AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.06 /5 (sur 89 notes)

Nationalité : République tchèque
Né(e) à : Boloni , le 03/11/1919
Mort(e) à : Brno , le 22/12/2012
Biographie :

Kveta Legàtovà (Vera Hofmanova) est une femme de lettres tchèque.

Elle a fait à Brno des études de lettres et de sciences. Devenue enseignante, elle est affectée dans des zones de montagnes par les autorités communistes, qui voient en elle un "cas problématique". Sous un pseudonyme, elle écrit des pièces radiophoniques, mais c'est avec son roman "Želary" qu'elle connaît un succès foudroyant au début des années 90. Ce roman a été adapté au cinéma en 2003 par Ondřej Trojan sous le titre "Želary".

"Le début littéraire fascinant d'un auteur de 82 ans", titrait le journal Lidove noviny en 2001. Le Prix d'État pour la littérature lui est aussitôt décerné.

Source : Amazon.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Kveta Legatova   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
marina53   23 mai 2020
La belle de Joza de Kveta Legatova
Je n’aurais jamais cru qu’un paysage pût être terrifiant. A présent je le sais d’expérience. La forêt était percée de rochers livides autour desquels s’entremêlaient de tortueux sentiers. Ils étaient reliés entre eux avec une absurdité à vous faire perdre la tête, se croisant de telle manière qu’il était possible d’y tourner en rond à l’infini. Dans la vallée, une rivière rugissait. Elle était si vive qu’on ne pouvait la traverser que lors des étés torrides, quand le niveau de l’eau baissait et laissait émerger les pierres. Le sifflement ininterrompu du vent venait de tous les points cardinaux. Je n’étais entourée de silence que sur de ridicules petits plateaux, ici sablonneux, là herbeux, ailleurs moussus et imbibés d’une eau jaillissant de sources cachées un peu partout. Mais, au bout d’un moment, ce silence me paraissait abominable.
Commenter  J’apprécie          290
marina53   18 mai 2020
La belle de Joza de Kveta Legatova
Manifester ses sentiments, c'est, en réalité, dépasser un obstacle.
Commenter  J’apprécie          260
santorin   31 mai 2019
La belle de Joza de Kveta Legatova
"Amour" est le mot le plus mal considéré du vocabulaire. On peut presque tout nommer ainsi. Toutes les convoitises, les habitudes égoïstes, l'envie, et même la haine et l'arrogance.

Ma relation à Joza méritait un examen.

Elle était indicible. Du moins, elle n'était pas simple. C'était de l'amitié, de la tendresse, de la compassion, mais aussi de l'angoisse et du désespoir.

Tout cela formant une soudure infrangible.
Commenter  J’apprécie          230
Bookycooky   01 mai 2015
La belle de Joza de Kveta Legatova
Il faut un don pour chaque chose.Méme pour le bonheur.
Commenter  J’apprécie          240
marina53   21 mai 2020
La belle de Joza de Kveta Legatova
Dans son regard illuminé, le rire batifolait comme un papillon dans un filet.
Commenter  J’apprécie          231
marina53   22 mai 2020
La belle de Joza de Kveta Legatova
Depuis que le monde est monde, l'homme rampe devant la beauté et il n'y a pas une bêtise qu'il ne soit capable de faire pour elle.
Commenter  J’apprécie          200
santorin   31 mai 2019
La belle de Joza de Kveta Legatova
La tendresse en tant que qualité fait partie de la richesse des sentiments humains et peut rester inexprimée. Manifester ses sentiments, c'est, en réalité, dépasser un obstacle.
Commenter  J’apprécie          181
marina53   21 mai 2020
La belle de Joza de Kveta Legatova
Les cieux liquides se déversa[ient] sur mes épaules.
Commenter  J’apprécie          190
marina53   22 mai 2020
La belle de Joza de Kveta Legatova
"Amour" est le mot le plus mal considéré du vocabulaire. On peut presque tout nommer ainsi. Toutes les convoitises, les habitudes égoïstes, l'envie, et même la haine et l'arrogance.
Commenter  J’apprécie          171
marina53   26 mai 2020
La belle de Joza de Kveta Legatova
Les leçons utiles, je les ai reçues ici. J’ai vu des chaumières à moitié vides, littéralement bues par la brute épaisse, des enfants battus et sous-alimentés, des petits vieux courbés, mais aussi des hommes fourbus, victimes de l’intempérance et de l’avidité des femmes. J’ai rencontré des mentalités arriérées, de l’égoïsme dépravé, une avarice insensée, et, d’un autre côté, une humilité angélique, la patience, la vaillance et l’amour.
Commenter  J’apprécie          150

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1444 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur cet auteur

.. ..