AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.27 /5 (sur 11 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1958
Biographie :

Pierre-Emmanuel Dauzat est l’auteur d’une dizaine d’essais sur la formation de la pensée chrétienne et a traduit plusieurs milliers de pages d’histoire, de témoignages et d’œuvres diverses, littéraires, philosophiques, théologiques de près d'une vingtaine de langues.

Il est l'auteur de plus de 300 traductions publiées sous son nom ou divers pseudonymes.

Son travail personnel est consacré aux origines de la pensée chrétienne, à ses métamorphoses et à ses impasses. Du "Suicide du Christ" au "Nihilisme chrétien", puis aux "Pères de leur mère". Essai sur l'esprit de contradiction chez les Pères de l'Église" et "Les Sexes du Christ".

Il est l'auteur aussi de nombreuses éditions de textes classiques (Pline l'Ancien, Sénèque,n Lucien de Samosate, Tertullien, John Donne) et de nombreuses préfaces d'auteurs consacrés ou pus modernes (Quarantotti-Gambini, Ernst Wiechert, Scepanovic, Ingeborg Bachmann, mais aussi Cécile Ladjali, Jean-Pierre Thiercelin, Edouard de Pazzi.

Traducteur d'œuvres majeures (Schumpeter, Edgard Wind, Landes, Freud, Jones, Steiner, Haskell, Figes, Judt, Bachmann, Cantarella, Diamond, Kershaw, Plath, etc.) et de langues diverses (dont l"hébreu biblique, le latin, le grec ancien, mais aussi l'indonésien et l'ourdou)
+ Voir plus
Source : www.puf.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Pierre-Emmanuel Dauzat   (138)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Lecture de l'introduction du livre "L'heure qu'il est; Les horloges, la mesure du temps et la formation du monde moderne" de David S. Landes Traduction de Pierre-Emmanuel Dauzat et Louis Evrard Editions des Belles Lettres, 2017 Lecture par Grégoire Courtois pour la librairie Obliques

Podcasts (3) Voir tous


Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
nadejda   27 juin 2013
Comment vivre ? de Pierre-Emmanuel Dauzat
Montaigne déverse son matériau, et ne s'inquiète jamais de dire une chose sur une page et le contraire au verso, voire dans la phrase suivante.

Il aurait pu trouver sa devise dans ces vers de Walt Whitman :

