AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 4.01 /5 (sur 326 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Fresno, Californie
Biographie :

Laura Thalassa est auteur de littérature Young Adult et New Adult.

Elle vit à Santa Barbara, en Californie, avec son époux l'écrivain Dan Rix.

son site : http://www.laurathalassa.com
page Facebook : https://www.facebook.com/LauraThalassa
Twitter : https://twitter.com/laurathalassa?lang=fr

Source : Site officiel
Ajouter des informations
Bibliographie de Laura Thalassa   (15)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (52) Voir plus Ajouter une citation
LiliMatoline   11 janvier 2017
The vanishing girl, tome 1 de Laura Thalassa
Chapitre 4 :

" - Tu n'es pas un officier de police, déclarai-je.

Il sourit.

- Non, en effet.

Mon cœur fit un bon dans ma poitrine.

- Tu travailles pour le gouvernement ?

Son sourire se fit rusé.

- On pourrait dire ça.

- Donc tu es venu avec ces agents pour me capturer ?

Il releva une jambe pour n'avoir plus qu'un genou à terre et laissa pendre son bras pardessus.

- Je ne suis pas venu avec eux, mais je travaille avec eux. (Il s'exprima sur un ton délibérément nonchalant pour poursuivre.) Et quand il m'ont dit qu'ils avaient trouvé ma paire, j'ai demandé à être sur place pour t'emmener.

Paire ?

Il me parcourut rapidement du regard.

- Je dois dire que tu ne m'as pas déçu. Pas du tout.

Je fus étrangement tentée de rougir à ces paroles.

Il se leva et consulta sa montre.

- On dirait que notre temps est presque écoulé, princesse.

- Arrête de m'appeler comme ça.

Une étincelle malicieuse s'allume dans ses yeux.

- Mais c'est tellement drôle de te mettre en rogne.

Voyant que je lui lançais un regard mauvais, il soupira comme si sa vie était un véritable calvaire.

- On se voit ce soir, Ember.

Il connaissait mon nom. Je haussai les sourcils, en ignorant la façon dont ma peau s'échauffait.

Sa montre bipa à deux reprises, et il disparut."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
alapagedesuzie   06 novembre 2017
The vanishing girl, tome 2 : The Decaying Empire de Laura Thalassa
Tu fais l'erreur de croire que ceci est dans ton intérêt, Pierce. C'est faux. La seule raison de ta présence ici est que je ne veux pas voir notre meilleur téléporteur tué au combat.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   27 mars 2017
The vanishing girl, tome 1 de Laura Thalassa
— Parfois je me demande quelle part de moi il y a en toi, dit-elle.

