatever you want. »

« Then say that you belong to me. Say that you'll take me back. I won't do this unless we're together. »

« We're never really been apart, have we ? » I asked, hoping it was enough.

He shook his head, his lips sweeping across mine.

« I need to hear you say it. I need to know you're mine. »

« I've been yours since the second we met. »

My voice took the tone of begging. Any other time I would have been embarrassed, but I was beyond regret. I had fought my feelings, guarded them, and bottled them up. I had experienced the happiest moment of my life while at Eastern, all of them with Travis. Fighting, laughing, loving or crying, if it was with him, I was where I wanted to be.

One side of his mouth turned up as he touched my face, and then his lips touched mine in a tender kiss. When I pulled him against me ; he didn't resist. His muscles tensed, and he held his breath as he slid inside me.

« Say it again, » he said.

« I'm yours. » I breathed. Every nerve, inside and out, ached for more. « I don't ever want to be apart from you again. »

« Promise me, » he said, groaning with another thrust.

« I love you. I'll love you forever. » The words were more of a sigh, but I met his eyes when I said them I could see the uncertainty in his eyes vanish, and even in the dim light, his face brightened.

Finally satisfied, he sealed his mouth over mine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
sabdu59   19 novembre 2014
Beautiful Disaster de Jamie McGuire
Je fixai les symboles verticaux sans comprendre.



— Qu’est-ce que c’est ?



— C’est de l’hébreu, répondit Travis avec un sourire tendu.



— Et ça veut dire quoi ?



— Ça signifie : « Je suis à mon aimée, mon aimée est mienne. »



— Tu... un seul tatouage, ça ne suffisait pas ? Il t’en fallait

deux ?



— Je me suis toujours dit que je le ferais le jour où j’aurais

rencontré la femme de ma vie. Je t’ai rencontrée... et je l’ai fait
Commenter  J’apprécie          150
Elwing   14 juin 2014
Beautiful Disaster de Jamie McGuire
- Non, non, non. Je ne peux pas mourir parce qu'il y a trop de connards qui rêvent de prendre ma place ! Je suis capable de vivre éternellement rien que pour les emmerder !
Commenter  J’apprécie          130
LaChroniquedesPassions   02 novembre 2014
Walking disaster / Inévitable désastre de Jamie McGuire
— Je t’interdis de me dire ce que je dois faire ! Je ne suis pas à toi, Travis !



Ses paroles firent germer une colère sourde en moi. Je pivotai, revins vers elle, posai les mains sur le lit et la regardai bien en face.



— MAIS MOI, JE T’APPARTIENS ! hurlai-je avec une telle puissance que je sentis le sang me monter au visage.



Abby me regarda elle aussi, refusant de battre ne serait-ce qu’un seul cil. Haletant, je restai en arrêt sur ses lèvres.



— Je t’appartiens, répétai-je, dans un murmure cette fois, ma colère s’effaçant pour laisser le désir l’emporter.



Abby leva les mains, mais au lieu de me gifler, elle prit mon visage et attira ma bouche sur la sienne. Sans hésiter, je la pris dans mes bras et la portai jusqu’à ma chambre. Je me laissai tomber sur le lit sans la lâcher.



http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
Commenter  J’apprécie          110
PassionLivresCiiinderela   31 mars 2014
Beautiful Disaster de Jamie McGuire
Le jour où nous nous étions rencontrés, quelque chose avait changé en chacun de nous. Ce quelque chose, sans que l'on sache ce que c'était, nous avais rendu dépendant l'un de l'autre.Pour des raisons que j'ignorais, j'étais son exception, et j'avais beau lutter contre mes sentiments, il était la mienne.
Commenter  J’apprécie          120
gabrielleviszs   15 novembre 2014
Beautiful Disaster de Jamie McGuire
— À... à quoi tu joues, Benny? demandai-je, figée.

— Mick m’a appelé, ce soir. Il m’a dit que c’était toi qui réglerais sa dette.

— C’est pour lui rendre service. Je ne te dois rien, moi, répliquai-je sèchement.

