AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.41 /5 (sur 39 notes)

Nationalité : Turquie
Né(e) à : Palu , le 10/04/1973
Biographie :

Selahattin Demirtaş est un homme politique turc d'origine kurde zaza.

Diplômé de la Faculté de Droit de l'Université d'Ankara, il exerce, durant quelques années, la profession d'avocat.

En 2007, lors des élections législatives turques Selahattin Demirtaş est élu député de Diyarbakır, et devient chef du groupe Parti de la société démocratique (DTP). La Cour constitutionnelle décide en 2009, d’interdire le DTP.

En 2014, il est élu coprésident du Parti démocratique des peuples (HDP). La même année, il se présente à la première élection présidentielle turque de 2014 au suffrage universel. Il arrive en 3e position. Le 7 juin 2015 il est élu député à Istanbul sous l'étiquette du HDP.

Dans le cadre des purges suivant la tentative de coup d'État, il a été arrêté chez lui à Diyarbakır le 4 novembre 2016 pour des liens supposés avec le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Il est incarcéré au Centre pénitentiaire de haute sécurité d’Edirne en Turquie.

En décembre 2017, il est jugé pour ces liens supposés avec cette organisation, considérée comme terroriste par le gouvernement turc.

Le 12 janvier 2018, il comparaît physiquement devant le tribunal de Bakirkoy, à Istanbul, et le 7 septembre 2018, il est condamné à quatre ans et demi de prison pour "propagande terroriste".

Malgré le fait qu'il soit incarcéré et qu'il ne soit plus officiellement le chef du parti, le HDP choisit Demirtaş comme candidat pour l'élection présidentielle anticipée de 2018.

Passionné d'histoire et de la poésie, il rédige un recueil de nouvelles depuis les confins de sa prison. Publié le 16 septembre 2017, son premier ouvrage, "L'aurore" (Seher), décroche le record des meilleures ventes.

"Seher" ("L'Aurore"), recueil de nouvelles écrites en prison, a obtenu le prix Montluc Résistance et Liberté, 2019.

Selahattin Demirtaş est marié depuis 2002 à Başak Demirtaş, institutrice, et ils ont deux filles.

Twitter : https://twitter.com/hdpdemirtas
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Selahattin Demirtas   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Emmanuelle Collas vous présente l'ouvrage de Selahattin Demirtas "L'aurore" aux éditions Emmanuelle Collas. Rentrée littéraire automne 2018.


Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
Nat_85   01 mars 2019
L'aurore de Selahattin Demirtas
Dans nos ténèbres, il n’y a pas une place pour la Beauté. Toute la place est pour la Beauté.
Commenter  J’apprécie          131
Nat_85   02 mars 2019
L'aurore de Selahattin Demirtas
Notre passion grandira à mesure que se resserreront les liens qui nous uniront dans la lutte. Nous apprendrons à nous connaître en marchant main dans la main sur la glorieuse voie de la révolution. Passé par l'épreuve des interrogatoires, de la torture, notre amour deviendra aussi solide que l'acier trempé. Nous imaginerons et construirons un monde où les opprimés auront le pouvoir. Nous créerons l'amour par le travail, la liberté par la révolte.
Commenter  J’apprécie          110
mireille.lefustec   25 décembre 2019
Et tournera la roue de Selahattin Demirtas
Quand ils arrivèrent, toutes les lumières des vingt-cinq ou trente habitations brillaient. Plus d'un mètre de neige recouvrait les toits en terre.
Commenter  J’apprécie          40
mireille.lefustec   26 décembre 2019
Et tournera la roue de Selahattin Demirtas
Un an auparavant, exactement à la même période, tandis que ces garçons vivaient l'horreur dans les caves d'immeubles vides, ici, à Bodrum, on faisait probablement la fête la fête comme si de rien n'était. Et c'était vrai aussi dans de nombreux pays où les gens ignoraient que certains de leurs compatriotes se faisaient laminer jusqu'à l'anéantissement.
Commenter  J’apprécie          30
ErnestLONDON   28 juillet 2021
L'aurore de Selahattin Demirtas
Nous habitons à Mamak, dans le bidonville. ici, tout le monde se connaît. Tout le monde est pauvre, mais la pauvreté ne fait grincer les dents de personne. C’est quand on descend en ville qu’elle nous saute aux yeux.
Commenter  J’apprécie          30
mireille.lefustec   25 décembre 2019
Et tournera la roue de Selahattin Demirtas
Le chef de gare

