AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.12/5 (sur 2233 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : La Rochelle , le 24/11/1977
Biographie :

Paul Beorn, de son vrai nom Paul Couaillier, est auteur.

Il est auteur de récits de fantasy, mais aussi de fantastique et de science-fiction. Il écrit également des romans destinés à un public d'enfance et de jeunesse.

Marqué par le personnage de Beorn du livre pour enfants "Bilbo le Hobbit", il utilisera plus tard le nom comme pseudonyme.

En 2008, il commence à s'impliquer au sein du collectif d'auteurs amateurs CoCyclics et publie son premier roman, "La Perle et l'enfant", le premier tome d'un diptyque ("La Pucelle de Diable-Vert"), en 2010 aux éditions Mnémos.

Ses romans ont fait l'objet de plusieurs sélections et nominations pour des prix littéraires. "La Perle et l'enfant" a été sélectionné pour le prix révélations des Futuriales et nommé pour le prix Imaginales en 2011. "Les Derniers Parfaits" (2012) a été nommé pour le prix Imaginales, pour le prix Bob-Morane et pour le grand prix de l'Imaginaire en 2013.

"14-14", son roman coécrit avec Silene Edgar, paru en 2014 aux éditions Castelmore, a reçu de nombreux prix, dont le prix Gulli 2014 du roman jeunesse 8-12 ans. Il a également reçu en 2015 le prix du roman contemporain et le prix des Embouquineurs (catégorie sixième/cinquième). Le roman a été lauréat du prix des Incorruptibles 2016, dans la catégorie cinquième/quatrième.

"Le Septième Guerrier-Mage", paru en 2015 aux éditions Bragelonne, a reçu le prix Imaginales des lycéens 2016.

Paul Beorn vit à Niort.

son blog : http://leblogdetontonbeorn.hautetfort.com/
Twitter : https://twitter.com/paulbeorn?lang=fr

Bibliographie :
Les deux royaumes – Poche
Les deux visages – Poche
Le septième guerrier mage – Poche réedition 2022
Les loups-garous de Thiercelieux – Poche
14/14 – Poche
Le jour où – Poche

+ Voir plus
Source : http://www.lavolte.net/auteur/paul-beorn/
Ajouter des informations
Bibliographie de Paul Beorn   (24)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Stéphanie Tisserond, la rédactrice en chef de la revue l'éléphant junior, vous fait découvrir notre collection de BD : Les énigmes de Phileas de Mathieu Ughetti , Emma Eureka de Lilie Bagage et Paul Beorn, illustré par Victoria Grenier, Mamie Polar de Régis Delpeuch et illustré par Caroline Ayrault. Les BD sont disponibles dans toutes les librairies et sur le site internet des éditions Scrineo. La vidéo a été réalisée par Livres Hebdo
+ Lire la suite

Citations et extraits (297) Voir plus Ajouter une citation
Il frissonne, remonte son col et s'aperçoit, stupéfait, qu'une nouvelle boite aux lettres a été installée juste devant la maison. C'est bizarre, elle doit être toute neuve;en fait,il aurait juré qu'elle n'était pas là tout à l'heure. Ce qui est encore plus bizarre, c'est qu'elle a l'air vieillot et elle est déjà rouillée aux angles. Et puis elle est bleue au lieue d'être jaune...
Commenter  J’apprécie          380
Paul Beorn
En fait, je n’ai pas l’impression de choisir, c’est l’histoire qui choisit pour moi ! Parfois, elle a besoin d’un seul tome, parfois deux, peut-être un jour de trois, de quatre ou de dix. Commercialement, la trilogie est un peu la combinaison gagnante, quand le premier tome a un peu de succès. Mais le commerce, c’est une chose, et l’écriture c’en est une autre. La seule chose importante pour le lecteur, je crois, c’est que l’histoire lui plaise. Alors certes, Stéphane Marsan (mon éditeur chez Bragelonne) me demande toujours gentiment si, pour une fois, je ne pourrais pas lui écrire une bonne vieille trilogie comme tout le monde. Mais au fond, il me laisse une paix royale sur le sujet et, pour ça, je lui fais de gros poutous de remerciement.
Commenter  J’apprécie          364
- Nous avons pourtant réservé un voyage pour ce matin. On devait visiter un château du Moyen Âge. Mais quand on frappe, personne ne vient ouvrir.
- Si c’est « moyen », le Moyen Âge, chuchote Méli à son frère, pourquoi il veut aller là-bas ? Moi, j’irai plutôt au Super Âge…
(page 18)
Commenter  J’apprécie          350
Mais ce matin, j’ai déjà inscrit cinq familles pour une visite gastronomique du vingtième siècle ! Elles veulent toutes savoir à quoi ressemble un « steak haché »…
- Qui  « s’était caché » ? demande Méli.
- Non, ma chérie, la reprend Maman : un « steak haché. » Avant, c’était un plat que les gens mangeaient.
Le professeur Létourdi explique avec un air de dégoût :
- de la bouillie de vache écrasée, une horreur !
Commenter  J’apprécie          330
Le calcul lui semble simple aussi, mais la rédaction le prend de court : "Votre maître vous a dit d'aimer et de respecter les arbres. Pourquoi devons-nous les regarder comme des amis ? Quelle est leur utilité ?" Leur utilité, il la connaît bien, mais considérer un arbre comme son ami, c'est plus compliqué. Il pense alors à son seul véritable ami, Adrien, et il se l'imagine comme un chêne, une présence rassurante et solide, quoique chahuté par le vent ou les idiots gravant leurs initiales sur son tronc. Adrien reste lui-même, il étend, sans en avoir conscience, son ombre douce et patiente, offrant un sentiment de sécurité qu'Hadrien n'avait jamais connu. Finalement, en posant le point final à sa rédaction, le jeune homme est fier de lui.
Commenter  J’apprécie          320
Les sentiments du guerrier sont comme des bêtes sauvages qu’il faut dresser par la force. Apprends à utiliser ceux qui te rendront plus fort, et à étouffer impitoyablement tous les autres.
Commenter  J’apprécie          330
Si tu veux connaître la face cachée d'un homme, interroge celui qui vivait dans son ombre.
Commenter  J’apprécie          280
Les découvertes de Marie Curie sur la radioactivité, comme celle du radium, ont permis d’aider à soigner le cancer et d’autres maladies. Elles ont changé la physique, la chimie et la médecine, pour toujours.
(page 67)
Commenter  J’apprécie          250
Soudain, à l’extérieur de la machine, une porte grince et une voix de femme se fait entendre :
- MA PECHBLENDE ! Qu’avez-vous fait de ma pechblende ?
(pages 36-37)
Commenter  J’apprécie          250
La poudre de pechblende que Pierre et moi avons déjà dissoute dans les bocaux : elle est très radioactive ! Bien plus que ce qu’on imaginait ! Il y a sans doute de nouveaux éléments là-dedans, qui émettent plus de radiations que l’uranium, mais qu’on ne connaît pas encore… Oh, je sais déjà comment on va les appeler, Polonium ! Comme ma Pologne natale ! Et radium, tiens, ça sonne bien aussi…
(pages 64-65)
Commenter  J’apprécie          240

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur Paul Beorn Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Paul Beorn Voir plus

Quiz Voir plus

14-14, centenaire de la Première Guerre mondiale: l'histoire d'une correspondance entre deux personnages de 1914 et 2014

Comment s'appelle la petite amie de Hadrien ?

Lucienne
Simeone

10 questions
216 lecteurs ont répondu
Thème : 14 - 14 de Paul BeornCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..