AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 8483655799
Éditeur : Suma (12/02/2014)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 249 notes)
Résumé :
Travis Maddox a appris deux choses de sa mère avant que celle-ci ne meure : Aimer ardemment. Se battre encore plus fort.

La vie de Travis est remplie de coups d'un soir, de combats hasardeux et de violence. Mais alors qu'il se croyait invincible, Abby Abernathy réussira à le mettre à genoux.

Une histoire a toujours deux faces. Dans Beautiful Disaster, Abby a eu sa voix. Désormais, il est temps de la découvrir à travers les yeux de Tra... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (80) Voir plus Ajouter une critique
Moonshine
  17 octobre 2014
Ahlalalalala ! Un an que j'espérais ! Un an que j'attendais. Attendais de pouvoir entrer dans la tête de Travis – Mad Dog – Maddox. Enfin, un petit peu mois d'un an, depuis janvier 2014 pour être exacte, depuis ma lecture d'un certain Beautiful Disaster et mon gros coup de coeur pour Travis, Shepley, America & cie. Et c'est enfin chose faite avec ce Walking Disaster, un Beautiful Disaster version Travis (et avec un chapitre bonus). Il m'aura fallu 4 jours pour le lire (fichues réunions parents/profs !) et même si finalement je connaissais toute l'histoire, qu'il n'y avait pas la surprise des découvertes des retournements de situations, des mystères, … je l'ai même plus aimé que le premier. Pourquoi ? Juste à cause de Travis bien sûr ! Alors je ne vais pas refaire l'histoire et tout le touin-touin, parce que je la connais, vous la connaissez, et toutes les personnes qui s'intéressent à ce livre la connaissent très certainement. ;)
Donc l'essentiel, ce coup-ci nous suivons donc l'histoire depuis Travis (c'est très bizarre à dire comme ça), et je peux vous dire que ça vaut carrément le coup (sauf pour Abby, mais j'en reparlerai plus tard…)(elle va passer un sale quart d'heure)(un peu comme mes quatrièmes hier :D). Travis que j'avais adoré mais qui m'avait paru un poil trop violent même si on faisait abstraction parce qu'il se rattrapait malgré tout. Ici, son côté violent m'a beaucoup moins choquée. Certes, il doit l'être toujours autant mais je ne sais pas si c'est parce que je m'y attendais ou plutôt parce que par son point de vue, tout est beaucoup, beaucoup plus compréhensible. Il est beaucoup plus poignant, touchant, craquant, sexy, … Il est tellement tout, il vit tout à fond, il est « intense », et cela entraîne ses excès. J'ai aimé l'entendre se questionner, réfléchir et surtout accepter ce qu'il lui arrivait. Lui, ce gros dur, dont le coeur été barricadé, succombe pour la seule femme qui le fait véritablement souffrir. Il tombe même fou amoureux, il a dans la peau comme on dit, elle le bouleverse, le transforme, et cette découverte le rend heureux tout en l'anéantissant.
Pourquoi l'anéantir ?! Mais à cause de cette grosse c*nne d'Abby. Je ne m'excuserai pas pour le vocabulaire employé, mais autant dans le premier livre, elle m'avait exaspérée, autant là, en voyant ce qu'elle fait subir à Travis, je l'ai vraiment détestée par moment. Elle a un coeur de pierre ! Alors, oui, je ne vais pas être de mauvaise foi, par moment, je la trouve vraiment drôle, super, mais elle est tellement lunatique la pauvre fille, ça doit pas être facile à vivre tous les jours… Mais bon, Travis lui est tellement attaché, elle est tellement tout pour lui, qu'on ne peut que lui pardonner et accepter (tout en l'injuriant copieusement … :D ).
Comme je l'ai dit dans mon introduction, ça a également été un plaisir de retrouver Shepley, le cousin de Travis dont on se rencontre qu'il est vraiment un pilier pour lui, quelqu'un sur qui compter. Tout comme les frères Maddox et notamment Trent que l'on découvre un peu mieux (qui est d'ailleurs le héros de Beautiful Oblivion, premier tome de la série consacrée aux frères Maddox)(que l'on aura un jour en VF j'espère bien !). de bien belles retrouvailles avec ces personnages secondaires que j'avais apprécié et qui sont encore plus importants ici.
