AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.78 /5 (sur 37 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 05/05/1946
Biographie :

Marie-Françoise Baslez (née en 1946) est une historienne française, professeur d'histoire grecque à l'université de Paris XII.

Ancienne élève de l'ENS, agrégée d'histoire, travaillant sur le christianisme ancien, les romans grecs et l’histoire du judaïsme de langue grecque, elle est spécialisée dans les questions sociales des périodes hellénistique et romaine. Elle s'applique notamment à l'analyse des relations entre hellénisme et judaïsme, depuis la traduction de la Septante jusqu'à l'émergence du christianisme.

Membre de l’Association catholique française pour l'étude de la Bible (ACFEB), elle a publié de nombreux ouvrages et articles, à participé à divers ouvrages collectifs et a édité Les premiers temps de l'Église pour les éditions Gallimard/Le Monde de la Bible. Elle anime un séminaire à l'ENS consacré aux « Religions et sociétés dans le monde gréco-romain ».

Elle a reçu le XXIe Prix Chateaubriand pour Les persécutions dans l’Antiquité, victimes, héros, martyrs, publié chez Fayard en 2007.

+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Marie-Françoise Baslez. Religion et politique
Podcasts (1)


Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Henri-l-oiseleur   17 février 2018
Persécutions dans l'Antiquité. Victimes, héros, martyrs de Marie-Françoise Baslez
Plus généralement, l'élaboration de la figure du penseur injustement persécuté, de Socrate aux Alexandrins, signale les limites de la tolérance de l'Etat antique en matière de libertés individuelles et son incapacité à supporter des personnalités d'exception ... Le citoyen grec ou romain n'était pas vraiment encouragé à exprimer sa personnalité, mais plutôt rappelé sans cesse au devoir d'obéissance. Il pouvait avoir l'impression de vivre "sous l'oeil de la cité", dans un système d'autocensure collective. La cité démocratique avait créé la pratique et institué la liberté de débattre, de décider et de juger, mais elle ne conçut jamais que les individus pussent avoir des droits. (...) La répression fut très tôt normalisée et l'on créa les instruments judiciaires indispensables ... Les Grecs et les Romains ne concevaient pas l'intolérance, mais ils posaient des limites à la liberté d'expression, à la diffusion publique de la pensée. Et ils en avaient la pratique, comme le montre, par exemple, la multiplication des autodafés sous l'Empire.



pp. 48-50
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Marie-Françoise Baslez (71)Voir plus


Quiz Voir plus

La Bible: le Nouveau Testament

Combien y a-t-il d'évangiles dans le Nouveau Testament?

1
2
3
4

10 questions
17 lecteurs ont répondu
Thèmes : religion , christianisme , bibleCréer un quiz sur cet auteur