AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.99 /5 (sur 3133 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Washington , le 13/06/1931
Biographie :

Irvin David Yalom est un écrivain américain.

Né de parents russes, il est docteur en médecine depuis 1956 et professeur émérite de psychiatrie à Stanford depuis 1994, il a mené de front une double carrière de psychiatre et d’animateur de thérapies de groupe.

Il est l'auteur d'une dizaine d'ouvrages, dont deux romans : "Et Nietzsche a pleuré" (1991) et "Mensonges sur le divan" (1996) et des textes portant sur la psychothérapie, notamment "Le Bourreau de l'amour", qui fut sur la liste des best-sellers du New York Times en 1989.

Auteur d’une large littérature spécialisée, le Dr Yalom s’essaie à d’autres techniques d’écriture et publie également des romans traitant eux aussi de l’univers psychothérapeutique, tel "La Méthode Schopenhauer" (2005).

"Everyday Gets a Little Closer" (1974) est, quant à lui, un récit coécrit avec un patient dans lequel ils racontent tous deux, successivement, leur expérience et leur relation au cours de la thérapie de ce dernier. Chacun y rassemble et y décrit alternativement ses points de vue, ses sentiments au fil de l’expérience. Les œuvres du Dr Yalom sont étudiées par les étudiants en psychologie.
+ Voir plus
Source : Amazon
Ajouter des informations
Bibliographie de Irvin D. Yalom   (16)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Extrait de "Et Nietzsche a pleuré" d'Irvin Yalom lu par Bernard Gabay. Parution le 10 juin. Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/et-nietzsche-pleure


Citations et extraits (1215) Voir plus Ajouter une citation
PiertyM   14 avril 2014
Et Nietzsche a pleuré de Irvin D. Yalom
Pour établir une relation avec autrui, il faut d'abord établir une relation avec soi-même. Si nous sommes incapables d'affronter notre propre solitude, nous ne faisons qu'utiliser les autres comme des boucliers.





Commenter  J’apprécie          1002
andman   08 septembre 2014
Le problème Spinoza de Irvin D. Yalom
Lorsqu’on ne parle pas de l’essentiel rien d’autre ne peut être dit d’important.
Commenter  J’apprécie          750
Crossroads   26 mars 2014
Le problème Spinoza de Irvin D. Yalom
Je ne crois pas que le questionnement soit une maladie. L'obéissance aveugle sans questionnement est la maladie.
Commenter  J’apprécie          700
andman   01 février 2014
La méthode Schopenhauer de Irvin D. Yalom
Les enfants privés de l’amour maternel ne parviennent pas à entretenir la confiance minimale requise pour s’aimer eux-mêmes, pour croire que les autres vont les aimer ou, tout simplement pour aimer la vie.
Commenter  J’apprécie          671
andman   05 février 2014
La méthode Schopenhauer de Irvin D. Yalom
La définition de l’ami par Aristote, est celui qui tire de vous ce que vous avez de meilleur et de plus sain, se rapproche de ma vision du psychothérapeute idéal.
Commenter  J’apprécie          510
PiertyM   08 juillet 2015
La méthode Schopenhauer de Irvin D. Yalom
Le talent, c'est le tireur qui atteint un but que les autres ne peuvent toucher ; le génie, c'est celui qui atteint un but que les autres ne peuvent même pas voir. (Schopenhauer)

Commenter  J’apprécie          490
Bookycooky   13 juillet 2018
Le bourreau de l'amour de Irvin D. Yalom
“I’m not afraid of death. I just don’t want to be there when it happens.”

Woody Allen

( Je n’ai pas peur de la mort. Je ne veux juste ne pas être là quand il arrivera.)
Commenter  J’apprécie          496
Piatka   25 janvier 2015
Le problème Spinoza de Irvin D. Yalom
La force d'une conviction est sans rapport avec sa véracité.
Commenter  J’apprécie          500
viou1108   22 juillet 2013
Et Nietzsche a pleuré de Irvin D. Yalom
Mourir est une chose difficile. J'ai toujours considéré que le privilège des morts est de ne plus mourir!
Commenter  J’apprécie          480
Piatka   28 janvier 2015
Le problème Spinoza de Irvin D. Yalom
L'envers sombre de l'admiration est l'envie. S'y ajoute la conscience de sa propre banalité.
Commenter  J’apprécie          460

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Petit jeu littéraire

Je suis un poème dont les lettres initiales de chaque vers, lues de haut en bas, forment un nom de personne, un mot ou une phrase

Calligramme
Cadavre exquis
Palindrome
Acrostiche
Lipogramme
Logogriphe
Contrepèterie
Anagramme

8 questions
69 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , jeux littéraires , mots , vocabulaireCréer un quiz sur cet auteur

.. ..