AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.29 /5 (sur 2235 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Ludovic Manchette est un traducteur et romancier français.

Après des études de "Littérature et civilisation américaine", il adapte les dialogues de séries et de films de l’anglais vers le français.

Il travaille pour une société de doublage où il rencontre le traducteur Christian Niemiec. Assez vite, ils ont commencé à travailler ensemble.

Depuis 2007, ils ont écrit en duo les VF de centaines d’épisodes de mangas, dont "Naruto Shippuden" et "One Piece", de séries comme "Band of Brothers : L’Enfer du Pacifique" de Steven Spielberg ou "Lucifer", et de films, dont les dernières adaptations de Jane Eyre, "Rebecca" et le "Dune" de Denis Villeneuve.

"Alabama 1963" (Cherche Midi, 2020), écrit en collaboration avec Christian Niemiec, est son premier roman.

Ludovic Manchette et Christian Niemiec ont remporté une dizaine de prix littéraires pour leur premier roman.

En 2022, ils sont de retour avec "America[s]", un road trip initiatique dans les années 1970, finaliste du Prix Maison de la Presse 2022.


+ Voir plus
Source : tomabooks.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Ludovic Manchette   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

VLEEL Ludovic Manchette et Christian Niemiec, America(s), Éditions du Cherche midi, avril 2022

Podcasts (1)


Citations et extraits (197) Voir plus Ajouter une citation
Ladybirdy   28 mars 2022
America[s] de Ludovic Manchette
«  Profite d’être jeune et innocente… Ça passe vite, tu sais. Un matin, tu te réveilles et tu te dis plus “Chouette, encore une belle journée qui s’annonce, qu’est-ce qui va m’arriver de bien ?”, tu te dis “Merde, il faut encore remettre ça aujourd’hui, qu’est-ce qui va encore me  tomber sur le coin de la gueule ?” Et là, tu sais que t’es passée de l’autre côté.  
Commenter  J’apprécie          414
blandine5674   27 novembre 2020
Alabama 1963 de Ludovic Manchette
« Si c’est pas malheureux de voir ça. Des blancs qui traînent avec des négresses !

- Mais je vous emmerde, Monsieur. »

Le vieil homme en resta pantois. De même qu’Adela. Bud et elle poursuivirent leur chemin. Plus loin, Adela se mit à rire.

« Quoi ? » fit Bud.

Elle le regarda et se remit à rire.

« Quoi ? J’ai été poli, j’ai dit ´monsieur’. »
Commenter  J’apprécie          350
Cricri124   21 décembre 2020
Alabama 1963 de Ludovic Manchette
Elle [Adela] monta dans le bus pour régler le trajet au chauffeur, avant de redescendre, pour remonter par la porte du fond, réservée aux Noirs. Comme Sid, elle aurait aimé s’assoir, surtout par cette chaleur, mais malheureusement toutes les places étaient prises. Enfin, pas toutes. Ce n’était pas les sièges libres qui manquaient à l’avant, Mais ceux là étaient réservés aux Blancs, et les Noirs ne pouvaient s’y assoir que lorsqu’il n’y avait aucun Blanc. Or il y en avait un ce soir, qui avait dû se perdre… Même si officiellement la loi avait changé sept ans plus tôt, les mœurs avaient la vie dure à Birmingham. La seule chose qui avait changé depuis la déségrégation des bus, c’est que la population blanche les avait désertés au profit des voitures particulières.

(Mercredi 14 aout 1963)
Commenter  J’apprécie          320
marina53   03 mars 2021
Alabama 1963 de Ludovic Manchette
J'en ai une bonne sur les nègres. C'est des parents qui trouvent une machine à blanchir. Alors vous pensez bien qu'ils veulent l'essayer tout de suite ! Le père rentre dedans, et putain, il ressort tout blanc ! Après, c'est au tour de la mère. Pareil, elle ressort toute blanche ! Après, c'est au tour du gamin mais il veut pas. Ils ont beau insister, le gosse veut pas et court se planquer. Les parents le cherchent dans toute la baraque et, au bout d'un moment, le père se tourne vers sa bonne femme et il lui dit : "Bon Dieu, ça fait pas dix minutes qu'on est blancs et on est déjà emmerdés par un nègre !"
Commenter  J’apprécie          270
marina53   03 mars 2021
Alabama 1963 de Ludovic Manchette
- À propos, enfin, ça n'a rien à voir, mais Myrlie nous a fait un plat de poisson hier soir.. Infect. Du coup, je n'ai presque pas touché à mon assiette, les enfants non plus, mais Mr Hayes a été malade toute la nuit. À se demander si Myrlie n'a pas voulu nous empoisonner... Je vous passe les détails, mais nettoyez bien les toilettes.

- Oui, m'ame.

- Et donc, ce que je voulais vous dire aussi, c'est qu'il en reste. Si vous voulez l'emporter...

- Pour ?

- Pour manger.

- Euh... Non merci.

- Non ?! Mais pourquoi ?!
Commenter  J’apprécie          240
iris29   25 avril 2022
Alabama 1963 de Ludovic Manchette
Je pourrais parler à votre mari ?

- Ouais, dès que j'en aurais un. "

Il comprit à sa diction approximative qu'elle aussi avait dû avoir très soif.
Commenter  J’apprécie          2514
cardabelle   26 janvier 2021
Alabama 1963 de Ludovic Manchette
.

— Qu'est-ce que je ferais d'un bonhomme ? demanda Adela en remplissant une machine à laver .

— ça peut rendre des services , dit Albertine . Et puis ça tient chaud en hiver.
Commenter  J’apprécie          240
MaggyM   05 mai 2022
Alabama 1963 de Ludovic Manchette
- Vous préférez qu'on dise de vous que vous êtes une femme noire ou que vous êtes une femme de couleurs?

- Je préfère qu'on dise que je suis une femme bien.
Commenter  J’apprécie          231
blandine5674   26 novembre 2020
Alabama 1963 de Ludovic Manchette
« Lorraine, tu connais la différence entre Bud et un chameau ? »

Fidèle à lui-même, il n’attendit pas la réponse :

« Le chameau peut travailler quatre jours sans boire, et Bud peut boire quatre jours sans travailler ! »
Commenter  J’apprécie          221
blandine5674   28 novembre 2020
Alabama 1963 de Ludovic Manchette
« Monsieur le Président (Lyndon B. Johnson) lui avait-elle demandé quelque peu inquiète en arrivant, est-ce que vous savez ce que vous faites ?

- Bien sûr, avait-il répondu.

La moitié de ces gens vont penser que vous êtes mon épouse... et ça me va. »

Plus tard dans la soirée, à la surprise générale, il était allé jusqu’à danser avec elle.

L’événement allait faire grand bruit. Dès le lendemain, le club acceptait les membres de couleur.
Commenter  J’apprécie          200

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Les oiseaux

Vol au dessus d'un nid de...

Mésanges
coucou
circaète
moineau

10 questions
71 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur