AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 4.06 /5 (sur 35 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Crozon , le 24/12/1887
Mort(e) à : Paris , le 16/08/1951
Biographie :

Louis Jouvet est un acteur français, metteur en scène et directeur de théâtre, professeur au Conservatoire national supérieur d'art dramatique.

Jules Eugène Louis Jouvet, est né en Bretagne le 24 décembre 1887. Orphelin de père à 14 ans, il part vivre avec sa mère chez son oncle qui est apothicaire à Rethel dans les Ardennes. Élève studieux et docile, sa famille l'oblige à entreprendre des études pour devenir pharmacien. À partir de 1904, il étudie à la faculté de Paris, mais passe tout son temps libre dans les théâtres amateurs de l'époque. En parallèle, il se présente au concours d'entrée du Conservatoire d'Art dramatique de Paris, où il sera recalé trois fois. En 1912, son diplôme de pharmacien en poche, Louis Jouvet se marie avec Else Collin, avec laquelle il aura trois enfants. À cette époque il court les cachets et fera ainsi une courte apparition dans un film aux côtés de Harry Baur.

En 1913, il est engagé avec son ami Charles Dullin par Jacques Copeau directeur du Théâtre du Vieux-Colombier. C'est un véritable tournant dans sa carrière : il y est régisseur, décorateur, assistant et enfin comédien. Il masquerait alors son soi-disant bégaiement par une diction syncopée qui le rendra célèbre par la suite, mais cela fait partie de la légende. En 1914, Jouvet est mobilisé comme ambulancier, puis comme médecin auxiliaire. Démobilisé en 1917, il retrouve la troupe du Vieux-Colombier.
En novembre 1917, la troupe du Vieux-Colombier s'installe à New York, au Garrick Theater, pour deux saisons.
En 1920, c'est le retour à Paris : le Vieux-Colombier rouvre ses portes.
En 1922, Jouvet rompt avec Jacques Copeau. Commence alors sa carrière de metteur en scène, il installe sa propre troupe au théâtre des Champs-Élysées où il remporte l'année suivante son premier grand succès avec Knock.
En 1928, il rencontre Jean Giraudoux dont il crée plusieurs pièces. À partir de 1935, il dirige le théâtre de l'Athénée.
Gaston Baty, Charles Dullin, Georges Pitoëff et Jouvet fondent le 6 juillet 1927 une association d'entraide, le « Cartel des Quatre ». Il assume de juin 1940 à juin 1941 le contrôle des grands théâtres nationaux, puis part en tournée avec sa troupe en Amérique latine.
Louis Jouvet reprend la direction du théâtre de l’Athénée.

+ Voir plus
Source : internet
Ajouter des informations
Bibliographie de Louis Jouvet   (11)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Jouvet dans Topaze (1932)

Podcasts (1)


Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
Louis Jouvet
« Au théâtre, il n’y a rien à comprendre, mais tout à sentir. »
Commenter  J’apprécie          490
Louis Jouvet

Le "connais toi toi-même" de la philosophie antique, c'est tout le métier du comédien, tout son art. Se connaître soi-même par rapport à Alceste ou à Marguerite Gautier, ce n'est pas donné à tous les gens qui font de la philosophie.

Commenter  J’apprécie          150

L'acteur travaille sur sa sensation comme sur une matière.

C'est l'utilisation des facultés intuitives de l'acteur.

C'est l'approfondissement, la prise de conscience, le contrôle, l'affinement de la sensation première, c'est la sensation au deuxième degré, la sensation au travail.

Commencement de l'introspection, de l'intuition.

Commenter  J’apprécie          110

C'est l'enseignement du texte seul qui guide, c'est le texte seul qui conduit une représentation.

Commenter  J’apprécie          122
Louis Jouvet
 J’ai reconnu le bonheur au bruit qu’il a fait en partant.
Commenter  J’apprécie          110
Louis Jouvet
La vocation, c'est de faire un miracle
avec soi-même
Commenter  J’apprécie          110

Condamnés à expliquer le mystère de leur vie, les hommes ont inventé le théâtre.

Commenter  J’apprécie          102

Avoir une conception du théâtre, c'est le limiter, c'est l'appauvrir, c'est fausser l'expérience, c'est refuser toute découverte et nier la vie même du théâtre.

En matière de théâtre, une conception est une négation préalable aux manifestations, au libre jeu de la représentation et à ses effets.

Les conceptions corrompent, stérilisent ou tuent, elles interdisent toute approche ou toute pénétration de la vie théâtrale et de ses secrets.

Dans toutes les conceptions sur le théâtre, le théâtre n'est pas en question.

Le royaume des imaginaires P.168

Commenter  J’apprécie          70

Est-ce l'éphémère du théâtre qui me fait pressentir quelque chose de plus grand derrière?

Sont-ce ses bassesses, ses pauvretés qui me font chercher des compensations?

Est-ce le désir de durer, de survivre, qui me fait y voir quelque chose de spirituel, une renaissance?

Commenter  J’apprécie          60
Louis Jouvet

La première impression est toujours la bonne, surtout quand elle est mauvaise.

Commenter  J’apprécie          71

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Au bonheur des Dames - Emile ZOLA

Denise, orpheline, débarque sur le pavé parisien avec ses deux frères...

Georges et Riri
Jean et Pépé
Jean et Rémi
Riri et Rémi

12 questions
1408 lecteurs ont répondu
Thème : Les Rougon-Macquart, tome 11 : Au bonheur des dames de Émile ZolaCréer un quiz sur cet auteur