AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.91 /5 (sur 35 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 05/11/1947
Biographie :

Jean-Yves Mollier est professeur d'histoire contemporaine à l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, spécialiste de l'histoire de l'édition.

Il a consacré sa thèse de doctorat de littérature française à Noël Parfait (1978) et sa thèse de doctorat d'État en histoire (doctorat ès lettres et sciences humaines) à « Histoire politique et histoire culturelle au cœur du XIXe siècle français » (1986).

Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
2 journées Dans les coulisses de l'édition ont réuni une cinquantaine de participants qui ont ainsi pu rencontrer des éditeurs d'Occitanie, découvrir leur offre et partager leurs réflexions. Elles se sont déroulées les 8 octobre à la médiathèque du grand M de Toulouse et le 6 novembre à Pierresvives à Montpellier. L'universitaire Jean-Yves Mollier a retracé l'histoire de l'édition de 1945 à nos jours.
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
SZRAMOWO   18 mai 2016
La mise au pas des écrivains : L'impossible mission de l'abbé Bethléem au XXe siècle de Jean-Yves Mollier
Pour que sa stratégie soit efficace, l'abbé Bethléem ne s'était pas contenté d'une ou deux lacérations d'affiches ou de quelques destructions de magazines. Il avait parcouru les grands boulevards et l'avenue des Champs-Elysées aux heures de pointe, s'était rendu dans les halls des gares les plus fréquentées, avait répété une dizaine de fois son geste provocant en décembre 1926, janvier, février, puis mars 1927. (…) l'abbé Bethléem profita du bruit provoqué autour de son nom pour publier une lettre ouverte au procureur de la République de la Seine, dans laquelle il dénonçait nommément les Messageries Hachette, coupable de diffuser vingt-cinq périodiques obscènes.
Commenter  J’apprécie          70
benleb   12 septembre 2014
La mise au pas des écrivains : L'impossible mission de l'abbé Bethléem au XXe siècle de Jean-Yves Mollier
Au mois de mai, il reprit son antienne contre "les journaux pornographiques" et appela les catholiques à un sursaut, souhaitant qu'un chef se lève pour les diriger :



