AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.6 /5 (sur 346 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) à : Moji-ku, Kitakyūshū (Préfecture de Fukuoka) , 1950
Biographie :

Hiraide Takashi, est un poète et écrivain japonais, vivant à Tokyo avec son épouse, la poétesse Michiyo Kawano.

En 1976 parut son premier recueil de poèmes grâce auquel il devint célèbre parmi les auteurs et poètes japonais. Après avoir travaillé en tant qu’éditeur pour le magazine Bungei, il enseigne à présent à la Tama Art University depuis 1990.

Ses domaines d’expression ne se limitent pas à la poésie, Hiraide écrit également des romans et des essais ; son premier roman, largement autobiographique, "Neko no kyaku" ("Le Chat qui venait du ciel") lui a valu le prix Kiyama Shohei Award.

Source : www.livres-online.com
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (73) Voir plus Ajouter une citation
nadiouchka   29 janvier 2020
Le Chat qui venait du ciel de Takashi Hiraide
Au pied d’un arbre à côté du puits, devant le portail, se tient un beau visiteur. Nul ne peut douter qu’il n’appartienne pas au commun des mortels. S’il venait du ciel, il aurait un visage céleste. Celui qui vient de la terre doit avoir un visage sur la terre. Il était d’une telle beauté, serait-de lui qu’on nomme Soratsushiko ?

P.71/72
Commenter  J’apprécie          220
araucaria   16 novembre 2014
Le Chat qui venait du ciel de Takashi Hiraide
Deux ans plus tôt, quand nous avions signé le bail de location du pavillon, je me souvenais qu'une des clauses du contrat interdisait d'avoir des enfants ainsi que des animaux.
Commenter  J’apprécie          190
Mistigrif   04 août 2013
Le Chat qui venait du ciel de Takashi Hiraide
Les chats n’abandonnent leur cœur qu’à leur maître, révèlent leur splendeur à lui seul.
Commenter  J’apprécie          160
clarinette   26 juin 2008
Le Chat qui venait du ciel de Takashi Hiraide
"Ce Chibi était une merveille : la robe blanche parsemée de taches rondes d'un gris noir légèrement nuancé de marron clair comme il est fréquent d'en voir au Japon, il était mince et élancé, et réllement tout petit.



Ce qui le différenciait des autres chats, c'était précisément son extrème minceur, si petit et si frêle qu'on remarquait tout de suite ses oreilles pointues et mobiles à l'extrème. En dehors de cette particularité, on se rendait compte immédiatement qu'il n'était pas du genre à se frotter aux jambes d'un humain. [...]



L'attention qu'il portait aux choses se déplaçait avec une rapidité étonnante, caractéristique qu'il n'a pas perdue, même en grandissant. Etait-ce le fait de jouer seul la plupart du temps dans l'immense jardin qui lui avait appris à réagir avec vivacité aux insectes et aux lézard. J'avais presque fini par croire qu'il était sensible aux métamorphoses invisibles du vent ou la lumière. Car s'il est courant d'observer ce trait chez les chatons, les réactions de Chibi étaient d'une acuité sans pareille."

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
nadiouchka   28 janvier 2020
Le Chat qui venait du ciel de Takashi Hiraide
Les quatre petits chats gambadaient sur la pelouse. En plus de la mère noire et blanche, il y avait le père, un matou gris de cendre, et, fait rare, toute cette famille vivait ensemble. (…) Parmi les chatons, un surtout avait des motifs qui ressemblaient à ceux qui paraît la robe de Chibi, et nous avons fini par appeler le petit groupe les Chichibibi’s.

P.116
Commenter  J’apprécie          140
le_Bison   24 mars 2012
Le Chat qui venait du ciel de Takashi Hiraide
Une grive s'envola du sommet de l'orme de la maison voisine à l'est, fit entendre son cri strident et s'enfuit. Surprise, la libellule s'éloigna du doigt, tournoya quelques instants haut dans le ciel au-dessus du jardin. J'ai continué à pointer le doigt vers le ciel, et j'ai attendu. Bientôt, après avoir voltigé à deux mètres environ au-dessus de ma tête, elle revint se poser sur mon doigt, comme pour d'y installer.
Commenter  J’apprécie          121
Palmyre   25 septembre 2017
Le Chat qui venait du ciel de Takashi Hiraide
A première vue, c'étaient des lambeaux de nuages qui flottaient. Indécis, ils se balançaient doucement de gauche à droite, au gré du vent.
Commenter  J’apprécie          130
le_Bison   23 mars 2012
Le Chat qui venait du ciel de Takashi Hiraide
... Je levai l'index de ma main. La libellule tournoya en un tour complet à mi-distance. Puis elle s'approcha très vite, tourna juste devant mes yeux, à peine avais-je eu le temps de voir le petit cercle qu'elle traçait, elle vola en direction du doigt tendu et s'y posa.

Mon cœur a bondi de joie, en même temps que j'ai retenu mon souffle...
Commenter  J’apprécie          120
jovidalens   07 avril 2013
Le Chat qui venait du ciel de Takashi Hiraide
Les aversions sont vraiment un étrange phénomène. Elles nous obligent à réfléchir aux liens particulièrement forts que nous avons dû entretenir dans une vie antérieure, mais comme l'idée seule d'avoir eu un lien nous répugne, nous avons tendance à rejeter cette pensée dés qu'elle fait mine de nous assaillir;
Commenter  J’apprécie          110
Annette55   29 décembre 2019
Le Chat qui venait du ciel de Takashi Hiraide
«  Tout en haut du plaqueminier , la silhouette du chat prêt à affronter l’instant qui va suivre , tous les nerfs attentifs à saisir les moindres modifications du vent , était l’image même de celui, qui, entre ciel et terre , s’apprête à s’élancer dans un interstice imaginaire » .
Commenter  J’apprécie          102
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Takashi Hiraide (510)Voir plus


Quiz Voir plus

Le Conte est Bon!!

Hans Christian Andersen : enfant méprisé devenu auteur adulé !! Parmi ses contes, lequel est AUTOBIOGRAPHIQUE ??

Deux Frères (1859)
La petite fille aux allumettes (1845)
Le vilain petit canard (1842)
Le Méchant garçon (1835)

10 questions
55 lecteurs ont répondu
Thèmes : contes , psychologie , histoires courtes , valeursCréer un quiz sur cet auteur
.. ..