AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.86 /5 (sur 985 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) à : Tokyo , le 20/04/1967
Biographie :

Mari Yamazaki est une mangaka japonaise.

Elle est née dans une famille de musiciens. A 14 ans, elle voyage seule en France et en Allemagne. Durant ce voyage, elle rencontre à la gare de Bruxelles un vieux professeur d'art italien.

Trois ans après, le professeur d'art italien l'invite en Italie, où elle étudie la peinture aux beaux-arts à Florence ; elle reste finalement onze ans en Italie. Par la suite, elle épouse le petit-fils de ce professeur d'art.

De retour au Japon, elle rentre à Sapporo. Là, elle donne des cours d'italien aux universités de Sapporo et de Hokkaidō. Elle multiplie les petits boulots pour vivre, et participe notamment à un concours de mangakas débutants dont le prix est une somme d'argent : c'est ainsi qu'elle fait ses débuts dans le manga.

Mari Yamazaki publie plusieurs mangas au début des années 2000. En 2003, elle s'installe à Lisbonne au Portugal. Par la suite, elle s'installe aux États-Unis, à Chicago, avec son mari.

Début 2008, elle commence à publier dans le magazine mensuel Comic Beam le manga "Thermae Romae", qu'elle scénarise et dessine. Le premier volume paraît en novembre 2009 et rencontre un franc succès commercial, puis critique lorsque le manga remporte en 2010 le Prix de l'histoire courte au Prix culturel Osamu Tezuka puis le Grand prix du manga. La série devient un best-seller au Japon avec plus de 5 millions d'exemplaires vendus.

Après le succès de son manga "Thermae Romae", Mari Yamazaki décide de travailler sur la figure du naturaliste Pline dont il existe peu de sources sur la vie ce qui laisse une grande place pour l'imagination. Vivant près de Venise avec son mari et leur fils, elle s'occupe du scénario et travaille au dessin en collaboration avec Miki Tori (1958) qui vit au Japon.

Le manga "Pline" est publié aux éditions Shinchōsha depuis 2014 et compte 5 tomes en février 2017.

Mari Yamazaki publie également des essais et des mangas fondés sur ses propres expériences.
+ Voir plus
Source : http://www.manga-news.com/index.php/auteur/Yamazaki-Mari
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Thermae Romae par Mangado : La voie du manga


