AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.5 /5 (sur 37 notes)

Biographie :

Maureen Demidoff est journaliste. Elle a vécu 8 ans à Moscou, où elle a fondé en 2010 le site Russieinfo.com dont elle est responsable éditoriale
Elle est également l’auteur du livre Portraits de Moscou et correspondante freelance du journal belge L’Écho.

Source : Que lire? sept 2017
Ajouter des informations
Bibliographie de Maureen Demidoff   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Podcast Fréquence Protestante. Maureen Demidoff présente son premier roman "Le Contrat" dans l'émission Midi Magazine du 06/05/2021. « Quand tu auras vingt ans, nous te marierons. » Ma mère m'avait prévenue. Ce jour-là, elle passa la tête par la porte entrouverte de ma chambre et annonça : « C'est une affaire réglée. » Puis elle retourna à ses occupations ménagères. Nina a sept ans lorsqu'elle est promise à un homme de presque trente ans son aîné, un homme dont elle ignore tout, du visage au nom. L'homme est riche et puissant, c'est amplement suffisant pour ses parents qui ne voient en lui que leur propre enrichissement. Devant le village rassemblé, la promesse du mariage est prononcée. Or, là d'où vient Nina, la parole donnée est une parole sacrée. Dans ces montagnes, la langue et le regard acéré des hommes peuvent être meurtriers. Alors, quelques années plus tard, quand le futur mari disparaît, les ennuis commencent... Plus d'info : http://ateliershenrydougier.com/le_contrat.html

+ Lire la suite

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
nadejda   17 novembre 2014
Portraits de Moscou de Maureen Demidoff
A la fois bordélique, moderne, débauchée, perfide, glamour, monumentale, la capitale russe est une ville de contraste. Et comme la plupart des personnes qui figurent dans ce guide, je l’aime autant qu’elle peut m’insupporter. 
Commenter  J’apprécie          130
tynn   04 juillet 2017
La tête et le cou de Maureen Demidoff
Les Romains disaient que l'homme est la tête et la femme est le cou. La tête ne bouge que grâce au cou qui la commande, et ne regarde que la direction que le cou indique. C'est un proverbe largement répandu en Russie...
Commenter  J’apprécie          111
tynn   04 juillet 2017
La tête et le cou de Maureen Demidoff
La femme russe est assurément singulière et nulle part ailleurs, il me semble, on ne trouve ce concentré de féminité et de combativité. Il faut dire qu'en Russie tout est outré et la femme ne fait pas exception.
Commenter  J’apprécie          40
ninachevalier   20 octobre 2017
La tête et le cou de Maureen Demidoff
Les hommes, je les aimais intelligents, cultivés, et surtout aimant les livres. Un homme qui n'aime pas lire ne peut pas être intéressant. Une bête de somme, rien de plus.
Commenter  J’apprécie          40
Eroblin   10 septembre 2017
La tête et le cou de Maureen Demidoff
Je pense que les Russes ne savent pas vivre sans un pouvoir fort et qu'ils ont besoin d'être dominés. A l'époque des Tsars, nous étions gouvernés par une autorité forte que nous ne pouvions contester, puis nous avons eu un régime autoritaire avec les communistes, alors quand nous nous sommes retrouvés sans chef, lors des années de transition, nous avons dépassé toutes les limites possibles. Poutine représente l'autorité dont nous avions besoin pour remettre le pays en ordre et le faire sortir de la situation économique et sociale catastrophique des années 1990.
Commenter  J’apprécie          20
Allaroundthecorner   23 avril 2021
Le contrat de Maureen Demidoff
Et pourquoi partir d’ailleurs ? Pourquoi se couper de son histoire et de sa famille ? Parce que vivre avec n’est plus possible ? Parce que sa terre n’offre pas plus de choix qu’une vie de misère et l’attente inutile d’un changement qui n’arrivera pas ? Parce qu’on refuse la possibilité d’une déception ? De se trouver devant une longue route dénuée d’amour, de rencontres éclairantes, de possibilités ? Parce que le passé entrave le présent ?
Commenter  J’apprécie          20
Allaroundthecorner   24 avril 2021
Le contrat de Maureen Demidoff
Grâce à lui, j’ai appris que les regards n’étaient pas tous meurtriers, et que l’on pouvait même se découvrir dans le regard de l’autre.
Commenter  J’apprécie          30
Allily   14 mars 2021
Le contrat de Maureen Demidoff
Pour mes parents qui n'ont jamais regardé au-delà des apparences, être entrepreneur est synonyme de pouvoir et d'autorité. Etre entrepreneur va évidemment de pair avec une certaine richesse, ce qui sous-entend avoir des hommes à soi et, selon ma mère, au moins une femme de ménage et sans doute une machine à laver le linge, ce qui représente le summum du luxe pour elle qui s'use les mains quotidiennement dans l'eau bouillante et savonneuse des bassines.
Commenter  J’apprécie          00
ClaudineB   13 février 2021
Le contrat de Maureen Demidoff
Certes, le mariage se ferait tardivement. Et avec un homme fraichement sorti de prison, certainement devenu un animal à force d’enfermement. Mais, lorsque ce jour viendrait, le village ne retiendrait que l’essentiel : notre famille s’unissait à un homme riche et puissant.
Commenter  J’apprécie          00
secondo   02 mars 2018
La tête et le cou de Maureen Demidoff
Volitchii bilet

Littéralement "un billet de loup" : note inscrite dans le livret de travail, ou parfois dans le passeport, indiquant que la personne n'était pas un employé assidu ou une personne sure du point de vue politique.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le Nom de la Rose

Quel est le nom du personnage principal ?

Guillaume d’Ockham
Guillaume de Baskerville
Sherlock d’Holmes
Sherlock de Melk

10 questions
655 lecteurs ont répondu
Thème : Le nom de la rose de Umberto EcoCréer un quiz sur cet auteur

.. ..