Ce n’était pas la première fois qu’elle me disait une chose pareille, mais ce n’était pas plus facile à entendre pour autant. Cependant, le pire n’était pas que je brisais davantage le cœur de ma mère à chaque fois qu’elle le prononçait. Non, le pire était ce rappel que, parfois, quand je me regardais dans le miroir, je n’étais même pas certaine de connaître la fille qui me rendait mon regard.
Commenter  J’apprécie          20
viedefun   27 juin 2022
Les quatre cavaliers, tome 4 : Mort de Laura Thalassa
Tout en moi demande que je la prenne. Tout. Peut-être que c’est parce que je ne peux pas – pas à proprement parler. Son âme s’est attachée à sa chair, et ni mes mains ni mon pouvoir ne peuvent la lui soutirer. Et, malgré tout, le besoin de l’emmener m’anime. C’est tellement étrange, tellement inquiétant, que mes ailes s’étirent, en partie en raison du choc et en partie pour me préparer à m’envoler. Je l’ai senti, dès l’instant où je l’ai vue, et la sensation n’a pas diminué. Je dévisage cette femme, tandis qu’elle écarte les lèvres. — Je… Sa voix s’estompe et sa poitrine se soulève et s’abaisse plus rapidement qu’elle ne devrait. — Je ne sais pas comment répondre à cette question, dit-elle, l’air perdu et peut-être un peu hébété. Je suis frappé par l’intonation de sa voix. Même ça, c’est irrésistible. Tes frères ont eu leurs femmes. Celle-ci est tienne. Prends-la. Je me débats contre ce besoin entêtant. Est-ce que la même chose est arrivée à mes frères ? Est-ce que leurs luttes étaient si… viscérales ? C’est horrible. Je me prépare. Les humains sont impulsifs. Pas les Cavaliers. Et certainement pas moi, Mort. Je ne deviendrai pas comme eux. Je siffle par-dessus mon épaule pour appeler mon cheval, même si je ne parviens pas à détourner le regard de cette femme. J’ignore pourquoi je veux l’observer. Je suis éveillé depuis un an, à présent. Aucun humain n’a jamais attiré ainsi mon attention. Rien que ce fait est déconcertant. Mon étalon arrive à mes côtés. À contrecœur, je quitte la mortelle des yeux et me force à grimper sur ma monture, bataillant contre mes bas instincts, qui me pousseraient à l’attraper par son tee-shirt pour la traîner sur la selle avec moi. Il faut que quelqu’un brûle mon esprit. Pars, m’ordonné-je. Mets autant de distance que tu peux entre elle et toi. Tu as un devoir duquel tu ne dois pas t’écarter. Pourtant, mes yeux retournent se poser sur elle, comme s’ils avaient une volonté propre et ne pouvaient s’empêcher de la contempler. Dans mon dos, mes ailes se déploient et se referment avec agitation, et je fais de mon mieux pour ignorer les sensations étranges qui me parcourent. — Tu ne devrais pas être en vie, lancé-je d’une voix hostile. Avant que la femme ne puisse ajouter quoi que ce soit, je donne un coup dans l’étrier pour faire démarrer mon cheval, et je m’enfuis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KateLine   30 mars 2017
The vanishing girl, tome 1 de Laura Thalassa
Il est à toi, dit-il en plaquant ma main plus fort contre sa poitrine. Et je ne le donne pas à la légère. (Le regard qu’il posa sur moi mit son âme à nu.) J’aime tout de toi, Ember : la fille belle et féroce sur laquelle j’ai posé les yeux pour la première fois, la fille fougueuse qui m’a donné un coup de poing au visage quand j’ai arraché les draps de son lit, la fille repentante que j’ai trouvée recroquevillée dans la douche, la fille curieuse qui a douté de la culpabilité d’un homme recherché, la fille courageuse qui m’a plaqué à terre quand elle a vu une arme, et la fille secrète qui pense devoir porter le monde sur ses épaules. Ember, il n’y a pas de roses sans épines. Et je veux tout avoir : je veux tes secrets, ton inquiétude, ton chagrin. Je t’aime. Tu n’es pas seule dans cette vie. 
Commenter  J’apprécie          10
Naheiko   03 mars 2021
Les quatre cavaliers, tome 1 : Pestilence de Laura Thalassa
La dernière à succomber est Stacy, leur petite fille. Elle meurt dans son pyjama à licornes, étendue sous un ciel d’étoiles phosphorescentes. Elle me réclame sa maman quand la Fièvre la consume, appelle son papa quand ses plaies lui font si mal qu’elle ne le supporte plus.



Je lui tiens la main et lui caresse les cheveux tout le temps, en faisant semblant d’être sa mère pour que, dans sa confusion, elle connaisse un peu de paix. Et puis elle s’éteint à son tour, comme le reste de sa famille. Silencieusement. Comme si elle sortait d’une pièce et entrait dans une autre, sa poitrine se soulevant et s’abaissant de plus en plus lentement jusqu’à ce qu’elle cesse de bouger à jamais.
Commenter  J’apprécie          10
LiliMatoline   30 septembre 2017
The vanishing girl, tome 2 : The Decaying Empire de Laura Thalassa
Prologue :

"...

J'allais mourir.

J'aurais dû m'inquiéter de mon sort, mais la seule chose à laquelle je pensais était que la plus grande peur de Caden se réalisait. Je l'avais abandonné, tout comme sa famille l'avait fait.

Il prit mon visage entre ses mains.

- Tu ne peux pas mourir, Ember, dit-il, les yeux rouges. Bon Dieu, je t'aime, tu ne peux pas.

Des larmes roulèrent sur mes joues.

- Je... t'ai...