Citations et extraits (96) Voir plus Ajouter une citation
Mari Yamazaki
Alfaric   08 janvier 2018
Mari Yamazaki
Dans l'Antiquité, Palmyre était un point hautement stratégique pour la partie orientale de l'Empire romain. C'est un lieu où les coutumes de l'Est et de l'Ouest se sont rencontrées et se sont mélangées, et un centre de commerce prospère. Palmyre, pour moi, c'est l'illustration parfaite des valeurs de progrès et d'ouverture qui, entre autres, définissent la Rome antique. Aujourd'hui, Palmyre a été méthodiquement détruite par l'Etat islamique.
Commenter  J’apprécie          305
Mari Yamazaki
Alfaric   28 octobre 2019
Mari Yamazaki
La vie des hommes est plus terrifiante que leur mort. Si je peux choisir, c’est là-dessus que me préfère me concentrer.
Commenter  J’apprécie          311
Mari Yamazaki
Alfaric   01 février 2017
Mari Yamazaki
Tout comme Okinawa, la Sicile est un carrefour culturel. C’est un lieu qu’on ne peut absolument pas négliger dès que l’on parle de la place de la culture méditerranéenne dans l’histoire mondiale. Entre l’Antiquité et le Moyen Âge, la Sicile a été occupée par plusieurs puissances et a régulièrement changé de mains. Ce qui a engendré de nombreuses tragédies en même temps que cela a forgé une identité complexe et développé une culture riche d’une diversité inouïe. D’abord la Phénicie, la Grèce, Carthage et la Rome antique, puis les Arabes et les Normands, la France, l’Espagne… Chaque ère a vu un nouvel occupant, chacun arrivant bien entendu avec sa propre culture. La Sicile a été le réceptacle de tout cela.
Commenter  J’apprécie          290
Mari Yamazaki
Alfaric   17 juin 2018
Mari Yamazaki
Quand une ville a le malheur d'être dirigée par un incompétent, on peut être sûr qu'elle va se corrompre à son tour, de même que ses habitants. Et c'est dans cette situation que, venus des provinces de l'Empire, des immigrés affluent à Rome. On croirait l'Europe d'aujourd'hui.
Commenter  J’apprécie          290
Mari Yamazaki
Alfaric   29 octobre 2019
Mari Yamazaki
En mettant en scène ces parties les plus sombres de l’âme humaine, ce que d’ordinaire je fuis, je pense bien évidemment à mon travail sur la série Steve Jobs. Mais dessiner Néron et son entourage est encore plus éprouvant.
Commenter  J’apprécie          292
Mari Yamazaki
Alfaric   02 novembre 2019
Mari Yamazaki
Tigellin, par exemple, est pour moi l’incarnation parfaite du salopard. Ce n’est pas un meurtrier mû par sa sauvagerie. Il est au contraire caractérisé par une cruauté glacée et une grande fourberie, tout en était doté d’une intelligence remarquable et d’un entregent impressionnant. C’est ce qui le rend d’autant plus mauvais. Le fait d’être lui-même en vie l’insupporte, ce qui lui permet de rester de marbre face à la mort des autres, ou de les faire souffrir sans le moindre scrupule.
Commenter  J’apprécie          275
Mari Yamazaki
Alfaric   19 janvier 2017
Mari Yamazaki
On dit souvent "Voir Naples et mourir", mais moi, je dirais plus volontiers : "Voir la Sicile et mourir."
Commenter  J’apprécie          264
Mari Yamazaki
Alfaric   14 février 2017
Mari Yamazaki
Avec ma formation en peinture, je tiens évidemment à ce que les gens regardent les dessins, même ceux d’un manga. J’aimerais vraiment arriver à procurer avec la bande dessinée cette sensation qu’on éprouve lorsqu’on tombe en arrêt devant une toile qui nous plaît et qu’on laisse son regard s’y perdre.
Commenter  J’apprécie          240
Mari Yamazaki
Alfaric   26 janvier 2017
Mari Yamazaki
Quand j’ai commencé "Thermae Romae", je me suis rapidement dire que dans ma série suivante, je dessinerais la Rome antique, mais dans un récit qui, cette fois, ne serait pas une comédie. Je peux avouer ici que parfois, la composante résolument humoristique de "Thermae Romae", les gags… cela me pesait. Dans ces moments-là, je me répétais : « La prochaine fois, ce sera la Rome antique pure et dure ! » Et pour servir ce projet, qui de plus indiqué que Pline l’Ancien, qui est l’incarnation de l’âme romaine ? Par ailleurs, avec les années, j’ai fait mienne une pensée comparatiste. J’ai donc également eu la conviction qu’à travers Pline, sur certains sujets, je pourrais souligner les points où les cultures italienne et japonaise se rejoignent.
Commenter  J’apprécie          230
Dionysos89   29 mars 2014
Thermae Romae, Tome 1 de Mari Yamazaki
Jour après jour, ne sculpter que le corps de ce garçon, ça devient pénible... Cela dit, je reconnais qu’il avait un corps que bien des femmes devaient lui envier... Regarde cette paire de fesses ! Je peux comprendre que l’empereur se soit entiché de lui. Mais moi, sitôt que je vois ce qu’il a entre ses cuisses, ça me coupe toute envie !
Commenter  J’apprécie          230

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

THERMAE ROMAE 1

Comment s'appelle le personnage principale?

LVCIVS MODESTVS
MODESTVS JVNIVS
JVLES CAESAR
SEXTE BRVTE

8 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : Thermae Romae, Tome 1 de Mari YamazakiCréer un quiz sur cet auteur

.. ..