AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.88 /5 (sur 121 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) à : Kobe (Préfecture de Hyôgô) , le 06/03/1947
Biographie :

Miyamoto Teru est né dans le département de Hyōgo.

Diplômé de l'Université d'Otemon Gakuin, il commence à travailler comme copiste. Il est ensuite rédacteur publicitaire avant d'écrire, après 10 ans de dépression.

Ses deux premiers romans sont publiés, à quelques mois d'intervalle, dans la revue Bungei Tenbô (Perspectives littéraires) en 1977. Il obtient le prix Dazai en 1977 pour son premier livre, puis le prix Akutagawa en 1978 pour le second, La Rivière aux lucioles. Un troisième texte, est publié en 1978, Dotonbori gawa, et constitue le troisième volet de la Trilogie des rivières.

Il réside maintenant dans la banlieue résidentielle d'Itami, entre Osaka et Kobe. Il a reçu de nombreux prix littéraires, dont le prix DAZAI Osamu et le prestigieux Akutagawa en 1978.

Dans sa bibliographie française, on trouve : en 1999, La rivière aux lucioles, en 1998, Le brocart et en 1993, Les gens de la rue des rêves.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
andman   08 octobre 2013
Le brocart de Teru Miyamoto
Et si, en fait, ce que j’avais cru n’être qu’un divertissement sans lendemain entre un homme et une femme, n’avait rien à voir avec cela ; s’il s’était agi d’un amour violent empreint de mystère où personne ne pouvait s’immiscer… Alors pour la première fois, je sentis sourdre en moi une jalousie irrépressible.
Commenter  J’apprécie          320
andman   12 octobre 2013
Le brocart de Teru Miyamoto
Quel que soit son âge, cet animal qu'est l'homme reste-t-il donc toujours susceptible d'être aveuglé par une jolie femme ?
Commenter  J’apprécie          253
Unhomosapiens   21 novembre 2018
Le brocart de Teru Miyamoto
L'infidélité de l'homme, c'est comme un instinct contre lequel on ne peut rien. L'homme est fait comme ça.
Commenter  J’apprécie          215
Bookycooky   16 avril 2016
Les gens de la rue des rêves de Teru Miyamoto
-Je vais te dire une chose....Pour moi, l'argent, c'est le principal. T'auras beau dire : l'amour ! les sentiments ! mais sans argent, tu n'arriveras à rien. Les sentiments ,oui ! La santé ,bien sûr !mais avec ce qu'il faut dans le porte-monnaie ! Personne ne me fera démordre de ça !

- Si c'est comme ça , tu n'as qu'à me guérir de ma cleptomanie avec ton argent ! P.81
Commenter  J’apprécie          180
bodi   01 février 2013
Le brocart de Teru Miyamoto
Le passé, ce n'est rien d'autre que des faits maintenant loin derrière nous et auxquels nous ne pouvons plus rien. Pourtant le passé vit, c'est incontestable, et il façonne l'être que nous sommes aujourd'hui.
Commenter  J’apprécie          90
blandine5674   26 juin 2017
Les gens de la rue des rêves de Teru Miyamoto
- Dans leurs premières oeuvres, il y avait certaines choses dont on ne pouvait rien tirer, mais on y sentait en germe tout ce qui, une fois poli, devait les faire briller. Tout l'art de l'éditeur, c'est en quelque sorte de savoir comment dégrossir une fille de la campagne pour en faire une courtisane. A ce sujet-là, je connais pas mal d'auteurs qui me doivent une fière chandelle. Mais les hommes, et en particulier la race des romanciers et des poètes, sont ainsi faits que le moindre succès les pousse à s'éloigner de ceux qui les fréquentaient avant qu'"ils ne l'obtiennent. Sans être l'histoire du canari abandonné dans la montagne pour avoir oublié son chant, les romanciers ingrats, croyez-moi, sont voués à finir dans l'oubli.
Commenter  J’apprécie          60
Damepluie   17 mars 2012
Le brocart de Teru Miyamoto
C'est vrai, celui qui avait été mon mari était quelqu'un de bien. Et aujourd'hui, mon père, du fond de son coeur, s'inquiétait de mon bonheur. Voilà que ces deux pensées se mirent à s'infiltrer dans mon corps comme de l'eau chaude. Alors, et mon attachement quasiment pitoyable à vous, et ma haine envers mon père disparurent d'un seul coup, et j'eus l'impression de flotter dans un espace complètement blanc où il n'y avait plus rien.
Commenter  J’apprécie          50
edwige31   06 août 2012
La rivière aux lucioles de Teru Miyamoto
Tatsuo donna un coup de pied dans la neige dont, pour la première fois, il détestait la chute continuelle et maussade. Soulevée par la bourrasque, la poudre blanche couvrit sa figure et sa poitrine. A cet instant , s'éleva et grossit en lui l'image féerique et somptueuse d'un énorme essaim de lucioles, tel qu'il devait s'en abattre la haut, non loin de la source de la rivière Itachi.
Commenter  J’apprécie          50
webdouwap   25 juin 2012
Le brocart de Teru Miyamoto
Avant de vous écrire cette lettre, j'ai relu toutes celles que vous m'avez envoyées. Quantité de choses me sont venues à l'esprit. Autant de choses qu'il m'est impossible d'exprimer verbalement, et qui sont comme des motifs du coeur pour moi seule. Pourtant, il y a une chose que je peux traduire en mots. Vous avez écrit que le fait d'avoir vu votre propre vie avait fait naître en vous la peur de vivre . Mais ne peut-on plutôt dire qu'en réalité, vous avez vu la plus puissante des sources d'énergie qui permette de vivre cette vie humaine, dont on peut dire si l'on veut qu'elle est brève, mais dont on peut dire aussi qu'elle est longue ?
Commenter  J’apprécie          40
blandine5674   27 juin 2017
Les gens de la rue des rêves de Teru Miyamoto
Quand on gagnait, dans la vie, est-ce qu'on ne faisait pas un perdant quelque part ?
Commenter  J’apprécie          61

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le Noir est ma Couleur

Quel est le prénom de la meilleure amie de Manon ?

Eloïse
Laura
Louise
Jade

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Le noir est ma couleur, tome 1 : Le pari de Olivier GayCréer un quiz sur cet auteur

.. ..