Ma montre sonna une fois.

Les yeux de Caden s'écarquillèrent. Ses mains se resserrèrent sur ma peau, comme s'il pensait pouvoir me garder ici par la force.

- N...

Ma montre sonna encore une fois, et je disparus."

Commenter  J’apprécie          10
viedefun   27 juin 2022
Les quatre cavaliers, tome 4 : Mort de Laura Thalassa
Thanatos plisse les yeux, puis il baisse les bras. — Tu as commis une erreur, Lazarus, dit-il en faisant un nouveau pas en avant. Tout ce temps, tu as imaginé que c’était toi qui me chassais. N’as-tu jamais envisagé le fait que, peut-être, c’est moi qui avais jeté mon dévolu sur toi ? Que, tout ce temps, j’étais peut-être en train de t’attirer, toi, pour découvrir et apprendre comment tu penses ? Je continue à m’éloigner de lui, mon cœur battant comme un forcené. — Pourquoi crois-tu que je voyage comme je le fais ? demande-t-il. Sillonner ton pays n’est pas plus facile que d’avancer en ligne droite. Mon cœur s’emballe dans ma poitrine. Je me suis souvent posé la question, mais la réponse qu’il me donne maintenant ne me plaît pas. — Mais tu as toujours voyagé comme ça, même avant le début, protesté-je. — J’ai des… besoins contradictoires, kismet. Un autre pas en avant. Je secoue la tête. Ce qu’il suggère est ridicule. — La première fois qu’on s’est vus, tu t’es enfui, insisté-je. Il l’a fait, je le sais. — J’ai fui le désir persistant que j’éprouve pour toi. Un autre pas en avant. Il ressemble à un homme possédé. — Vas-y, me presse-t-il, demande-moi quel est ce désir. Je garde la bouche fermée, mon cœur essayant de sortir de ma poitrine. Il a chamboulé toutes mes hypothèses sur lui. Comme je ne réponds rien, Mort continue. — J’ai voulu te prendre, dès l’instant où j’ai posé les yeux sur toi, dit-il. C’était le premier besoin humain qui avait jamais rivalisé avec mon besoin de tuer. Je recule, tandis qu’il se rapproche lentement de moi. — J’ai pris bien trop de plaisir à nos rencontres pour mon propre bien, ajoute-t-il, mais j’en ai assez de jouer. Il faut que je m’en aille, tout de suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Naheiko   03 mars 2021
Les quatre cavaliers, tome 1 : Pestilence de Laura Thalassa
Je déplace mon poids. Ce ne sont pas seulement mes poignets et mes jambes qui me font mal. Mon estomac grogne depuis je ne sais combien de temps et ma vessie est sur le point d’exploser.



Je me racle la gorge.



- Je dois aller aux toilettes.



- Alors soulage-toi où tu es, répond le cavalier en scrutant toujours le brasier comme s’il pouvait y lire l’avenir.



Il me facilite la tâche : je me sens de moins en moins coupable de lui avoir tiré dessus et de l’avoir brûlé vif.



- Si vous voulez me garder en vie, il va falloir me faire manger, boire, dormir, chier et pisser.



Des regrets, mon pote ?
Commenter  J’apprécie          10
Julitdelaromance   22 septembre 2022
Les quatre cavaliers, tome 1 : Pestilence de Laura Thalassa
-Qu'y a-t-il, Sara ?

Sara. Il prononce mon nom comme si c'était une prière.

-Rien, dis-je en me frottant les bras.

Sous mes couches de vêtements, j'ai la chair de poule. Il remarque mon geste et fronce les sourcils.

-Manifestement, ce n'est pas rien.(Il se lève et inspecte les alentours.) De quoi as-tu peur ?

Je ne veux pas avoir cette conversation. Pas question. Je repousse mes cheveux hors de mon visage.

-J'ai juste...cru entendre quelque chose.

-Quiconque essaie de s'approcher de nous est condamné. Tu ne crains rien Sara.

C'est faux. Je le crains lui, et mon propre cœur aussi.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Proverbes

Avec des si, on mettrait …...…. en bouteille

Paris
Berlin
Klow
Londres

10 questions
25 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur