AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.25 /5 (sur 22 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Tours
Biographie :

Auteur français.

En 2015, il remporte le Prix du Premier Roman du Festival de Beaune pour son premier roman "Les âmes troubles".

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
missparker18   14 mai 2016
Les âmes troubles de Olivier Taveau
Si vous voulez qu'on vous écoute, il faut savoir transiger avec la vérité.
Commenter  J’apprécie          80
petillenana   16 septembre 2015
Les âmes troubles de Olivier Taveau
Cheminant dans l'édifice, Loah s'émerveilla des fresques, des sculptures, des mosaïques sur le sol. Une nef immense s'offrit à eux, découvrant un escalier monumental flanqué de rampes aux balustres rouges. La lumière des candélabres venait caresser les marches blanches jusqu'aux voussures du plafond dans un ballet de nuances où l'obscur soulignait ici un trait, là une courbe.

Tout était majestueux, chaud, envoûtant.
Commenter  J’apprécie          30
ArlieRose   17 août 2019
Depuis l'abîme de Olivier Taveau
Dans les eaux troubles où ces requins nageaient, on ne réglait pas les problèmes, on s'en débarrassait.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   25 septembre 2017
Depuis l'abîme de Olivier Taveau
Le mois de juin le plus chaud et le plus brutal aussi. Les actes de violence se multipliaient dans des proportions rares. À l’instar des nuits précédentes, plusieurs émeutes avaient éclaté dans le centre-ville. À la suite des interventions des forces de l’ordre, on déplorait de nombreux blessés. D’aucuns craignaient une possible escalade. Ces rixes n’avaient pas de causes identifiées. On parlait de bandes rivales descendues des ceintures périphériques, de règlements de compte, de casseurs. Les nombreuses arrestations n’avaient pas permis d’en déterminer l’origine, pas plus qu’elles n’avaient mis fin aux exactions. Mais les autorités s’entendaient à rétablir l’ordre dans les plus brefs délais.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   25 septembre 2017
Depuis l'abîme de Olivier Taveau
À 34° C débute l’état d’hypothermie. Le rythme du cœur s’accélère, la tension artérielle chute et le sang se concentre sur les organes vitaux pour créer une sorte de compartiment thermique. Si l’exposition se prolonge, arrive le moment où l’activité métabolique ne peut plus compenser la perte de chaleur, alors les fonctions vitales se détériorent.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   25 septembre 2017
Depuis l'abîme de Olivier Taveau
Les vagues, excitées par la houle, venaient s’abattre sur le rivage comme des mâchoires voraces. Heddy aimait ce ciel et ses colères. Sentir cette force imprévisible la rassurait. Savoir qu’il existait des éléments contre lesquels on ne pouvait lutter, des événements sur lesquels on n’avait aucune prise, la réconfortait.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   25 septembre 2017
Depuis l'abîme de Olivier Taveau
Il avait vécu des siècles et chaque jour, plusieurs fois par jour, le même rituel. Des foules immenses ou clairsemées se pressaient en silence sur ses terres pour déposer leur offrande à ses racines, ces morceaux de chair froids auxquels, lentement, il redonnait vie.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   25 septembre 2017
Depuis l'abîme de Olivier Taveau
Elle ne l’estimait pas dangereux pour autant, pas plus qu’elle ne l’imaginait comme père ou géniteur. Une sorte de réflexe ou de dégoût inconscient. Ou peut-être était-ce ses réactions à elle qu’elle craignait.
Commenter  J’apprécie          00
ArlieRose   17 août 2019
Depuis l'abîme de Olivier Taveau
N'oublie pas : le bien et le mal ne sont rien. Le juste n'existe pas. Ce qui doit être ou pas, voilà ce qui motive nos actes. Faiblesses et doutes nous sont interdits. Hésiter est déjà un désaveu.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   25 septembre 2017
Depuis l'abîme de Olivier Taveau
« Par moi l’on va dans la cité des pleurs ;Par moi l’on va dans l’éternelle douleur ;Par moi l’on va chez la race perdue. » 

Dante ALIGHIERI
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Ennio Morricone

Pour une poignée de dollars, Le Bon, la Brute et le Truand, il était une fois la Révolution... Comment se nomme le réalisateur de ces films, complice d'Ennio Morricone?

Francis Ford Coppola
Sergio Leone
Martin Scorcese

8 questions
47 lecteurs ont répondu
Thèmes : films , filmographie , cinema , compositeur , bande originale , adapté au cinéma , littérature , polar noir , romans policiers et polars , Musique de filmCréer un quiz sur cet auteur