Je sentais l’instinct de survie prendre le dessus. Benny posa ses deux coudes grassouillets sur son bureau.

— J’ai bien envie de lui donner une bonne leçon, à Mick. Et j’aimerais savoir si tu as vraiment de la chance, petite.

Travis bondit de son fauteuil et m’entraîna dans son sillage. Il me fit passer derrière lui et recula en direction de la porte.

— Josiah est de l’autre côté, jeune homme. Vous pensez passer par où pour vous échapper, exactement ?

Je m’étais trompée. Avant de réfléchir à la façon dont je pouvais peut-être amadouer Benny, j’aurais dû tenir compte du fait que Mick souhaitait avant tout sauver sa peau, et Benny gagner de l’argent.

— Travis... soufflai-je en voyant l’un des sbires du mafieux s’approcher.

Il se redressa, paré au combat.

— J’espère que vous savez, Benny, que si je liquide vos hommes, ce n’est pas par manque de respect pour vous. Mais j’aime cette fille, et je ne peux pas vous laisser lui faire du mal.

Benny éclata d’un rire grinçant.

— Alors là, je dois reconnaître, fiston, que de tous ceux qui ont jamais franchi cette porte, c’est toi qui as la plus belle paire de couilles ! Laisse-moi t’expliquer ce qui va se passer. Le plus grand, là, sur ta droite, c’est David, et s’il n'arrive[…]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Susanaribeiro   23 novembre 2013
Beautiful Disaster de Jamie McGuire
« I don't get scared very often, » he said finally. « I was scared the first morning I woke up and you weren't here. I was scared when you left me after Vegas. I was scared when I thought I was going to have to tell my dad that Trent had died in that building. But when I saw you across the flames in that basement... I was terrified. I made it to the door, was a few feet from the exit, and I couldn't leave. »

« What do you mean ? Are you crazy ? » I said, my head jerking up to look into his eyes.

« I've never been so clear about anything in my life. I turning around, made my way to that room you were in, and there you were. Nothing else mattered. I didn't even know if we would make it out or not, I just wanted to be where you were, whatever that meant. The only thing I'm afraid of is a life without you, Pigeon. »

I leaned up, kissing his lips tenderly. When our mouths parted, I smiled. « Then you have nothing to be afraid of. We're forever. »

He sighed. « I'd do it all over again, you know. I wouldn't trade one second if it meant we were right here in this moment. »

My eyes felt heavy, and I took a deep breath. My lungs protested, still burning from the smoke. I coughed a bit and then relaxed, feeling Travis's warm lips against my forehead. His hands glided over my damp hair, and I could hear his heart beating steady in his chest.

« This is it, » he said with a sigh.

« What ? »

« The moment. When I watch you sleeping... that peace on your face ? This is it. I haven't had it since before my mom died, but I can feel it again. » He took another deep breath, and pulled me closer. « I knew the second I met you that there were something about you I needed. Turns out it wasn't something about you at all. It was just you. »

The corner of my mouth turned up as I buried my face into his chest. « It's us, Trav. Nothing makes sense unless we're together. Have you noticed that ? »

« Noticed ? I've been telling you that all year ! » he teased. « It's official. Bimbos, fights, leaving, Parker, Vegas... even fires... our relationship an with-stand anything ».

I lifted my head up once more, noticing the contentment in his eyes as he looked at me. It was similar to the peace I had seen on his face after I lost the bet to stay with him in the apartment, after I told him I loved him for the first time, and the morning after the Valentine's dance. It was similar, but different. This was absolute – permanent. The cautious hope had vanished from his eyes, unqualified trust taking its place.

I recognized it only because his eyes mirrored what I was feeling.

« Vegas ? » I asked.

His brow furrowed, unsure of where I was headed. « Yeah ? »

« Have you thought about going back ? »

His eyebrows shot up. « I don't think that's a good idea for me. »

« What if we just went for a night ? »

He looked around the dark room, confused. « A night ? »

« Marry me, » I said without hesitation. I was surprised at how quickly and easily the words came.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2019 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur cet auteur