AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.2 /5 (sur 80 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Clermont-Ferrand , le 6/04/1741
Mort(e) à : Paris , le 13/04/1794
Biographie :

Sébastien-Roch Nicolas est un poète, journaliste et moraliste français.
À partir de 1750, il fit ses études comme boursier au collège des Grassins, sur la Montagne Sainte-Geneviève, à Paris, et remporta les premiers prix de l'Université. Il s'y montra un élève brillant et fantasque. Il prit en entrant dans le monde le nom de « Chamfort », à la place, du simple nom de Nicolas qu'il avait porté jusque-là.
Débutant par quelques articles au Journal encyclopédique et une collaboration au Vocabulaire français, il se fit de bonne heure connaître par des prix de poésie remportés à l'Académie, donna au Théâtre-Français quelques comédies qui réussirent, et s'attacha pour vivre à diverses entreprises littéraires. Sa réputation le fit choisir par le prince de Condé pour être secrétaire de ses commandements; il devint ensuite en 1784 secrétaire ordinaire et du Cabinet de Madame Elisabeth, sœur du roi Louis XVI. Avant la Révolution, il fut un des écrivains les plus apprécié par les salons parisiens, brillant et spirituel, il écrivit des pièces de théâtre. Initié à la Franc-maçonnerie en 1778, il fut élu à l'Académie française en 1781 au fauteuil n°6. Il fit une carrière d'homme de lettres qui le conduisit à l'Académie, mais très tôt contracta une maladie vénérienne dont il ne guérit jamais véritablement et qui le tint dans un état valétudinaire tout le reste de sa vie.
L'œuvre la plus célèbre de Chamfort a été publiée en 1795 par son ami Pierre Louis Ginguené : Maximes et pensées, caractères et anecdotes, tirée des notes manuscrites qu'il avait laissées de Maximes et Pensées et de Caractères et Anecdotes. L'amertume de ces écrits annonce déjà Ambrose Bierce ou George Bernard Shaw. Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort souhaitait les publier sous le nom de Produits de la civilisation perfectionnée.
Accueillant avec enthousiasme la venue de la Révolution française, il suivit les États généraux à Versailles. Engagé par Mirabeau comme rédacteur anonyme de son journal, il assista au serment du Jeu de Paume et applaudit à la prise de la Bastille. Éminence grise de Talleyrand et de Mirabeau, dont il rédigeait partiellement les discours et les rapports, il entra avec lui au Club des Trente. Lié à Sieyès, il trouva le titre de sa brochure : Qu'est-ce que le tiers état ?. Par ailleurs, plusieurs journaux l'accueillaient dans leurs colonnes, en particulier le Mercure de France.
Il essaya de se suicider, le 14 novembre et fut sauvé par une intervention chirurgicale.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Podcast (1)


Citations et extraits (144) Voir plus Ajouter une citation
Sébastien Roch Nicolas de Chamfort
Piatka   08 mai 2019
Sébastien Roch Nicolas de Chamfort
Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est très difficile de le trouver en nous, il est impossible de le trouver ailleurs. 
Commenter  J’apprécie          665
Sébastien Roch Nicolas de Chamfort
Jean-Daniel   22 novembre 2019
Sébastien Roch Nicolas de Chamfort
On me reproche le goût de la solitude. Je suis plus accoutumé à mes défauts qu'à ceux d'autrui.

Commenter  J’apprécie          473
Sébastien Roch Nicolas de Chamfort
sabine59   08 octobre 2016
Sébastien Roch Nicolas de Chamfort
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu...
Commenter  J’apprécie          303
ivredelivres   23 mars 2011
Maximes et pensées / Caractères et anecdotes de Sébastien Roch Nicolas de Chamfort
La plus perdue de toutes les journées est celle où l'on n'a pas ri.
Commenter  J’apprécie          271
LiliGalipette   06 mars 2011
Maximes et pensées / Caractères et anecdotes de Sébastien Roch Nicolas de Chamfort
Il n'y a personne qui n'ait plus d'ennemis dans le monde qu'un homme droit, fier et sensible, disposé à laisser les personnes et les choses pour ce qu'elles sont, plutôt qu'à les prendre pour ce qu'elles ne sont pas.
Commenter  J’apprécie          241
cathcor   26 juillet 2012
Maximes et pensées / Caractères et anecdotes de Sébastien Roch Nicolas de Chamfort
Apprendre à mourir et pourquoi? on y réussit très bien la première fois.
Commenter  J’apprécie          253
madameduberry   22 mars 2014
Maximes et pensées / Caractères et anecdotes de Sébastien Roch Nicolas de Chamfort
La plupart des institutions sociales paraissent avoir pour objet de maintenir l'homme dans une médiocrité d'idées et de sentiments qui le rendent plus propre à gouverner ou à être gouverné
Commenter  J’apprécie          190
Sébastien Roch Nicolas de Chamfort
denis76   28 mars 2020
Sébastien Roch Nicolas de Chamfort
Ah ! mon ami ! Je m'en vais de ce monde où il faut que le cœur se brise ou se bronze.
Commenter  J’apprécie          170
enkidu_   05 septembre 2014
Maximes et pensées / Caractères et anecdotes de Sébastien Roch Nicolas de Chamfort
On est plus heureux dans la solitude que dans le monde. Cela ne viendrait-il pas de ce que dans la solitude on pense aux choses, et que, dans le monde, on est forcé de penser aux hommes ? (CCLXXI)
Commenter  J’apprécie          160
gouelan   05 janvier 2015
Maximes et pensées / Caractères et anecdotes de Sébastien Roch Nicolas de Chamfort
Vivre est une maladie, dont le sommeil nous soulage toutes les seize heures ; c'est un palliatif : la mort est un remède
Commenter  J’apprécie          150

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Sébastien Roch Nicolas de Chamfort (129)Voir plus


Quiz Voir plus

Comment meurent les personnages de roman

Affaiblie, elle meurt d’épuisement alors qu'elle et sont amant sont en fuite.

Manon Lescaut dans « L'Histoire du chevalier des Grieux et de Manon Lescaut »
Suzanne Simonin dans « La Religieuse »
Virginie dans « Paul et Virginie »

12 questions
36 lecteurs ont répondu
Thèmes : personnages de roman , littérature française , 18ème siecle , 19ème siècle , 20ème siècleCréer un quiz sur cet auteur