AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4/5 (sur 43 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Libourne (Gironde) , le 13/11/1948
Biographie :

Nicolas Grimal est un égyptologue français.

Agrégé de lettres classiques en 1971, Nicolas Grimal devient docteur d'État en 1984. Depuis 1988, il est professeur d'égyptologie à la Sorbonne (Paris IV).

De 1989 à 1999 il a été directeur de l'Institut français d'archéologie orientale au Caire. Depuis 1990, il est directeur scientifique du Centre franco-égyptien d'étude des temples de Karnak (CFEETK).

Il est titulaire de la chaire d'égyptologie du Collège de France depuis 2000.

Il est le fils de Pierre Grimal (1912-1996), historien et latiniste français.

Il a obtenu le Prix Gaston-Maspero de l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1987 et, en 1989, le Prix Diane Potier-Boes de l'Académie française.

Il est officier dans l'ordre des Palmes académiques, chevalier dans l'ordre national du Mérite, chevalier dans l'ordre national de la Légion d'honneur et membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres (2006).
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Nicolas Grimal   (19)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Les Lundis du Collège de France à Aubervilliers 2009-2010 Conférence du lundi 14 décembre 2009 : L'Egypte Intervenant(s) : Nicolas Grimal, Collège de France Retrouvez toutes les conférences : https://www.college-de-france.fr/site/conferences-exterieur/Les-conferences-a-Aubervilliers.htm Le Collège de France est une institution de recherche fondamentale dans tous les domaines de la connaissance et un lieu de diffusion du « savoir en train de se faire » ouvert à tous. Les cours, séminaires, colloques sont enregistrés puis mis à disposition du public sur le site internet du Collège de France. Découvrez toutes les ressources du Collège de France : https://www.college-de-france.fr Suivez-nous sur : Facebook : https://www.facebook.com/College.de.France Instagram : https://www.instagram.com/collegedefrance Twitter : https://twitter.com/cdf1530 LinkedIn : https://fr.linkedin.com/company/collègedefrance

+ Lire la suite

Citations et extraits (10) Ajouter une citation
Le copte qui reproduit l’état de la langue vers le IIIe siècle après jésus christ est devenu avec l’abandon du polythéisme l’écriture de l’église –
Commenter  J’apprécie          150
L'écriture hiéroglyphique associe le pictogramme ,l'idéogramme et le phonogramme.
Commenter  J’apprécie          150
Le pictogramme est la représentation directe : dessiner un homme ,une maison un oiseau revient à le nommer.
Commenter  J’apprécie          90
Si en principe, chaque phonogramme conserve sa valeur idéogramatique , certains signes se spécialisent en fait dans la notation de certains phonèmes les plus courants . Ce sont essentiellement des signes utilitaires qui constituent une sorte d'alphabet de 26 lettres , à l'aide duquel il est théoriquement possible de noter tous les sons .
Commenter  J’apprécie          80
On aurait pu s'attendre à ce que la première Période Intermédiaire fût une époque d'obscurantisme et de recul intellectuel. Il n'en a rien été. Ces troubles ont au contraire stimulé la réflexion des Egyptiens : face à l'effondrement de certaines valeurs de la société, ils ont cherché à redéfinir leur place dans l'univers. La carence du pouvoir royal et les affrontements autour du trône ont encore affaibli l'image de la royauté, qui avait déjà commencé ... à s'effriter à la VI° dynastie. L'Etat a cessé d'être un cadre rigide et sécurisant, et l'individu s'est trouvé privé de sa protection, livré à la violence de la loi du plus fort. L'angoisse née de cette situation nouvelles s'est exprimée dans des oeuvres littéraires qui, quoique appartenant à des genres différents, sont toutes marquées du même pessimisme.

p. 194
Commenter  J’apprécie          30
La France se trouvait ainsi occuper une place de premier plan dans l'égyptologie naissante. L'œuvre des successeurs de Champollion allait confirmer ce rôle, principalement celle d'A. Mariette sur le terrain. La façon dont celui-ci conduisit le dégagement de grands sites comme Saqqara ou Tanis est à peu près indéfendable aux yeux de l'archéologie moderne. Il n'en reste pas moins qu'il ne se contenta pas d'être le fouilleur heureux du Sérapeum, de Karnak ou de Tanis. Il sut exploiter ses propres trouvailles et celles, plus ou moins fortuites, que le hasard l'amena à connaître. Il parvint surtout, à force de fermeté, à faire jeter par le vice-roi Saïd les bases d'un organisme capable de mettre fin au départ massif des antiquités vers les collections européennes et d'assurer leur conservation sur place.
Commenter  J’apprécie          10
Quelques grandes figures se détachent chez ces voyageurs, devenus plus « professionnels » depuis Thévenot : archéologues et antiquaires comme le Père Vansleb, Lucas ou Fourmont, médecins comme Granger, explorateurs comme Poncet et Lenoir. Peu à peu, l'Égypte ancienne apparaît à travers quelques grands sites : on redécouvre vers 1668 Karnak, connu dès la fin du XVe siècle par la carte d'Ortelius et le récit du Vénitien Anonyme, et Memphis presque un siècle plus tard. Un premier ouvrage consacré exclusivement aux pyramides paraît même à Londres en 1641.
Commenter  J’apprécie          10
La civilisation égyptienne donne, au premier abord, l'impression d'un tout cohérent, auquel une durée hors du temps commun confère une place particulière dans l'histoire de l'humanité. Elle semble apparaître, toute constitué, vers le milieu du IV millénaire avant notre ère, pour se résorber seulement à la fin du IV siècle après Jésus-Christ, et ces presque quarante siècles laissent une impression de stabilité immuable autour d'une institution politique que rien, pas même les invasions, n'est venu remettre en cause.
Commenter  J’apprécie          10
Les précisions sont rares et restent très matérielles, visant plus à fournir des renseignements pratiques que scientifiques ou historiques. C'est le cas de George Christoff von Neitzschitz, Don Aquilante Rocchetta, Johann Wild aux aventures dignes d'un roman picaresque, et d'autres encore. La tendance est plutôt à l'observation de l'Orient contemporain, que ce soit à l'occasion de brefs passages ou de longs séjours au sein de la nouvelle « nation française » d'Égypte; le Père Coppin en est un exemple...
Commenter  J’apprécie          10
Depuis tant de siècles les rivages du Nil []font de pays le plus riche musée de l'univers. Joseph Fourier (fils de tailleur, il fût un des plus grands géomètre du XIX° siècle).
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Nicolas Grimal (118)Voir plus

Quiz Voir plus

Premières Dames....

Aux Etats-Unis, l’épouse du Président est appelée First Lady. Par quel acronyme est-elle désignée ?

FLITU
FLOBA
FLOTUS

11 questions
41 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , première dameCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}