AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.75/5 (sur 187 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : St Andrews, Écosse
Biographie :

Scott Mariani est journaliste, traducteur et auteur.

Il a étudié les langues modernes et le cinéma à l'Université d'Oxford.

Il a travaillé comme traducteur, professeur de langues, musicien professionnel, moniteur de tir au pistolet et journaliste free-lance, avant de devenir écrivain à plein temps.

site officiel:
http://www.scottmariani.com/

Ajouter des informations
Bibliographie de Scott Mariani   (14)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (100) Voir plus Ajouter une citation
Seuls les morts ont vu la fin des guerres
Commenter  J’apprécie          90
Sa première impression de lui était celle d'un type chroniquement mécontent qui, après avoir fini de harceler et de persécuter ses collègues de travail pour la journée, brutalisait sa femme et donnait des coups à son chien.
Commenter  J’apprécie          70
-Tu as mangé trop de burritos, Armando. Je ne vais pas pouvoir te tenir plus longtemps.
Commenter  J’apprécie          70
A quoi vous attendiez-vous, en entrant dans un pub comme le Spinning Jenny et en semant la zizanie chez les gens en posant beaucoup de questions? C'est Belfast. Le passé ne meurt pas ici.
Commenter  J’apprécie          60
Tu crois en un dieu dont personne ne peut prouver l'existence,que personne n'a jamais vu,et qui ne se montre jamais.Je te montre quelque chose de reel,et tu preferes le rejeter sans y regarder a deux fois
Commenter  J’apprécie          50
Un héros explosif qui ressemble à Indiana Jones , James Bond et Jason Bournes...et l'on pourrait en ajouter d'autres.
Commenter  J’apprécie          50
On ne trouve pas le salut en faisant taire ses sentiments. Cela peut faire mal, d’extraire le poison de la blessure…
Commenter  J’apprécie          50
Le prince était un grand érudit. Il appréciait avant tout la littérature classique et la mythologie. Il avait lu Ovide, Homère et Virgile, dans la langue originale, le grec ou le latin. Et le thème de cet œuf devait refléter sa passion pour l’Antiquité. Il avait cette hauteur environ – elle écarta les mains d’environ vingt centimètres à la verticale – et il était en or blanc incrusté de diamants. Des scènes de la mythologie étaient peintes sur son contour extérieur. Pourtant, la pièce la plus précieuse se trouvait à l’intérieur. Chaque œuf réalisé par Fabergé contenait une « surprise ». C’était parfois un merveilleux bijou, parfois un portrait en miniature ou une icône. Celui-ci contenait un minuscule buste en pierre précieuse de l’une des créations les plus infâmes et les plus terribles de la littérature classique : Méduse.
Commenter  J’apprécie          30
Il avait peur d’aimer. Elles finissaient toujours par cesser d’appeler. C’était comme s’il s’était complu à cultiver cet aspect de lui-même, comme s’il s’était volontairement vidé de toute émotion…
Commenter  J’apprécie          40
Les gens font des erreurs, certes. Mais ils n’attendent pas la veille de leur mort pour commencer à se repentir.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Scott Mariani (182)Voir plus

¤¤

{* *}