AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.85 /5 (sur 1153 notes)

Nationalité : Hongrie
Né(e) à : Debrecen , le 05/10/1917
Mort(e) à : Kerepes , le 19/11/2007
Biographie :

Magda Szabo est née en Hongrie. Ses premiers écrits sont publiés au lendemain de la Seconde Guerre mondiale mais, après 1948, pour des raisons politiques, elle disparaît de la scène littéraire.

Lorsque ses livres ressortent en librairie à la fin des années 50, l'accueil est enthousiaste.

Depuis, récompenses et traductions à l'étranger se succèdent, notamment le prix Pro Urbe Budapest en 1983, le prix Csokonai en 1987, le prix Getz en 1992, le prix Betz Corporation en 1992 et le prix Femina étranger en 2003 pour "La porte".

Magda Szabo est devenue une figure majeure des lettres hongroises, et un des écrivains hongrois les plus traduits au monde.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Abigaël, de Magda Szabo
Citations et extraits (202) Voir plus Ajouter une citation
Bookycooky   21 juin 2018
Per Elisa de Magda Szabo
...se ha buttato giù l’asticella, deve rimetterla a posto e riprovare il salto; in caso di sconfitta una persona deve fare come se avesse vinto.

p.233

....si tu as fait tomber la barre, tu dois le remettre à sa place et retenter le saut ; en cas de défaite une personne doit agir comme s’il eut réussi.
Commenter  J’apprécie          493
Bookycooky   14 juin 2018
Per Elisa de Magda Szabo
..non mi sentivo colpevole per - a l’epoca non conoscevo neanche questa espressione- la miope concezione della vita di altri.

p.100

...je ne me sentais pas coupable vis à vis des autres-à l’époque je ne connaissais même pas l’expression- pour leur conception myope de la vie .

( Magda Szabo parle de son enfance, ici les autres étant des religieuses)
Commenter  J’apprécie          430
joedi   27 avril 2018
La porte de Magda Szabo
J'aurais voulu écrire, mais voilà, la création relève d'un état de grâce, il faut tant de choses pour que cela réussisse, impulsions et sérénité, paix intérieure et émotions stimulantes, à la fois douces et amères, tout cela me manquait.
Commenter  J’apprécie          421
Bookycooky   22 juin 2018
Per Elisa de Magda Szabo
....il destino non é un cameriere, non accetta ordinazioni per tua vita.

p.359

( ...le destin n'est pas un valet de pied, il n'accepte pas d'exécuter tes ordres concernant ta vie)
Commenter  J’apprécie          400
bilodoh   07 juin 2018
La porte de Magda Szabo
… la maudite souffrance primaire qui nous envahit devant un être aimé alors qu’il se trouve, redevenu poussière, dans un petit quelque chose en forme de vase, et qu’à cet instant il faudrait croire que ce qui est là est celui qui nous souriait.



(Points, p. 332)
Commenter  J’apprécie          330
joedi   25 avril 2018
La porte de Magda Szabo
Elle ne cessait de me poser la question à laquelle aucun écrivain ne peut vraiment répondre, lorsqu'un journaliste ou un lecteur lui demande comment un roman peut naître de rien, de mots, je ne pouvais pas lui expliquer la magie quotidienne de la création, on ne peut pas décrire avec des mots comment et d'où viennent les lettres sur la page blanche.
Commenter  J’apprécie          320
Sachenka   21 novembre 2017
La Ballade d'Iza de Magda Szabo
Jamais elle ne se ferait au grille-pain électrique, car elle ne s'accroupirait plus devant le feu ; elle aimait écouter le halètement de la braise, mystérieux comme s'il venait d'un être vivant ; quand le feu était allumé, elle ne se sentait plus seule, même s'il n'y avait personne d'autre dans la maison.
Commenter  J’apprécie          300
Sachenka   23 novembre 2017
La porte de Magda Szabo
L'homme de Neandertal a certainement appris à pleurer le jour où pour la première fois il a dû triompher tout seul à côté de l'aurochs rapporté de la chasse, sans personne avec qui partager les péripéties du combat, personne au qui montrer son butin ou ses blessures.
Commenter  J’apprécie          304
fanfanouche24   26 octobre 2017
Abigaël de Magda Szabo
A présent, Gina comprenait à quel point ce qui est bon devient plus intense encore quand il faut se battre pour l'obtenir; quelle force on acquiert à vivre comme une corde invisible qui les reliait toutes, à éprouver ensemble bonheur et chagrin, à s'enthousiasmer ensemble, à espérer, attendre, s'inquiéter ensemble, à aider ensemble celui qui en a besoin (...) (p. 192)
Commenter  J’apprécie          290
Sachenka   19 novembre 2017
La Ballade d'Iza de Magda Szabo
Dans l'esprit de Vince, une "vraie maison" voulait dire une maison bien à lui, avec des arbres, des arbustes, des fleurs à cultiver, des animaux domestiques à élever, et un grenier dont il aurait l'entière disposition. Vince était né à la campagne, il n'était venu à la ville qu'au moment d'entrer au lycée, et il jurait que l'eau de puits à meilleur goût que celle du robinet.
Commenter  J’apprécie          280
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-47927

Quelle était la profession d'André-Charles Boulle (1642-1732) à la cour du roi Louis XIV?

jardinier
ébéniste
médecin

7 questions
21 lecteurs ont répondu
Thèmes : Noms propres , guerre mondiale , littérature française , sport , artisanatCréer un quiz sur cet auteur
.. ..