"Je me contredis

Et bien soit... je me contredis

Je suis vaste... j'ai en moi multitudes."
Commenter  J’apprécie          181
koalas   01 avril 2015
Comment vivre ? de Pierre-Emmanuel Dauzat
Le XXIe siècle est plein de gens imbus d'eux-mêmes. Plongez une demi-heure dans l'océan virtuel des blogs, des tweets, des (you)tubes, des (my) spaces, des face(book), des pages et des pods, et vous verrez surgir des milliers d'individus fascinés par leurs propres personnes et essayant d'attirer l'attention à grands cris. Ils s'épanchent ; ils se "livrent", ils tchattent et mettent en ligne les photos de tout ce qu'ils font. Extrovertis dénués de toute inhibition, ils se regardent le nombril comme jamais ils ne l'ont fait. Lors même qu'ils sondent leur expérience privée, bloggers et networkers communiquent avec leurs semblables dans un festival communautaire du moi.
Commenter  J’apprécie          100
Kittiwake   27 juin 2013
Comment vivre ? de Pierre-Emmanuel Dauzat
La religion, écrit Montaigne, doit nous venir de Dieu au moyen d'une "extraordinaire infusion", non pas par nos propres efforts. Dieu nous fournit le sachet de thé ; nous apportons l'eau et la tasse. Et si nous ne recevons pas l'infusion directement, il suffit de se fier à l'église, qui est une sorte de samovar de masse autorisé, plein d'une foi pré-brassée.
Commenter  J’apprécie          60
Renod   23 décembre 2014
Comment vivre ? de Pierre-Emmanuel Dauzat
(Montaigne) aimait la façon dont Plutarque assembla son ouvrage en le truffant de brassées d'images, de conversations, de personnes, d'animaux et d'objets en tout genres, plutôt qu'en arrageant froidement abstractions et arguments. Son écriture est pleine de "petites choses", fait observer Montaigne. Si Plutarque veut nous dire que le secret pour vivre bien est de tirer le meilleur parti de toute situation, il le fait en nous narrant l'histoire d'un homme qui lança un caillou sur son chien, le manqua, frappa sa belle-mère et s'écria "Pas si mal, après tout !".
Commenter  J’apprécie          50
nadejda   27 juin 2013
Comment vivre ? de Pierre-Emmanuel Dauzat
Comme l'écrivit Blaise Pascal, un de ses premiers lecteurs les plus obsessionnels : "Ce n'est pas dans Montaigne mais dans moi que je trouve tout ce que j'y vois."
Commenter  J’apprécie          60
akhesa   16 avril 2017
Judas de l'Evangile à l'Holocauste de Pierre-Emmanuel Dauzat
La legende noire:"puisque le sacrifice du Christ requiert que la main du grand pretre demeure ferme et pure,seul le plus devoue des apôtres peut prendre sur lui le poids de l'immolation,c'est-a-dire de la trahison".C'est ainsi qu'il faut comprendre le sens du geste du Christ,trempant une bouchee dans le sel avant de le tendre a Judas:il s'agit d'une communion,par laquelle "le Christ transmet son pouvoir"au plus fidele d'entre les fidèles.Le geste est d'autant plus fort,le sacrifice d'autant plus grand que pour etre efficace il devait tout risquer:Judas encourait ainsi l'opprobe dans les siecles des siecles.
Commenter  J’apprécie          40
akhesa   15 avril 2017
Judas de l'Evangile à l'Holocauste de Pierre-Emmanuel Dauzat
Le mythe de Judas,c'est d'abord le mythe de la trahison de Judas.D'une trahison inutile et incertaine,puisque l'incarnation l'a precedee et qu'il est oublie du salut.Ainsi Judas devint-il"l'incarnation du peuple juif a jamais souille par le meurtre du Christ.Le juif devient Judas".Jesus et Judas,ou le conflit des incarnations:deux incarnations pour un seul peuple et un seul salut.
Commenter  J’apprécie          40
akhesa   12 avril 2017
Judas de l'Evangile à l'Holocauste de Pierre-Emmanuel Dauzat
Mu par le remords,Judas alla se pendre a une corde et une fois pendu,son corps eclata par le milieu et ses entrailles se répandirent.Ainsi il fut accorde a sa bouche qu'il ne se vomisse pas par elle meme;en effet,il n'etait pas juste que soit souillee de facon si abjecte une bouche qui avait touche une autre bouche si glorieuse,celle du Christ.Il etait juste que ses viscères qui avaient concu la trahisonnfussent dechires et se repandissent a terre,et que la gorge d'où etait sortie la parole de trahison fut etranglee par une corde.
Commenter  J’apprécie          20
luocine   31 mars 2015
Comment vivre ? de Pierre-Emmanuel Dauzat
Si les guerres s’alimentèrent la ferveur religieuse, les souffrances qu’elles produisirent nourrirent à leur tour l’imaginaire apocalyptique. Catholiques et protestants se dirent que les événements approchaient d’un point de vue duquel il ne pouvait plus y avoir d’histoire normale, car il ne restait en tout et pour tout que l’affrontement final de Dieu et du Diable. C’est bien pourquoi les catholiques célébrèrent si joyeusement les massacres de la Saint – Barthélémy, y voyant une authentique victoire sur le mal et une façon de ramener une multitude d’égarés à la vraie Église avant qu’il ne fût trop tard pour sauver leur âme.
Commenter  J’apprécie          10
alexandra.boulanger   06 septembre 2013
Comment vivre ? de Pierre-Emmanuel Dauzat
Quoi qu'il advienne, si imprévu que ce soit, vous devez être capable d'apporter une réponse qui convienne. C'est pourquoi, pour Montagine, apprendre à "vivre à propos" est "le glorieux chef-d'oeuvre de l'homme".
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

La Ballade de Lila K

En quelle année ce roman a-t-il été publié ?

1980
1990
2000
2010

25 questions
404 lecteurs ont répondu
Thème : La Ballade de Lila K de Blandine Le CalletCréer un quiz sur cet auteur

.. ..