AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.96 /5 (sur 269 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1974
Biographie :

Thomas Snégaroff est un journaliste et historien français.

Agrégé d'histoire et titulaire d'un DEA d'histoire contemporaine, il est professeur au lycée Marcellin Berthelot de 2001 à 2007 puis devient professeur d'Histoire, de Géographie et de Géopolitique du monde contemporain en classes préparatoires au lycée St Jean à Douai de 2002 à 2012, puis à la prépa privée Intégrale, à Paris.

Depuis 2010, il enseigne aussi des cours électifs à Sciences Po Paris en français et en anglais. En 2012, Thomas Snégaroff devient directeur de recherche associé à l'IRIS.

Spécialiste des États-Unis, Thomas Snégaroff est fréquemment invité à la télévision et à la radio (BFMTV, France Info, Public Sénat...) pour commenter l'actualité politique américaine.

Il décrypte l'actualité américaine (avec un blog sur Rue89, "L'Amérique dans la peau" en 2011 et 2012) et utilise l'histoire pour éclairer des faits d'actualité chaude sur France Info.

Thomas Snégaroff anime l'émission "Questions politiques" sur France Inter à partir de la rentrée de septembre 2021. Tous les jeudis, il présente l'émission "C ce soir" sur France 5.

En 2015, il décrypte le mythe de "Star Wars", qu'il relie à l'histoire américaine. Le 4 décembre 2020, il participe à l'animation de l'interview du président de la république Emmanuel Macron sur le média en ligne Brut.

Twitter : https://twitter.com/thomassnegaroff

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Thomas Snégaroff   (19)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Thomas Snégaroff : le panthéon de Fabien Roussel


Citations et extraits (77) Voir plus Ajouter une citation
Stockard   25 février 2018
Little Rock, 1957 : L'histoire de neuf lycéens noirs qui ont bouleversé l'Amérique de Thomas Snégaroff
S'appuyant sur l'arrêt Brown, le Conseil scolaire d'Hoxie décida de procéder à l'intégration. Un officiel justifia ainsi cette décision : "C'est la loi, c'est inévitable, c'est la volonté de Dieu et c'est moins cher." Des quatre arguments, c'est indéniablement le dernier qui avait fait pencher la balance.
Commenter  J’apprécie          230
Stockard   27 février 2018
Little Rock, 1957 : L'histoire de neuf lycéens noirs qui ont bouleversé l'Amérique de Thomas Snégaroff
Assise sur le banc, à l'angle de la Seizième rue et de Park Street, Elizabeth attendait toujours le bus. Soudain un homme blanc franchit la barrière de la troupe hostile qui continuait de l'insulter et s'assit à côté d'elle. C'était le journaliste Benjamin Fine, du New York Times [...] Et comme Elizabeth paraissait enfin en confiance, Fine passa, comme son père, son bras autour de ses épaules. Ce geste déclencha les foudres des manifestants restés autour du banc. Qu'un homme blanc touche une femme noire, autrement que pour abuser d'elle sexuellement, était pour eux une ignominie sans nom.
Commenter  J’apprécie          220
Stockard   02 mars 2018
Little Rock, 1957 : L'histoire de neuf lycéens noirs qui ont bouleversé l'Amérique de Thomas Snégaroff
Tu es pleine de haine... La haine peut te détruire, Daisy. Ne hais pas les Blancs juste parce qu'ils sont blancs. Si tu hais, fais en sorte que ça soit pour quelque chose. Hais les humiliations que nous subissons dans le Sud. Hais la discrimination qui détruit l'âme de chaque homme et femme noirs. Hais les insultes hurlées par les Blancs. Et essaye de faire quelque chose de cette haine, sinon elle n'aura servi à rien.
Commenter  J’apprécie          220
Stockard   01 mars 2018
Little Rock, 1957 : L'histoire de neuf lycéens noirs qui ont bouleversé l'Amérique de Thomas Snégaroff
L'année scolaire 1958-1959 fut la plus étrange de toutes à Little Rock. Les lycées publics restèrent désespérément vides, un jugement ayant interdit à la ville de les louer à des établissements privés. Chaque matin cependant, pour ne pas perdre leur salaire, les professeurs devaient se présenter devant leur classe sans élèves. Et ils devaient rester dans le lycée jusqu'au milieu de l'après-midi, le temps de faire quelques cache-cache dans les couloirs, de s'échanger des cours de couture contre des cours de langue ou de monter une chorale. Une fois la journée finie, certains filaient chez des élèves à qui ils donnaient des cours particuliers.
Commenter  J’apprécie          210
Stockard   24 février 2018
Little Rock, 1957 : L'histoire de neuf lycéens noirs qui ont bouleversé l'Amérique de Thomas Snégaroff
A Little Rock, comme ailleurs, les parents n'acceptaient plus que leurs enfants reçoivent une moins bonne éducation que les Blancs. La situation était d'autant plus scandaleuse que les impôts des familles noires étaient utilisés pour financer le système scolaire des Blancs, tandis que les Noirs devaient compter sur la générosité des philanthropes du Nord du pays ou de riches Noirs locaux pour compléter des fonds publics largement insuffisants.
Commenter  J’apprécie          160
teaboka   01 août 2022
Putzi de Thomas Snégaroff
Putzi alternait les phases d'angoisse et d'apaisement. Ce qui l’inquiétait le plus,c'est que l'ancienneté de son engagement auprès du Führer ne le protégeait pas. Kurt Ludecke,qu'il détestait d'autant plus que celui ci avait donné son âme et son argent à Hitler dès 1922 ,n'avait il pas été été jeté sans raison valable dans un camps en février 1934 ? Pour le Führer, loyauté,fidélité et reconnaissance étaient des terres inconnues.

