AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.67 /5 (sur 555 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 09/11/1957
Biographie :

Jean-Hugues Oppel est un écrivain français, auteur de romans noirs et d'ouvrages pour la jeunesse.

D'origine franco-suisse, il a fait ses études au lycée Charlemagne à Paris, puis a obtenu un BTS cinématographique Image à l'École Nationale d'Opérateurs Louis-Lumière. Cela lui a permis, dès 1979, de devenir intermittent du spectacle en qualité d'opérateur et réalisateur de cinéma et de télévision.

Il a travaillé comme deuxième assistant caméra pour des films comme "Saxo" d'Ariel Zeitoun (1987), "Lacenaire" de Francis Girod (1990), "La Passion Béatrice" (1987) et "La Vie et rien d'autre" (1988) de Bertrand Tavernier. Il a également été le premier assistant caméra de Roman Polanski pour "La jeune fille et la mort" (1994).

En 1983, il se lance dans l'écriture de romans noirs, tout d'abord en commun avec Philippe Dorison pour son premier roman "Canine et Gun", puis seul pour son roman parodique "Barjot ! " (1988).

Après ses débuts à la "Série noire", Jean-Hugues Oppel arrive chez Rivages où ses romans obtiennent à peu près tous les prix polar de France. "Chaton : trilogie", sorti en 2002 - une histoire de tueur à gages au service d'hommes politiques - est récompensé doublement par le Prix du Polar de Cognac et le Prix "Sang d'encre" des lycéens à Vienne, l'ouvrage initie une trilogie thématique suivie de "French Tabloïds" (2005) et "Réveillez le président" (2007).

Parallèlement à sa carrière de romancier et nouvelliste, Jean-Hugues Oppel s'est forgé une solide réputation d'auteur jeunesse, à partir de 1993, avec près d'une vingtaine de publications au Père Castor, chez Syros et chez Albin Michel.

Son œuvre, bien que difficile à classer, se caractérise par un jeu sur les poncifs du genre policier. L'ensemble de l'œuvre ne saurait toutefois être enfermé dans des définitions et des carcans. Le ton change radicalement de roman en roman. Ses écrits se placent donc résolument sous le sceau d'un univers mental protéiforme. Grand amateur de cinéma, de cigares, de motos, de chats et de rousses, on en retrouve dans ses récits.

Il est à présent écrivain à plein temps et vit en région parisienne.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Jean-Hugues Oppel - 19.500 dollars la tonne


Citations et extraits (142) Voir plus Ajouter une citation
carre   22 novembre 2014
Vostok de Jean-Hugues Oppel
La grasse matinée après l'amour connait peu d'équivalents au catalogue des délices qui ne coûtent rien.
Commenter  J’apprécie          341
Verdorie   05 juillet 2013
Carton blême (BD) de Jean-Hugues Oppel
- central du 38e district, j'écoute.

- au secours ! Je vous en supplie ! Il veut...

- calmez-vous, madame. Qui est ce "il" ?

- un fou ! Un maniaque sexuel ! Il a tenté de m'agresser à la sortie de mon travail ! Il est...

- êtes-vous protégeable par la police, madame ?

- Il a crevé les pneus de ma voiture, je vous dis !

- répondez à ma question, madame. Êtes-vous protégeable par la police ?

- non, je...je...j'ai un...un carton blême...

- alors je ne peux rien pour vous, madame...
Commenter  J’apprécie          286
carre   20 novembre 2014
Vostok de Jean-Hugues Oppel
Depuis le feu et la roue, on ne compte plus, les "plus-plus-grands-progrès-de-l'histoire-de-l'humanité", avec un grand H..... C'est comme les cambriolages du siècle, vous savez, au douzième commis avant la fin de la première décennie ça ne fait plus sérieux !
Commenter  J’apprécie          250
Crossroads   30 mai 2014
Six-Pack de Jean-Hugues Oppel
Le patron du stand récupère l'épreuve dans un bac placé sous la rangée de cibles et la donne à sa cliente avec un sourire commercial usé jusqu'aux gencives. Un demi-siècle bientôt de kermesse en tout genre dans les varices, à entretenir ses pétoires aux mires savamment faussées pour augmenter le rendement du tiroir-caisse, et aligner des kilomètres de pipes crayeuses offertes en sacrifice rituel aux rambos du dimanche(...)
Commenter  J’apprécie          240
fertiti65   25 mai 2020
Chaton : Trilogie de Jean-Hugues Oppel
Personne n'aime les hôpitaux.

