AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.58/5 (sur 38 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Livourne , le 3/06/1958
Biographie :

Stefano Casini est en Italie un auteur confirmé. À ce jour, il a déjà réalisé 26 albums de la série de science fiction Nathan Never chez l’éditeur Sergio Bonelli. Comme de nombreux auteurs italiens il s’est donné comme objectif de publier des travaux plus personnels et ambitieux sur le marché français.

Scénariste et dessinateur, Stefano Casini publie en 1999 Démon intérieur, aux éditions USA, puis, chez Sémic, le premier tome de la série Caleb (2001). Il revient en 2004, chez Mosquito, avec Moonlight Blues. Et en 2005, il publie le premier des quatre tomes de la série Hasta la victoria !

Il a publié quatre albums en France dont "Moonlight blues" en 2005 chez Mosquito. Son trait élégant est d’une rare efficacité.

De 2006 à 2010, il publie chez le même éditeur, les quatre volumes de la saga "Hasta la Victoria !" où il met en scène la Révolution cubaine. Cette série a été primée au Festival d'Illzah en novembre 2009.
+ Voir plus
Source : /www.editionsmosquito.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Stefano Casini   (14)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
Pendant le Grand Prix de la Havane, nous enlèverons le champion du monde, Manuel Fangio.[...] Batista tente de relancer l'image de son gouvernement, le coup sera très dur.

p26
Commenter  J’apprécie          234
Exact, soyez confiants, Batista n'a qu'une parole ! Nous saurons vous prouver notre reconnaissance, nous possédons à l'ouest de la ville une zone entière qui pourrait être valorisée touristiquement et nous avons pensé que vous pourriez être de bons partenaires, qu'en dites-vous ?

p10
Commenter  J’apprécie          210
Copa room. La Havane, casino Riviera.
- Dès que le bruit de la fuite de Batista s'est répandu, la salle s'est vidée.
- Normal, dès que le berger s'en va, les moutons s'égayent.

p46
Commenter  J’apprécie          120
Ici Castaneda...La brebis est rentrée au bercail, Corientes a téléphoné au vieux Vidal pour lui pomper de la galette...vous vous en occupez ?

p41
Commenter  J’apprécie          120
(De Stefano Casini Caroselli - homonyme de l'auteur !)
Cuba, pays symbole de l'indépendance à outrance, symbole d'un siècle de bouversements qui n'ont atteint ses côtes, et l'ont oubliée parce qu'elle l'a bien voulu.
Cuba, la belle, tu dois changer si tu veux faire partie du monde, mais si pour cela, tu dois redevenir le bordel de la super puissance...Alors...Reste barricadée dans le XXè siècle !
Commenter  J’apprécie          60
- J'espère que tu pardonneras cet accès de faiblesse.
- Je n'ai rien à te pardonner , nous avons fait un bout de chemin ensemble, c'était bien.
- Ouais, pas mal... Mais n'oublie pas que je suis le meilleur à la rapière.
- Ben oui, si tu le dis.
Commenter  J’apprécie          50
Le monde va toujours dans le même sens, là où sont le pouvoir et l'argent.

(page 33)
Commenter  J’apprécie          50
La guerre est ce qu'il faut pour redorer le blason d'une maison.

(page 15)
Commenter  J’apprécie          50
Haïti, ce n'est pas Cuba... Ici, il n'y a pas de guérilla organisée, ni de mouvements avec des idéaux politiques, ni de héros prêts à tout... Ici les gens disparaissent, on vole les cadavres, nous ne pouvons implorer que l'aide des Loa, les choses auxquelles nous croyons... Nous n'avons rien d'autre.
Commenter  J’apprécie          30
Je n'ai rien à te pardonner, nous avons fait un bout de chemin ensemble, c'était bien.

(page 68)
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Stefano Casini (54)Voir plus

Quiz Voir plus

Lévy ou Musso ?

"Que serais-je sans toi ?"

Marc Lévy
Guillaume Musso

15 questions
56 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , littérature , romans français contemporainsCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}