J'avais un peu peur que ma lecture soit un peu répétitive par rapport au point de vue d'Abby mais au contraire il n'en a rien été ! Jamie McGuire a su se renouveler tout en faisant la même chose ou plutôt raconter la même chose tout en se renouvelant… Des détails sont ajoutés, ou plutôt on se focalise plus sur certaines choses peut-être un peu rapidement passées dans la première version. On a vraiment une autre vision, et quelle vision, vraiment magnifique. J'ai même trouvé l'histoire, le roman, beaucoup plus touchant que du point de vue d'Abby. C'est vraiment Travis qui amène toute les émotions qui font que cette histoire est un coup de coeur !
Pour finir, je pense que c'est l'occasion rêvé de revenir sur le duel Travis/Cam (Cam ayant été lu après Travis, on pouvait penser que la préférence venait de là) et donc après avoir redécouvert Travis, mon verdict est que … Cam reste largement au-dessus ! le seul qui pour le moment pourrait le dépasser, c'est Daemon, mais j'attends la suite avant de me prononcer… ;) .
Lien : http://lune-et-plume.fr/walk..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
MissCroqBook
  24 mai 2017
Un peu déçue par ce deuxième tome. Je pense que le fait d'avoir enchainer sur ce tome tout de suite après avoir fini Beautiful Disaster y est plus pour quelque chose que la qualité du livre. L'histoire du premier tome était encore trop fraiche dans mon esprit et du coup, j'ai eu le sentiment de relire la même histoire et de ne pas avancer. Ce que je n'aime pas…
Tout réussi à Travis Maddox. Il est beau, musclé, sexy, intelligent, tombeur de ces dames, invaincu dans la ligue de combats clandestins…Bref, c'est la star du campus. Celui que tout le monde envie et jalouse secrètement.
Mais sa rencontre avec Abby Abernathy va changer la donne. Pour une fois, son charme n'agit pas. Contrairement aux autres filles, Abby n'est pas en admiration devant lui. Elle lui résiste et n'hésite pas à le remettre à sa place. Travis va très vite tomber sous son charme. Malgré toutes ses manoeuvres de séduction, il ne parvient pas à ses fins. Abby le met en échec.
Mais il n'est pas dit que Travis va se laisser faire aussi facilement. Avant de mourir, les dernières paroles que sa mère lui a dites ont été : « Ne cesse jamais de te battre pour ce que tu désires ». Et Travis désire Abby par-dessus tout et compte bien enfin mettre en application les précieux conseils de sa mère.
Dans Beautiful disaster, on a pu découvrir l'histoire de Travis et Abby entièrement narrée du point de vue de cette dernière. Ce deuxième tome nous offre la possibilité de revivre leurs aventures mais cette fois en se basant sur celui de Travis.
Avec ce livre, j'ai découvert une nouvelle facette de Travis, un côté plus intime. J'ai aimé découvrir ce personnage plus en détails et plus en profondeur. L'homme fort et arrogant du premier tome laisse place à un homme sensible, brisé et pétri de doutes. Comme quoi l'image que l'on renvoie aux autres peut-être fausse et très loin de la vérité. Me plonger dans les pensées du jeune homme m'a permis de faire la connaissance d'un autre homme. Sous ses airs de mec sûr de lui, indifférent et prétentieux, il est en fait tourmenté et complexe. Proche de ses frères et de son père, il souffre toujours beaucoup de l'absence de sa mère. Au fil des pages, les barrières qu'il a édifiées autour de lui vont doucement se craqueler. Chaque obstacle dans sa relation avec Abby le détruit un peu plus et nous ouvre les portes de son intimité. Il va faire des erreurs, en baver et se montrer plus humain et accessible. Si c'est encore possible, on craque un peu plus pour ce beau gosse torturé.