Point commun avec les palais de justice. Jamais content d'y entrer, trop heureux d'en sortir, même pour une intervention bénigne.
Commenter  J’apprécie          200
Dionysos89   17 septembre 2014
Vostok de Jean-Hugues Oppel
Un distributeur de boissons est à la disposition de tous dans ce que les architectes spécialisés en aménagement intérieur de locaux professionnels appellent un espace-détente. Pour bien créer un espace-détente il faut : une table basse, une banquette inconfortable et trois fauteuils assortis (le personnel ne doit pas s’attarder) installés dans un angle mort ou un renforcement de couloir au format mouchoir de poche (la plante verte est optionnelle).



Commenter  J’apprécie          180
andreas50   28 avril 2019
Chaton : Trilogie de Jean-Hugues Oppel
Le hacker est tel que l'imaginait Chaton. Visage rose et lisse de wonderboy bien nourri au maïs transgénique, blondeur WASP bronzée Californie, physique à jouer les surveillants de plage con-con-Malibu-pop-corn dans une série télévisée entouré de blondasses en string mammairement hypertrophiées. Un pur produit des States estampillé Silicon Valley.
Commenter  J’apprécie          180
Dionysos89   14 octobre 2016
French Tabloïds de Jean-Hugues Oppel
Il faudra travailler le vocabulaire.

User et abuser de l’adverbe « encore ». User et abuser de l’adjectif « nouveau » et de son féminin.

Nouveau braquage. Nouvelle agression. Encore un braquage. Encore une agression.

Il y en a d’autres avant et ça continue. Qu’importe si le bureau de poste ou l’agence bancaire ont été attaqués pour la première fois.

Il faudra répéter certains mots-clés comme une litanie en pointillés dispersés. Simon Perry s’en est fait une première liste au fil de la plume en parcourant les unes des semaines précédentes.

Violence.

Meilleur au pluriel : violences. Une soirée de ; une vague de ; un week-end de. N’importe quoi de violences et le pluriel vous assomme sous le nombre.

Sanglant. Mortel. Cible.

À mettre à toutes les sauces.

Abattu.

Fait toujours son petit effet pour parler d’une victime : le côté arbre couché par la tempête ou animal mené à l’abattoir renforce le sentiment d’innocence frappée par l’adversité.

Folie. Terreur.

À réserver pour la nuit.

Drame.

Un hold-up doit forcément tourner au drame. Il n’est pas besoin d’y adjoindre un adjectif qualificatif.

Mystérieux. Inquiétant. Macabre.

Du solide de préférence au féminin : une macabre découverte fait grouiller les asticots dans l’esprit du lecteur ; une disparition mystérieuse ouvre la porte à toutes les hypothèses.

Terrible. Horrible.

Pas mal non plus, mais à user sans abus.

Odieux. Diabolique.

Adjectifs de base pour le crime ou le racket. Ils peuvent également s’appliquer au criminel.

Gravement.

Un blessé ne peut que l’être.

Choc. Traumatisme.

Petit village ou grande cité : il faut de l’émotion après. Il faut des séquelles ensuite. Et l’unité de la colère ne saurait être que le brasier. La flambée est une valeur dépassée.

Il faudra de temps en temps se contenter d’une simple citation entre guillemets.

« Personne ne bouge ou je fais un massacre. »

Rien de tel qu’une phrase hors contexte sonore mais très claire quant à son sens. Celui qui l’a prononcée crevait peut-être de trouille et bafouillait : le lecteur n’a aucun moyen de le savoir.



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Dionysos89   14 juin 2018
Chaton : Trilogie de Jean-Hugues Oppel
La Bourse avec un grand S comme Spéculation est un jeu de cons inventé par des gens très intelligents qui n’y jouent pas sans être sûrs de gagner.



Commenter  J’apprécie          180
marina53   29 décembre 2014
Zaune de Jean-Hugues Oppel
Blanchard salue le cerbère qui a une bosse sous l'aisselle gauche, une autre à hauteur de l'estomac et une troisième dans la braguette. 357 Magnum sous le bras, Mauser recalibré 12/12 Choke à la ceinture et érection de taille raisonnable dans le pantalon; l'homme feuillette une revue cochonne pour tuer le temps.
Commenter  J’apprécie          170

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Trois fêlés et un pendu

Qu'ont prévu de faire les trois garçons au début du récit ?

Une chasse au trésor
Faire de la moto-cross
Cambrioler une banque
Dormir

10 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Trois fêlés et un pendu de Jean-Hugues OppelCréer un quiz sur cet auteur

.. ..