AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.04 /5 (sur 232 notes)

Nationalité : Rwanda
Né(e) à : Butare , 1979
Biographie :

Beata Umubyeyi Mairesse est une écrivaine franco-rwandaise.

Elle est née et a grandit à Butare, au sud du Rwanda. Fille unique, férue de lecture dès son plus jeune âge, elle fréquente l’école belge. Lors du génocide des Tutsi, elle échappe à la mort. En passant par le Burundi voisin, Beata arrive en France le 5 juillet 1994.

Beata est inscrite en classe de seconde au lycée Sainte-Marie de Beaucamps-Ligny, près de Lille. Puis, elle poursuit ses études : hypokhâgne au lycée Faidherbe, à Lille, Sciences-Po Lille et un DESS en développement et coopération internationale à la Sorbonne.

Coordinatrice de projet pour MSF, chargée de programmes au Samusocial International, assistante à la recherche à l'Université d'Ottawa, chargée de mission AIDES, elle anime des rencontres littéraires à Bordeaux où elle vit.

Son premier texte est publié par la revue XXI au printemps 2014. Un an plus tard, son recueil de nouvelles "Ejo" (2015) paraît. Il a reçu le prix François Augiéras 2016 et le prix du livre Ailleurs 2017.

"Lézardes" (2017) a obtenu le prix de l'Estuaire 2017 et le Prix des Lycéens de Decize 2018.

"Après le progrès" (2019) est son premier recueil de poésie et "Tous tes enfants dispersés" (2019) - son premier roman. Ce dernier se voit décerné le prix Ethiophile 2020.

Ce 3 décembre 2021, Béata recevra à Bruxelles, à la Maison de la Francité, le Prix Littéraire Richelieu de la Francophonie, des mains de Micky Piron, présidente internationale du club Richelieu International Europe, en présence notamment de représentants de l'OIF, de l'AMOPA, et d'Yves Namur, secrétaire perpétuel de l'Académie Royale de Langue et le Littérature Françaises de Belgique.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Beata Umubyeyi Mairesse   (7)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Beata Umubyeyi-Mairesse vous présente son ouvrage "Consolée". Parution le 17 août aux éditions Autrement. Rentrée littéraire automne 2022. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2639256/beata-umubyeyi-mairesse-consolee Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite

Citations et extraits (107) Voir plus Ajouter une citation
Andromeda06   23 septembre 2022
Consolée de Beata Umubyeyi Mairesse
Laisse les Blancs se battre entre eux, nous serons toujours des intrus à leurs yeux. Aujourd'hui le frère riche écrase le frère pauvre mais sache que si demain un étranger rentre dans la danse, les anciens ennemis sauront s'unir contre lui. Le colon a su semer la zizanie entre nous pendant des siècles, exploitant avec succès les vieilles velléités entre les Peuls, les Wolofs et les Sérères mais jamais il ne laissera un Noir participer à ses propres disputes familiales.
Commenter  J’apprécie          250
Andromeda06   22 septembre 2022
Consolée de Beata Umubyeyi Mairesse
La rosée.

C'est l'élégance de l'amant qui part sans bruit, effleurant d'une caresse le front de l'endormie, ce que l'ombre laisse au jour naissant. Une promesse de retour.
Commenter  J’apprécie          262
Annette55   08 novembre 2020
Tous tes enfants dispersés de Beata Umubyeyi Mairesse
«  Les mots peuvent être tranchants ou s’enfoncer brutalement en nous comme des lances, nous écraser tels les gourdins cloutés que les tueurs utilisaient pour défoncer les crânes des nôtres au printemps 94.