Grâce à ce livre, on en apprend également un peu plus sur le personnage de Shepley. Très présent dans le premier tome, on savait finalement peu de chose sur lui. Il est comme un cinquième frère pour Travis. Il s'inquiète pour lui et fait tout son possible pour lui faciliter les choses et le recadrer quand il commet des erreurs.
Finalement dans ce deuxième tome, le personnage d'Abby est plus absent. Si Travis était toujours dans les parages dans le tome un, Abby se fait ici plus discrète. Et ce n'est pas plus mal car son indécision constante m'avait quelque peu agacée.
Encore une fois, j'ai apprécié le style de Jamie McGuire et surtout la plongée dans l'esprit de Travis. J'ai retrouvé l'intensité et la tension qui m'avaient plu dans le premier tome. L'introduction de passages complètement inédits est également bienvenue. le développement de la relation entre Travis et Trenton est appréciable. On commence à découvrir un peu la sphère familiale Maddox et on a envie d'en apprendre plus sur chacun des frangins.
En revanche la fin m'a laissé perplexe. Je n'en dis pas plus pour ne pas spoiler les futures lectrices mais je suis dubitative. Je n'ai pas bien compris la volonté de l'auteure.
Si j'ai frôlé le coup de coeur avec le premier livre, il n'en a pas été de même avec celui-ci. Mais comme je l'ai dit en introduction, cela tient plus d'une erreur de ma part en voulant enchainer les deux histoires qu'à la qualité du roman. Donc si comme moi, vous n'aimez pas relire deux fois le même livre, je vous conseille d'espacer vos lectures de quelques mois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ilfioredelmale
  30 avril 2017
Je ne m'épancherai pas sur les différents personnages car je l'avais déjà fait dans le tome 1 mais je tiens à dire que je déteste vraiment America qui est chiante, immature, et franchement pas logique ni intelligente ou intéressante. Je ne comprends pas Shep. Bref.
J'ai trouvé Walking Disaster bien plus intense, touchant et beau que beautiful Disaster tout ça parce que mon personnage préféré, celui qui m'avait fait aimer le 1 n'était autre que Travis. Et puisque ce tome est conté de son point de vue, je ne peux que plus apprécier.
Travis a une façon d'aimer à la fois intense et sans demi mesure. Il aime corps et âme, de façon inconditionnelle, et l'on voit que c'est pas une fierté d'homme ou autre qui le fait retenir ses larmes et émotions. Certaines parties, celles du début notamment quand il l'aide pour ses devoirs m'avaient un peu déçue car il avait quelque chose derrière la tête alors que dans le tome 1 je pensais qu'il s'agissait juste d'une aide désintéressée mais la suite a rapidement été meilleure.
Le fait de connaître déjà l'histoire n'a pas rendu ce tome redondant ou lassant. Vraiment, comparée à Travis, Abby a l'air froide ou terne. Bon, pas exactement froide, mais elle ne fait clairement pas le poids face à l'intensité des émotions de Travis. A moult reprises je me suis dit qu'il ne méritait pas de tant en baver. L'expression "je l'aime à en crever", prenant véritablement tout son sens avec lui, sa peur de la perdre et son trop plein d'émotions lui faisant faire des bourdes méritaient d'être pardonné.
Dès le début du livre, la partie sur sa mère, m'a fait nettement pencher pour ce tome. C'était émouvant et triste, et d'une certaine façon, on voyait mieux la psychologie de Travis.
Et mon affection pour ma partie favorite, celle du retour de Vegas qui tourne au vinaigre que ce soit de la version d'Abby ou de Travis, s'est encore plus accentuée ici.
On a vu la Décadence d'un homme qui n'a aimé que deux fois dans sa vie et c'était à la hauteur de la force de ses sentiments : poignant. Surtout quand il rentre chez lui après avoir déposé Abby lors du Thanksgiving. Tous ses frères autour de lui pour le consoler....
Moi qui n'aime pas le New adult, mais qui essaye d'en lire quand j'en entend beaucoup de bien pour finir par grimacer de déception et d'incompréhension face au livre que l'on vantait tant, ici, j'ai été satisfaite.
