AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.55 /5 (sur 494 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) : 1969
Biographie :

Rachel Corenblit est née à Chicoutimi, au Québec. Elle a vécu à Jérusalem, Paris, Marseille, Nice, Albi et d’autres petits coins encore. Après une formation universitaire en philosophie, elle enchaîne les petits boulots dans les écoles et les médiathèques avant de s’orienter vers l’enseignement. Aujourd’hui, elle est maître-formatrice à l’IUFM de Toulouse.

Son premier roman, "Shalom Salam maintenant", est paru aux Editions du Rouergue en 2007. Au travers de destins mêlés, ce livre est la reconstitution sensible de plus d’un demi-siècle de conflits entre les peuples israélien et palestinien. Elle a, depuis, publié une quinzaine de romans, notamment "Quarante tentatives pour trouver l'homme de sa vie" ou "Que du bonheur !".

Elle est également l’auteure de pièces de théâtre pour enfants, "Le Prince Hip de Réalité" et "L'aîné de mes soucis".

Chez Actes Sud junior, dans la collection "D'une seule voix", elle est l'auteur de "146298" et "A la dure".


+ Voir plus
Source : http://magali.duru.over-blog.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
146298
Citations et extraits (195) Voir plus Ajouter une citation
calypso   17 novembre 2017
Un petit bout d'enfer de Rachel Corenblit
Il sait où il va. C'est rare, dans la vie, de connaître la bonne direction. En général, on flotte, on se laisse porter par les événements. On rencontre une fille, à un repas de famille, un mariage et la fille est belle, elle a des yeux et des seins magnifiques, un sourire incroyable et on a envie de la serrer dans ses bras, de l'aimer tout de suite mais on n'a rien décidé. Il y a une minute, on ne savait pas qu'on allait la trouver. C'est la vie qui ordonne. Qui dispose. On navigue à vue de nez. La fille, on l'aime. Où est la part de soi dans les décisions qu'on prend ? Dans les sentiments qu'on éprouve ?
Commenter  J’apprécie          350
calypso   07 décembre 2017
Encore plus de bonheur de Rachel Corenblit
On vante les mérites de la beauté intérieure. Je commencerai à y croire quand on assistera à l'élection de Miss Monde Beauté Intérieure.
Commenter  J’apprécie          348
marina53   10 août 2017
À la dure de Rachel Corenblit
Vingt-cinq ans qu'ils [papa et maman] sont ensemble. Parfois, je me dis que pour vivre avec quelqu'un un quart de siècle, il ne faut pas être humain. Nos parents sont des extraterrestres qui n'ont pas compris que la monogamie, c'était valable quand les hommes avaient une espérance de vie réduite. Comme pendant l'Antiquité ou au Moyen Âge. Tu vivais jusqu'à quarante ans maxi, tu n'avis pas le temps de laisser s'effriter ton amour. Tu pouvais y croire encore. De nos jours, tu as le temps d'expérimenter cinquante façons d'aimer. Cinquante histoires d'amour. C'est mathématique.
Commenter  J’apprécie          283
marina53   09 août 2017
146298 de Rachel Corenblit
On s'en fiche, des Arabes et des Juifs. Des guerres de religion, des guerre de territoire. Des histoires pourries que les autres inventent pour se rentrer dedans.
Commenter  J’apprécie          270
calypso   16 novembre 2017
Un petit bout d'enfer de Rachel Corenblit
Dans cette fraction d'instant, il se dit qu'il est mort le jour de sa naissance.

Que le souffle perdu de sa mère était le sien, en vérité.

Le reste, c'est un mensonge. Un mirage.
Commenter  J’apprécie          250
marina53   07 août 2017
146298 de Rachel Corenblit
Ma mère est athée, elle déteste les religions, la religion et elle affirme que Dieu, c'est comme le Coca, beaucoup de pub pour un truc qui contient beaucoup d'air.
Commenter  J’apprécie          231
marina53   10 août 2017
146298 de Rachel Corenblit
Elle a commencé par dire que c’était le passé. Que le passé, on le laissait dans un trou et qu'on le recouvrait de terre et que c’était inutile de vouloir le déterrer. Rien de bon ne sortait du chaos. Et son passé c’en était un, de chaos, immense.
Commenter  J’apprécie          210
Harioutz   28 juillet 2018
Les attachants de Rachel Corenblit
Elle ne voulait pas d'enfant donc et elle s'était sentie malheureuse dans son corps gonflé, malmené par la gamine dans son intérieur, qui gigotait fort et, même si son mari passait un temps fou l'oreille collée contre son ventre, elle pensait qu'être enceinte, c'était le comble de la solitude.

On ne partage rien, on est juste occupée et la zone d'occupation, par définition, c'est une zone de combat.

Elle guettait la libération.

Sa résistance passive était à peine perceptible, elle se taisait.

Silence radio.

Taire son envie d'arracher la chose de ses entrailles.

L'instinct maternel, en ce qui la concernait, c'était que de la théorie.
Commenter  J’apprécie          200
calypso   04 novembre 2017
Les jeux de l'amour et du bazar de Rachel Corenblit
A dix-sept ans, Clara Bauman n'était jamais tombée amoureuse.

Jamais.

Pas le moindre souvenir d'un garçon pour lequel elle aurait laissé ses pensées dériver plus que de raison et ces fameuses histoires de battements de cœur, de rouge aux joues, de frissons parfaits, la faisaient ricaner. Elle ne parvenait pas à comprendre comment c'était possible, d'aimer.

A quoi pouvait ressembler l'amour ?
Commenter  J’apprécie          200
marina53   08 août 2017
146298 de Rachel Corenblit
On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux ; mais on aime et quand on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière et on se dit : j'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois mais j'ai aimé.
Commenter  J’apprécie          190
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

L'amour Vache, de Rachel Corenblit

Dans l'histoire « l'amour vache », la narratrice compare la seconde femme de son père à :

une girafe
un éléphant
une vache

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : L'amour vache de Rachel CorenblitCréer un quiz sur cet auteur
.. ..