Une tristesse éternelle émane des vieilles gares. Les affres causées par les séparations, les adieux, les abandons, les allers sans perspective de retour se sont accumulées et comme sédimentées ici au fil des décennies, et cela fait bien longtemps que l'odeur de la sueur, du rail, du goudron et des larmes a imprégné ces murs décrépits. Au fronton de l'édifice, la grosse horloge semble indiquer perpétuellement la même heure. Le temps de la désolation, des ruptures...
Commenter  J’apprécie          20
mireille.lefustec   26 décembre 2019
Et tournera la roue de Selahattin Demirtas
Étrange métier que le nôtre ! il n'y a pas un client qui passe le seuil avec un sourire joyeux. En outre, on ne marchande pas quand on entre chez nous. L'étiquette ne figure pas sur les articles et, la plupart du temps, il ne vient pas à l'esprit d'en demander le prix. Quelle qu'en soit la raison, nul ne pende que les pompes funèbres puissent pratiquer des prix exorbitants ou chercher à rouler les clients.
Commenter  J’apprécie          20
fanfan50   19 août 2019
L'aurore de Selahattin Demirtas
La ville la plus proche d’Alep est Antioche, en Turquie. Les habitants d’Antioche sont si proches d’Alep qu’en tendant bien l’oreille, ils pourraient entendre l’explosion de chez eux.

Les mezzés d’Antioche sont célèbres, sa cuisine est très variée. Riche de toutes les cultures qui s’y sont mélangées depuis la nuit des temps, il n’y a rien qu’on ne retrouve pas dans la cuisine d’Antioche. Tout ce que les Arabes, les Arméniens, les Syriens, les Turkmènes, les Kurdes, les Persans et les Grecs ont pu boire et manger, les habitants d’Antioche en ont pris note, en se disant que ça pourrait leur servir un jour. Et ils s’en sont servis tous les jours. Les voyageurs de passage à Antioche qui quittent la ville sans avoir goûté à ses délices ne savent vraiment pas ce qu’ils ratent.



(Nouvelle intitulée "Les délices d'Alep")
Commenter  J’apprécie          10
fanfan50   19 août 2019
L'aurore de Selahattin Demirtas
Un jour, quelque temps plus tard, tu mis dans une timbale un peu de yaourt que tu avais laissé fermenter à la maison, et tu nous dis : Allez porter ça à vos grands-parents Hadji. » Mon frère et moi traversâmes joyeusement les quatre quartiers de la ville qui nous séparaient de chez eux. Nous arrivâmes vers midi, épuisés. Mamie nous dit : « Vous devez avoir faim maintenant » et elle nous donna un peu de pain pour accompagner le yaourt que nous venions d’apporter. Nous engloutîmes toute la timbale. Mamie la rinça, nous la rendit, et nous rentrâmes chez nous. « Pourquoi vous arrivez si tard ? » demandas-tu. « On a déjeuné chez mamie, c’est pour ça. » « Qu’est-ce que vous avez mangé ? » « Du yaourt.» « Vous voulez dire le yaourt que je vous ai demandé d’apporter ? » « Oui. » Nous répondîmes sans avoir l’impression d’avoir fait quoi que ce soit d’anormal. Ce que les gens ont pu rire quand on leur a raconté. Pour ma part, je ne voyais rien d’étonnant là-dedans. En y repensant, je trouvais même ça tout à fait normal, quoique sans savoir exactement pourquoi. A force d’y réfléchir, j’ai fini par trouver la solution, en prison. Ce n’était pas pour ce yaourt dont ils n’avaient pas besoin que tu nous avais envoyés chez nos grands-parents, mais pour leur faire le plaisir de nous voir. Effectivement, ils étaient très heureux de nous voir arriver avec le yaourt. Et encore plus heureux de voir leurs uniques petits enfants manger tout le yaourt. Tu avais compté leur faire plaisir grâce au yaourt, et nous, en le mangeant nous leur en avons offert un deuxième ! Et depuis trente-six ans, vous continuez à vous moquer injustement de nous, bande d’ingrats.



(Nouvelle intitulée "Règlements de comptes avec ma mère")
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Danieljean   20 octobre 2020
Et tournera la roue de Selahattin Demirtas
Tu es notre invité, monsieur. Nous ne te demanderons ni pourquoi tu es venu ni quand tu reviendras. Peu importe qui franchit le seuil de notre maison, tout le monde a sa place ici.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Selahattin Demirtas (53)Voir plus



.. ..