Je n'ai pas trouvé cette histoire exceptionnelle, c'est du New adult quoi, mais la touche des combats et des paris avec la mafia rajoutée, ça relevait déjà nettement le niveau à mes yeux. Mais principalement, c'est le personnage de Travis qui a rendu ma lecture si addictive. Je me suis identifiée à Travis bien plus qu'à Abby (surprenant ? pas tant que ça). Par rapport à sa rage, sa violence, sa possessivité, son amour démesuré, et tant d'autres traits qui rendent le cocktail explosif. Il est des êtres aussi instable que la nitroglycérine, tout ça à cause de leur forte émotivité et que ce soit un garçon qui porte ce rôle n'a fait que rajouter une jolie couche au tout. Et qui relève le mythe qu'un homme aussi peut souffrir par amour. Pour tout cela, je le place en or.
Et puis, pas un simple recopiage du tome 1, dans celui-ci, on a un bond dans le futur vraiment adorable qui donne quelques reliefs à certains personnages et instaure..comment dire, une sorte de tendresse pour la vie qu'ils mènent. En fermant le livre, on a une sensation de paix pour ce couple (même s'il n'existe pas).
A lire sans crainte donc ! Certains préféreront le 1, d'autre le 2, mais il faut sauter le pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
luckita
  19 octobre 2014
J'avais apprécié Beautiful Desaster et j'étais curieuse de lire la version "Travis".
Le livre se laisse lire très facilement et finalement et moins "gnangnan" que la version "Abby". L'auteur part du principe que tous les lecteurs ont lu le 1er tome, ce qui évite certaines redites. Par contre, même si les personnages (surtout Travis) sont intéressants, le roman n'est pas révolutionnaire !
Bref, un bon moment de distraction, mais sans grand intérêt.
Commenter  J’apprécie          120
Hamisoitil
  28 octobre 2014
J'attendais cette version avec impatience. Retrouver Travis Maddox et ressentir ces émotions, sa rage, son amour, ses angoisses pour Abby, celle qui va bouleverser sa vie.....Franchement, juste trop bien.
Rien ne change ici. On connait déjà l'histoire racontée par Abby dans l'autre version. (Voir ici) de son point de vue à elle. Donc rien d'extraordinaire mais tout de même, là, c'est dit avec les mots de Travis. Et je trouve que c'est beaucoup plus vivant avec celui-ci.
On comprend mieux ces réactions, cette peur de se faire larguer, cette jalousie qui ne fait qu'accroître de jour en jour. Cette sensibilité / fragilité qui en regorge au fil des pages. Oui, on comprend mieux surtout dans les premières pages avec le décès de sa mère. Cette peur de l'abandon.
Surtout que pour lui, c'est nouveau tout ça. Tomber amoureux. Et il se rend compte que ça fait mal, vraiment mal. Que ça rend fou et qu'il pourrait tuer pour elle.
On retrouve également tous les personnages du Tome 1 sans oublier le final. Exceptionnel.
Donc cela ne sert à rien d'épiloguer pendant des heures mais il est vrai que du point de vue de Maddox, l'histoire est beaucoup plus intense en émotion, addictive et torturée à travers lui.
Un Maddox protecteur et fou amoureux de Poulette.
Jamie McGuire a réussi encore une fois à me faire plaisir avec sa plume
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (90) Voir plus Ajouter une citation
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   02 novembre 2014
— Je sais qu’on est mal barrés, d’accord ? Je suis impulsif, je pars en vrille sans prévenir, et je t’ai dans la peau comme jamais personne auparavant. Tu agis comme si tu me détestais, et l’instant d’après, tu as besoin de moi. Je ne fais jamais ce qu’il faut quand il faut, et je ne te mérite pas… mais putain, je t’aime, Abby. Je t’aime plus que j’aie jamais aimé qui que ce soit ou quoi que ce soit. Quand tu es près de moi, je n’ai plus besoin d’alcool, ni d’argent, ni de combats, ni de baise facile. Je n’ai plus besoin que de toi. Je ne pense qu’à toi, je ne rêve que de toi. Je ne veux que toi.