Sur un signe du chef, ils iraient bouter le feu aux boutiques somptueuses ou sordides, dans lesquelles se fabrique la pornographie; ils mettraient en fuite ou à l'ombre les misérables exploiteurs de cette infecte industrie; ils s'en iraient ensuite purger à l'huile de ricin les journalistes qui prêtent à ces malfaiteurs le concours de leur publicité. Quand aux pauvres diables d'écrivains et d'artistes qui prostituent leur talent à cette besogne, ils seraient emmenés à la campagne pour y pratiquer le métier le plus conforme à leurs aptitudes et à leurs goûts : répandre le fumier, mais sans figure et proprement, sur les champs et les prairies.
Commenter  J’apprécie          50
Myrabelle   09 décembre 2014
La mise au pas des écrivains : L'impossible mission de l'abbé Bethléem au XXe siècle de Jean-Yves Mollier
Aprés ses premières expériences d'apostolat au Cateau puis à Tourcoing, c'est à Lille dans la paroisse Sainte-Catherine, que l'abbé Bethléem a commencé à réfléchir à ce que pourrait être un catalogue raisonné ou un répertoire de fiches utiles aux pères de famille et aux éducateurs pour diriger les lectures de leurs proches.
Commenter  J’apprécie          50
alzaia   17 mai 2014
La Lecture et ses publics à l'époque contemporaine : Essais d'histoire culturelle de Jean-Yves Mollier
Objet de convoitise ou sujet à dresser, éduquer, normaliser, canaliser, civiliser, le prolétaire sort de la nuit au siècle dernier. Sauvage ou barbare, enfant ou éternel mineur, il se voit proposer des formes multiples d'acculturation avant de s'exprimer par lui même. Associations charitables et chrétiennes ou de résistance et d'action dressent à son intention leurs réseaux d'institutions entre 1830 et 1860. Ecoles, sociétés diverses et bibliothèques conjugent leurs efforts, suscitent un besoin de livres que les éditeurs tenteront de satisfaire en adaptant à ce public nouveau les formes plus anciennes de l'imprimé.
Commenter  J’apprécie          30
Lybertaire   05 avril 2012
Où va le livre ? de Jean-Yves Mollier
Dans le secteur de l’édition aussi, la rémunération de l’actionnaire et l’augmentation de la valeur de l’action indispensables pour le fidéliser sont peu compatibles avec la prise de risque pour un premier livre d’un auteur encore inconnu. Un tel pari sur l’avenir relève alors des petites maisons dans lesquelles il arrive souvent que l’éditeur ait une autre source de revenu qui le fait vivre .
Commenter  J’apprécie          30
Lybertaire   05 avril 2012
Où va le livre ? de Jean-Yves Mollier
Les effets de la concentration dans la distribution et la librairie, par l’installation de barrières de plus en plus infranchissables pour les "nouveaux entrants", entraînent nécessairement une concentration dans l’édition ; et donc, à terme, une raréfaction de l’offre au profit des plus grosses structures . (Antoine Gallimard)
Commenter  J’apprécie          30
benleb   09 septembre 2014
La mise au pas des écrivains : L'impossible mission de l'abbé Bethléem au XXe siècle de Jean-Yves Mollier
Enfin, en Uruguay, ce sont des dames patronnesses de Montevideo qui sont parvenues à faire modifier les programmes des théâtres. "La censure est devenue la terreur des imprésarios", se réjouit la correspondante locale en expliquant que , pour ne pas perdre leur clientèle, les directeurs de salles de spectacle refusent de monter "les pièces pernicieuses" et leur préfèrent "les pièces inoffensives".



"Nous voilà devenues plus ambitieuses, poursuit Maria de Harley. Nous voudrions voir notre censure prendre racine partout; nous voudrions former avec nos listes de pièces récusées, que nous échangerions avec les commissions de censure qui se formeraient dans d'autres pays, une espèce de filet à mailles si serrées qu'il finirait par étouffer l’immoralité du théâtre."
Commenter  J’apprécie          20
Lybertaire   05 avril 2012
Où va le livre ? de Jean-Yves Mollier
Dans les mains des multinationales, le livre est une marchandise, l’édition n’est qu’un contenu intégré dans la communication. Les conditions de création d’une œuvre intellectuelle et les possibilités de la faire connaître s’en trouvent altérées. (Janine Brémont)
Commenter  J’apprécie          20
lehibook   13 juillet 2019
Le Scandale de Panama de Jean-Yves Mollier
Aujourd'hui encore où le Veau d'or est pourtant l'idole la plus respectée,où parlent moins fort les idéaux qui culminèrent entre 1945 et 1975, la plus légère suspicion concernant le comportement des députés dégénère en crise grave.
Commenter  J’apprécie          10
gelinasguy14   06 juin 2014
Michel & Calmann Lévy:Ou la naissance de l'édition moderne 1836-1891 de Jean-Yves Mollier
Poursuivant sa lettre, Michel Lévy répondait à certaines interrogations de ses frères:«J'ai acheté à Blanchet et Delorme du papier carré à 8 franc la rame pour l'ouvrage de d'Haussonville. Je ne me souviens pas si c'est le même que celui du Vitet. En tout cas si vous ne le trouviez pas assez fort, vous en achèteriez une dizaine de rames de 9 à 10 fr. pour les premières feuilles de l'ouvrage. Je finirai l'achat en arrivant à Paris.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Voyage d'hiver... Schubert et compagnie

Entrons dans la musique : En quelle année Franz Schubert a-t-il composé le Voyage d'hiver?

1797
1827
1857
1887

7 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : musique romantique , essai , romanCréer un quiz sur cet auteur
.. ..