AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.66/5 (sur 100 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Londres , 1969
Biographie :

Marié à une journaliste indienne, Tarquin Hall vit entre Londres et Delhi. Auteur, reporter en Inde pour l'Associated Press pendant plusieurs années et globe-trotter invétéré, Tarquin Hall écrit Salaam London en 2007: son retour aux sources drolatique et chaotique à Brick Lane, après dix années de journalisme en Afrique, Amérique, Asie et Proche-Orient. L'homme qui exauce les vœux est son premier roman.

Source : Amazon
Ajouter des informations
Bibliographie de Tarquin Hall   (7)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

THE CASE OF THE DEADLY BUTTER CHICKEN, Tarquin Hall


Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
" Une lettre seulement sépare la vie du vide."
Commenter  J’apprécie          250
- Connaissez-vous son nom de famille ?
- Pour quelle raison le lui aurais-je demandé, Monsieur Puri ? Ce n'était qu'une bonne .
Commenter  J’apprécie          200
Tu n'es pas Batman . Nous ne sommes pas à Gotham City mais à Delhi. Tu ne peux pas nettoyer la ville à toi tout seul.
Commenter  J’apprécie          204
Autos, motos, vélos, rickshaws, camions charrettes, chars à bœuf, vaches sacrées, engins hybrides à peine en état de rouler et défiant toute description, rivalisaient pour occuper la chaussée. Comme des autotamponneuses à la fête foraine, les véhicules se coupaient la route, grignotaient centimètre par centimètre tout l'espace possible, transformant une trois voies en quatre voies et demie.
Commenter  J’apprécie          182
Comme le reste de la famille, il mangeait avec la main droite, tradition indienne dont il était fier ; avec un couteau et une fourchette, les plats n'ont pas le même goût. Palper la nourriture du bout des doigts est une expérience sensuelle et intime.
Commenter  J’apprécie          170
Comme le disait un écrivain marathe : " La société indienne est faite d'hommes qui plient l'échine devant leurs supérieurs, tout en bottant le train de leurs subordonnés."
Commenter  J’apprécie          160
Au cours des vingt- six dernières années, Rumpi s'était toujours levée à cinq heures du matin même au stade le plus avancé de ses trois grossesses pour chacune de ses filles. En épouse dévouée , elle quittait sa couche à l'aube pour veiller au bon fonctionnement de la maisonnée.
Commenter  J’apprécie          152
Laisse moi deviner, fis-je. L’éléphant est revenu sur ses pas pour faire disparaître les preuves de son crime, avant de se déguiser et de fuir le pays avec un faux passeport ?
Commenter  J’apprécie          140
Il ne faisait aucun doute pour lui que l'origine de la fuite venait de ses domestiques. L' un d'eux avait dû prévenir le marchand de légumes, qui s'était empressé de passer la nouvelle à un de ses clients, probablement chauffeur d'une maison avoisinante . Ce dernier en avait parlé à sa patronne, qui à son tour en informa sa cousine germaine, laquelle bien sûr appela sa vieille voisine qui avait fait la connaissance de Mummy lors d'une récente Kitty party : partenaires au bridge, elles avaient échangé leur numéro de téléphone.
Commenter  J’apprécie          120
- As-tu appelé la police ?
- J'ai essayé plusieurs fois, Chubby, mais je tombe toujours sur le même message : "Ce numéro n'est pas attribué." Veux- tu que je j'essaie à nouveau ?
- (...). A mon avis, ils ont encore oublié de régler leur facture de téléphone. J'ai entendu dire qu'ils avaient des années d'impayés ; leurs lignes ont dû être coupées.
Commenter  J’apprécie          110

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Tarquin Hall (145)Voir plus

¤¤

{* *}