Quelques secondes s’écoulèrent sans qu’elle dise rien. Les yeux grands ouverts, elle semblait sous le choc, tentant d’analyser tout ce que je venais de dire. Elle battit plusieurs fois des paupières.

Je pris son visage entre mes mains et la regardai dans les yeux.

— Est-ce que tu as couché avec lui ?

Les yeux d’Abby brillèrent, et elle fit non de la tête. Sans plus réfléchir, je plaquai mes lèvres sur les siennes, glissai ma langue dans sa bouche. Elle ne me repoussa pas, au contraire. Sa langue vint à la rencontre de la mienne, et Abby agrippa mon tee-shirt pour m’attirer plus près d’elle. Un grognement de plaisir involontaire s’échappa de ma gorge, je la serrai dans mes bras.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   02 novembre 2014
— Je t’interdis de me dire ce que je dois faire ! Je ne suis pas à toi, Travis !

Ses paroles firent germer une colère sourde en moi. Je pivotai, revins vers elle, posai les mains sur le lit et la regardai bien en face.

— MAIS MOI, JE T’APPARTIENS ! hurlai-je avec une telle puissance que je sentis le sang me monter au visage.

Abby me regarda elle aussi, refusant de battre ne serait-ce qu’un seul cil. Haletant, je restai en arrêt sur ses lèvres.

— Je t’appartiens, répétai-je, dans un murmure cette fois, ma colère s’effaçant pour laisser le désir l’emporter.

Abby leva les mains, mais au lieu de me gifler, elle prit mon visage et attira ma bouche sur la sienne. Sans hésiter, je la pris dans mes bras et la portai jusqu’à ma chambre. Je me laissai tomber sur le lit sans la lâcher.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Ninie067Ninie067   19 octobre 2014
J’allumai une cigarette et commandai deux autres bières. Brooke, la blonde assise à côté de moi, sourit et se mordit la lèvre. J’hésitai, ne sachant si elle allait pleurer ou me prendre dans ses bras. Ce n’est que lorsque Cami décapsula les bières pour les poser devant moi que je compris pourquoi elle arborait ce sourire ridicule. Elle saisit l’une des deux bières et voulut en boire une gorgée. Je la lui pris des mains et la tendis à Abby.

— Heu, c’est pas pour toi.

Brooke s’éloigna, vexée, et rejoignit ses copines. Abby, en revanche, sembla très satisfaite, et but à grandes goulées.

— Payer une bière à une fille dans un bar, c’est pas mon style, dis-je.

Je pensais que cela ferait rire Abby, mais elle but une nouvelle gorgée d’un air un peu aigri.

— Toi, c’est pas pareil, ajoutai-je avec un demi-sourire.

Elle trinqua avec moi, apparemment contrariée.

— À la seule fille avec qui le débauché du campus ne veut pas coucher.

Elle but une autre gorgée, mais je lui retirai sa bouteille de la bouche.

— Tu rigoles ?

Comme elle ne répondait pas, je me penchai vers elle, pour qu’elle comprenne bien.

— D’abord… je ne suis pas un débauché. J’ai des valeurs. Je ne me suis jamais tapé de fille moche. Jamais. Ensuite, je voulais coucher avec toi. J’ai imaginé te jeter sur mon canapé de cinquante manières, mais je ne suis pas passé à l’acte parce que je ne te vois plus comme ça. Ce n’est pas que tu ne m’attires pas, je pense juste que tu vaux mieux que ça.

Elle eut un petit air suffisant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   02 novembre 2014
— Travis Maddox, vous êtes plutôt sexy quand vous jouez pas les enfoirés, souffla-t-elle avec une diction d’ivrogne ridicule.

— Heu… merci, dis-je en ajustant mes bras autour de sa taille pour ne pas qu’elle glisse.

Elle posa une main sur ma joue.

— Vous savez quoi, monsieur Maddox ?

— Quoi, ma belle ?

Elle sembla sérieuse, tout à coup.

— Dans une autre vie, j’aurais pu t’aimer.

Je la regardai longuement. Ses yeux étaient vitreux, elle était ivre, mais l’espace d’un instant, faire comme si elle disait vrai ne me parut pas si insensé.