"L' amitié disparait quand celui qui aime devient puissant" écrit Chateaubriand au sujet du cardinal de Retz et de Rancé. C'est un phénomène classique dans les démocraties,les dictatures,,ou les cours royales, que celui qui parvient au sommet se détourne de ses premiers partisans,par le silence ou les purges. La seconde option a la préférence des tyrans: elle a le mérite d'imposer un climat de terreur propice à la pleine expression d'un pouvoir sans partage.

Mais éliminer les proches parmi les proches,ceux qui ont été aux premières loges des défaites et des humiliations précédents la victoire,c'est aussi se débarrasser de ceux qui les ont connu au plus bas.

Le romantisme des années difficiles ne pèse rien dans la balance du puissant qui détruit l'ombre avec la rage de celui qui est dans la lumière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
teaboka   31 juillet 2022
Putzi de Thomas Snégaroff
Que vois tu dans le miroir Putzi ? Un homme vieillissant : les rides creusent ton visage sans que tu saches si les sillons sont ceux de l'exil ou de l'âge. Un homme seul. Un homme qui,chez lui a tout perdu et qui,loin de chez moi,n' a rien gagné. Un bouffon dont on rit et dont l'histoire ne veut pas. Tu longes les rives de la dépression sans t'y noyer,ne survivant qu'avec l'espoir romantique,pathétique de revenir à Berlin. Tu crois encore en la loyauté. As tu déjà oublié la Nuit des Longs Couteaux ? Il n'est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Tu ne dis rien qui pourrait blesser Hitler, et tu le fais savoir. Tu hurles ton silence,ils t'entendent mas ne t'écoutent pas. Ils ont autre chose à faire. Annexer l'Autriche,bruler des synagogues,tuer des juif,libérer les Allemands des Sudètes,humilier les Anglais et les Français qui veulent à ce point la paix qu'ils auront la guerre... Alors tes cris,franchement Putzi, qui s'en soucie ?

Mais ce n'est pas tout à fait juste, Hitler pense encore à toi. A ton arrestation, si tu prenais le risque de mettre un pied en Allemagne. L'ordre en a été donné,tu l'apprends depuis Londres. Mais tu ne t'y résous pas. Ta loyauté finira bien par payer.

"C'est ma vie, A.H".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
blandine5674   07 septembre 2020
Little Rock, 1957 : L'histoire de neuf lycéens noirs qui ont bouleversé l'Amérique de Thomas Snégaroff
Il fallait éteindre le feu, d’autant que le 17 septembre, le jazzman Louis Armstrong avait annoncé son refus de se rendre en URSS pour une tournée financée par le Département d’État américain. « Vu la façon dont ils traitent mon peuple dans le Sud, le gouvernement peut aller en enfer », avait-il déclaré pour justifier son refus.
Commenter  J’apprécie          130
deuxquatredeux   22 février 2018
Star Wars : Le côté obscur de l'Amérique de Thomas Snégaroff
La Guerre des Étoiles est une œuvre qui emprunte à tant de références politiques, historiques et mythologiques qu'il serait dommage de n'y voir qu'une longue métaphore de cette guerre [la guerre de sécession], aussi capitale soit-elle dans l'imaginaire collectif américain.



Le camp du Mal - p. 39
Commenter  J’apprécie          110
teaboka   30 juillet 2022
Putzi de Thomas Snégaroff
En 1934,lorsque Putzi fut invité à Harvard,l'université ne comptait plus que 12% d'étudiants juifs. Bien que James Conant,qui avait succédé à Lowell l'année précédente, ne partageat pas le profond antisémitisme de son prédécesseur,il poursuivit cette politique de quotas qui ne disait pas son nom. Tout au long des années 1930,la part des étudiants juifs ne retrouva jamais le niveau atteint au lendemain de la 1ere guerre
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Par la mort Dieu ! Qui c'est, cestuy-là ?! 📜 ✍🏻

Georges Brassens a mis en musique un de mes poèmes où j'évoque ...???...

une nonne légendaire
un effroyable verger
des dames disparues
un cheval blanc

4 questions
28 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , poète , déduction , livres , chanson française , châtiment , pseudonyme , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur