AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.55 /5 (sur 338 notes)

Nationalité : Haïti
Né(e) à : Port-au-Prince , le 22/12/1953
Biographie :

Yanick Lahens est une romancière.

Elle fait ses études secondaires et supérieures en France, avant de retourner en Haïti pour enseigner la littérature à l’Université d’État jusqu’en 1995.

Longtemps professeur, mais aussi journaliste, elle a collaboré à différentes revues et a animé l’émission "Entre nous" sur Radio Haïti Inter.

Après avoir coordonné un temps les activités d’une plateforme de la société civile - son action a été saluée en 2007 par le Collectif féminin haïtien -, elle est désormais cofondatrice de l’Association des écrivains haïtiens, qui lutte contre l’illettrisme.

Elle a également créé, en 2008, "Action pour le changement" (APC), destiné à former les jeunes générations aux stratégies de développement durable, à les sensibiliser à des questions d’intérêt national et à renforcer le lien social, notamment à travers la réalisation de courts-métrages. Cette fondation a aussi permis la construction de quatre bibliothèques supplémentaires en Haïti.

Aujourd’hui membre du Conseil international d'études francophones, elle a également fait partie du cabinet du ministre de la Culture, Raoul Peck, entre 1996 et 1997.

En 1998, elle a dirigé le projet "la Route de l’esclavage", qui s’intéressait à la problématique de l’esclavage, en Haïti, à travers les sciences et les arts.

Elle publie en 2008 "La Couleur de l’aube", qui est distingué par plusieurs prix (prix du livre RFO 2009, prix littéraire Richelieu de la Francophonie 2009, prix Millepages 2008).

Elle a été honorée à plusieurs reprises pour son engagement citoyen. Elle est nommée Chevalier des Arts et des Lettres en 2009.

En septembre 2014, elle publie "Bain de lune" qui reçoit le Prix Femina 2014. Elle obtient le prix Carbet des lycéens pour "Guillaume et Nathalie" en 2014.

Yanick Lahens vit à Port-au-Prince.

+ Voir plus
Source : http://www.swediteur.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Leçon inaugurale de Yanick Lahens prononcée le 21 mars 2019. Accédez à son cours "Haïti autrement" : https://www.college-de-france.fr/site/yanick-lahens/_course.htm Yanick Lahens est la première personnalité à occuper la chaire Mondes francophones créée en partenariat avec l?Agence universitaire de la Francophonie (AUF). le Collège de France et l?AUF entendent ainsi illustrer la diversité et la richesse des mondes francophones en donnant une tribune aux chercheurs des pays ayant le français en partage. Créée pour trois ans, cette chaire accueillera chaque année une grande voix de la francophonie issue de différents domaines des lettres, des arts et des sciences. La langue restant le lien premier de cet espace francophone, c?est une grande figure de la littérature haïtienne, prix Femina 2014 pour Bain de lune (Sabine Wespieser éditeur), qui a été invitée à inaugurer cette chaire : Yanick Lahens, « une personnalité remarquable de la littérature et de la culture en langue française », selon le Pr Antoine Compagnon, titulaire de la chaire Littérature française moderne et contemporaine : histoire, critique, théorie. Plus d'informations : https://www.college-de-france.fr/site/yanick-lahens/p4605458164149482_content.htm