— Je pourrais t’aimer dans celle-ci.


http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
SusanaribeiroSusanaribeiro   12 décembre 2013
Quick, light footsteps ran down the hall and back. America returned, her hand outstretched, holding my phone. « Call her. »
I snatched it from her hand and dialed Abby's number. It rang until the voice mail picked up. I hung up and dialed again. And again. And again. She wasn't answering. She hated me.
I dropped the phone to the ground, my chest heaving. When tears burned my eyes, I picked up the first thing my hands touched, and launched it across the room. Whatever it was splintered into large pieces.
Turning I saw the stools situated directly across from each other, reminding me of our dinner. I picked one by the legs and smashed it against the refrigerator until it broke. The refrigerator door popped open, and I kicked it again, and again, until Shepley finally rushed over to keep it closed. I stomped to my room. The messy sheets on the bed mocked me. My arms flung in every direction as I ripped them off the mattress – fitted sheet, top sheet, and blanket – and then returned to the kitchen to throw them in the trash, and then I did the same with the pillows. Still insane with anger, I stood in my room, willing myself to calm down, but there was nothing to calm down for. I'd lost everything.
Pacing, I stopped in front of the nightstand. The thought of Abby reaching into the drawer came to my mind. The hinges squeaked when I opened it , revealing the fishbowl full of condoms. I had barely delved into them since I'd met Abby. Now that she'd made her choice, I couldn't imagine being with anyone else.
The glass was cold in my hand as I picked it up and launched it across the room. It made contact with the wall beside the door and shattered, spraying small foil packages in every direction. My reflection in the mirror above my dresser looked back at me. My chest heaved, I was shaving and by anyone's standards looked insane, but control was so far out of my reach at that point. I reared back and slammed my fist into the mirror. Shards stabbed into my knuckles, leaving behing a bloody circle.
« Travis, stop ! » Shepley said from the hall. « Stop it, God dammit ! »
I rushed him, pushed him back, and then slammed my door shut. I pressed my hands flat against the wood, and then took a step back, kicking it until my foot made a dent at the bottom. I yanked on the sides it came off the hinges, and then I tossed it across the room.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Jamie McGuire (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jamie McGuire
Un joli Book Haul pour vous présenter mes derniers arrivants dans ma PAL ! Et vous alors qu'avez-vous reçu ?
Plus de vidéos : http://goo.gl/jvxX0t
⇩ Déroule la barre pour plus d'infos ;) ⇩
Mets la HD tu verras c'est bien mieux ! Et bon visionnage :)
------------------------------------------------------------ ♡ Livres cités dans la vidéo :
📘 Les Els -- http://amzn.to/2nahVUJ 📘 Marked Men 4 : Nash -- http://amzn.to/2na6oEZ 📘 Un petit qqch en plus -- http://amzn.to/2mwUXKx 📘 Room Hate -- http://amzn.to/2mSd8es 📘 Felicity Atcock 5 -- http://amzn.to/2nal1bi 📘 Fièvre Née -- http://amzn.to/2mSfZ74 📘 Beautiful Sacrifice -- http://amzn.to/2mSdC4g 📘 Passenger -- http://amzn.to/2naeMUJ 📘 Notre année cachée -- http://amzn.to/2mSdilV
Si vous achetez vos livres sur Amazon via l'affiliation Moody Take a book, je reçois une petite commission sans que vous ne payez votre livre plus cher :) Pas de pression rien n'est obligatoire !
------------------------------------------------------------
♡ Musiques vidéo : Toutes libres de droit (Universale, Water Lily et Grand Amour)
------------------------------------------------------------ ♡ Commentaires : Il m'arrive de ne pas pouvoir répondre à certains commentaires car vous n'avez pas les bons paramètres Google + :) Donc si vous voyez que tout le monde à une réponse sauf vous, pensez à vérifier tout ça :D ------------------------------------------------------------
Rejoignez moi ici ♡ :
♡ Blog : http://moody-takeabook.com/ ♡ Facebook : https://www.facebook.com/TakeABookMoody ♡ Twitter : https://twitter.com/MoodyTakeABook ♡ Instagram : http://instagram.com/moodytakeabook ♡ Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/moody/ ♡ GoodReads : https://www.goodreads.com/user/show/5...
Adresse mail : moodytakeabook@gmail.com
Moody ♡
+ Lire la suite
autres livres classés : new adultVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2638 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
. .