Les mots sont souvent comme de jolies calebasses décorées, creuses ou fêlées sous leur apparence reluisante , ou traîtres quand un serpent s’y est lové, profitant de la nuit pour se glisser à travers son fin goulot et faire pénétrer dans le cœur des suspicions ou des inimitiés »
Commenter  J’apprécie          142
008micado   11 juin 2020
Tous tes enfants dispersés de Beata Umubyeyi Mairesse
C’est une prison sans murs. Se pendre avec sa langue, n’est-ce pas cela que j’ai fait ? Tu te souviens qu’on avait autrefois un ministère de la Condition féminine ? J’ai toujours trouvé cela cocasse, une seule femme désignée par le président pour porter la voix des femmes. Ont-ils la moindre idée de ce que c’est, « la voix des femmes » ? Ceux qui disent que nous sommes bavardes ignorent tout des fleuves de mots que nous taisons. Que se passerait-il si nous nous mettions à parler littéralement, à dire les désirs innombrables d’avortements, les désirs liquéfiés de jouissance interdite, les désirs brûlants de pouvoir absolu ? Que se serait-il passé si, au lieu de ne m’ouvrir que le ventre, le médecin m’avait ouverte tout entière, avait mis à nu mon coeur et ma gorge qu’on appelle si bien umutemeli w’ishavu, le couvercle du chagrin ?
Commenter  J’apprécie          130
Popotte   18 octobre 2019
Tous tes enfants dispersés de Beata Umubyeyi Mairesse
vous étiez si naïfs, mes enfants, vous sembliez ne pas avoir encore compris que la guerre n'est pas destinée à rendre justice.
Commenter  J’apprécie          140
berni_29   11 novembre 2021
Lézardes de Beata Umubyeyi Mairesse
Les langues forgent un tas de maximes sur les enfants, la méchanceté dont ils peuvent faire preuve entre eux, la vérité qu'abritent leurs bouches, ceux qui sont rois, ceux qui écoutent les cigales au lieu des parents, mais si peu pour dire l'amour inconditionnel dont est capable un frère. Abavandimwe : ceux qui sont issus du même ventre. Même le ventre de l'amertume peut abriter de la beauté.
Commenter  J’apprécie          120
hcdahlem   23 novembre 2019
Tous tes enfants dispersés de Beata Umubyeyi Mairesse
Qu’est-ce qui avait changé ici ?

Peut-être que les centaines de milliers d’anciens exilés tutsi qui étaient rentrés après la guerre avaient importé d’autres façons de vivre, qu’on ne se préoccupait plus tant d’égrener les généalogies, à moins que je n’aie dramatisé à outrance le souvenir des interactions avec mes compatriotes d’autrefois, ces moments de présentation où je me liquéfiais, prise au piège de ma carnation. J’étais surprise de voir que la conversation prenait un autre tour, plus sinueux. Il ne me demanda pas de parler de ma mère, ni de son mari. Il dit: «Tu es partie en 94?», je hochai la tête. Puis il laissa un silence presque complice s’installer. Il avait respecté mon mutisme en poussant l’accélérateur en même temps que le volume de la radio qui diffusait une rumba congolaise identique à celle qui passait sur Radio Rwanda, trois ans auparavant. J’avais redressé la tête, laissant mon regard se perdre dans les méandres de la route en macadam. p. 28
Commenter  J’apprécie          110
Celkana   04 février 2016
Ejo de Beata Umubyeyi Mairesse
Agahinda ntikica kagira mubi (Le chagrin ne tue pas, il abîme)
Commenter  J’apprécie          120
Meps   06 juin 2017
Lézardes de Beata Umubyeyi Mairesse
La bonne raconte tout cela dans la cuisine. Elle n'émet aucun jugement, se permet juste un long "tchip" qui s'envole de ses lèvres entrouvertes et frappe Maduduli au cœur, là où la petite fille d'autrefois avait appris à ranger la générosité, entre la politesse et la culpabilité.
Commenter  J’apprécie          100
berni_29   11 novembre 2021
Lézardes de Beata Umubyeyi Mairesse
Si elle n'avait pas survécu aux coups dans le ventre de la mère, l'Aîné aurait su l'inventer, pour ne pas être seul avec le silence du vent et le vol des bourdons.
Commenter  J’apprécie          100

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Lecteurs de Beata Umubyeyi Mairesse (297)Voir plus


Quiz Voir plus

Les extraterrestres sont parmi nous

Dans quel roman de HG Wells, des extraterrestres se lancent-ils à l'assaut de notre planète ?

Mars Attack
La guerre des mondes
Independance Day
La Terre conquise

7 questions
584 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fiction , extra-terrestres , OvnisCréer un quiz sur cet auteur