+ Lire la suite
Podcasts (11) Voir tous


Citations et extraits (143) Voir plus Ajouter une citation
Eve-Yeshe   05 mars 2015
Bain de lune de Yanick Lahens
Elles se relayèrent sans faiblir, enchaînant une histoire après l’autre… Les frasques des concubins, l’impertinence des matelotes*, les soucis des enfants. Celles des jardins, où elles s’esquintaient à faire pousser légumes, petit mil et maïs. Celles du jardin le plus précieux, qu’elles, les femmes, gardaient là, lové entre leurs hanches, et qui n’appartenait qu’à elles. Et des hommes qui y avaient fait une halte pour raviver des sources et allumer des feux. P 51
Commenter  J’apprécie          311
le_Bison   18 mars 2013
Dans la maison du père de Yanick Lahens
Du jour où j’ai compris que la mort pouvait me dérober un visage aimé, du jour où j’ai compris que ceux que j’aimais étaient mortels, j’ai voulu les aimer plus forts. Quelquefois, je rêvais la nuit les yeux ouverts. J’inventais des scénarios macabres, des tremblements de terre des inondations ou des accidents dans lesquels disparaissaient ou s’engloutissaient ceux que j’aimais. J’attendais au bout de quelques minutes de sentir les larmes couler le long de mes joues. Je rêvais leur mort et me sentais rassurer de les aimer si fort.
Commenter  J’apprécie          300
carre   09 juillet 2012
La couleur de l'aube de Yanick Lahens
Rancœurs, haines, privations, je les accueillerai bientôt toutes. Sans distinction aucune. Comme des commères bavardes. Je porte au-dedans de moi tant d’autres femmes, des étrangères qui empruntent mes pas, habitent mon ombre, s’agitent sous ma peau. Pas une ne manquera à l’appel d’une jeune femme de trente ans que le temps a usée sur toute sa surface.
Commenter  J’apprécie          280
carre   29 juin 2013
Guillaume et Nathalie de Yanick Lahens
Miles Davis avait expliqué que le jazz était de la musique, rien que de la musique, parce que sous le mot jazz, il entendait trop le mot nègre.
Commenter  J’apprécie          280
domisylzen   10 janvier 2017
Bain de lune de Yanick Lahens
Vivre et souffrir sont une même chose.

Commenter  J’apprécie          270
domisylzen   03 janvier 2017
Bain de lune de Yanick Lahens
Certains évoquèrent la présence d'une chévre postée au bord du chemin et parlait distinctement en laissant apparaître deux dents en or.

Commenter  J’apprécie          240
Piatka   28 avril 2016
Guillaume et Nathalie de Yanick Lahens
Quelquefois les mots de trop rendent les fardeaux encore plus lourds à porter.
Commenter  J’apprécie          240
le_Bison   02 avril 2013
Dans la maison du père de Yanick Lahens
Man Bo n’a jamais aimé que je m’attarde dans la cour une fois la nuit tombée. Elle n’aimait pas la nuit, Man Bo. « La nuit est menaçant pour qui ne la connait pas », me disait-elle. « Tous ceux qui ne peuvent pas vivre le jour comme tout le monde, les bandes, les sociétés secrètes, les zombis à la file indienne, les morts en perdition, les humains transformés en cabris ou en porcs, déambulent dans les rues ou se tapissent dans les fourrés et les ombres. » Man Bo glissait du coton ou des morceaux de tissu aux interstices de l’unique porte et des deux fenêtres de sa chambre par crainte des mauvais airs. Man Bo respirait à peine la nuit.
Commenter  J’apprécie          190
Piatka   10 mai 2016
Guillaume et Nathalie de Yanick Lahens
Elle voulait taire ce qui commençait imperceptiblement à murmurer au-dedans d'elle. " Tu ne vas tout de même pas te laisser impressionner par l'insistance du regard d'un homme que tu connais à peine. " Une partie d'elle-même en était comblée, une autre s'en inquiétait. Il y a toujours une manière pour deux personnes assises l'une à côté de l'autre de nier que le silence parle à leur place. De tout, de rien, mais surtout d'un homme désirant et d'une femme au bord de l'enchantement.
Commenter  J’apprécie          150
litolff   09 novembre 2014
Bain de lune de Yanick Lahens
Une lignée naîtra de cet après-midi brûlant. D'un seigneur que le désir obligeait à plier les genoux et d'une paysanne qui s'ouvrait à un homme pour la première fois.
Commenter  J’apprécie          150

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Petit quiz 14 Juillet

Qui a chanté en premier cette chanson ON N'EST PAS LÀ POUR SE FAIRE ENGUEULER dont voici un extrait: "On n'est pas là pour se faire engueuler on est là pour voir le défilé! On n'est pas là pour se faire assommer on est venu pour voir le défilé! Si tout le monde était resté chez soi, ça f'rait du tort à la République."

Coluche
Boris Vian
Bobby Lapointe

7 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : 14 juillet , fêtes traditionnelles , france , nation , français , defiles , littérature , cinema , chansonCréer un quiz sur cet auteur

.. ..