AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.56 /5 (sur 105 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Venise , le 16/05/1963
Biographie :

Tiziano Scarpa (né à Venise en 1963) est un écrivain italien, auteur d'essais sur la littérature italienne contemporaine et de pièces de théâtre.

Il est également auteur de nouvelles et de romans.
Il s'est fait connaître avec la publication de L'œil de vieux, son premier roman, en 1996, suivie de celle de son recueil de nouvelles, Amore ®, en 1998. En 1997, il a écrit le scénario de Popcorn, une comédie diffusée sur la RAI, récompensée par le prix Italia. Il a aussi consacré des essais à Alberto Savinio et Giorgio Manganelli et publié de nombreux articles sur la littérature italienne contemporaine.

Il a obtenu en 2009 le prestigieux prix littéraire italien Strega pour son roman Stabat Mater.

Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (47) Voir plus Ajouter une citation
Moan   23 septembre 2012
Stabat Mater de Tiziano Scarpa
Vivre par la musique une heure, en jouant corps et âme, traversées par une rafale, immergées dans l'orchestre en action dont nous sommes des éléments, prises à la fois dans l'exécution et l'écoute de ce déferlement et de ces silences. Vivre en une heure tout ce qui peut arriver à un être humain.
Commenter  J’apprécie          150
Ambages   19 janvier 2016
Stabat Mater de Tiziano Scarpa
L'obscurité n'est qu'une apparence. La vraie toile de fond, c'est la lumière.



J'aime penser que j'invente ce faible halo, car j'ai découvert que je peux fermer les yeux dans l'obscurité la plus épaisse et imaginer la lumière, ma tête alors semble s'éclairer toute seule, de l'intérieur, je peux en secret penser la lumière, allumer une lumière en moi.
Commenter  J’apprécie          110
Moan   22 septembre 2012
Stabat Mater de Tiziano Scarpa
Aujourd'hui en répétition, don Giulio a protesté, parce que nous galopions au kyrie. " Trop de fougue! Ce n'est pas l'alléluia",, a-t-il maugréé de sa voix frêle. Il n'a même plus la force de rouspéter. Impossible de savoir qui, de nous ou de sa musique, a le dessus. Sa musique nous oblige à être vieilles. Elle s'empare de nous et nous ralentit, nous rouille.
Commenter  J’apprécie          100
Ambages   19 janvier 2016
Stabat Mater de Tiziano Scarpa
Madame Mère, je vous invoque, mais vous ne répondez pas. Vous n'êtes que dans ma tête, je regarde mes pensées sortir au bout de ma plume, je les évacue, mais impossible de me débarrasser de vous.



Chaque mot que j'écris n'est qu'une autre façon de dire votre nom, le nom que je ne connais pas. Même quand j'écris ciel, terre, musique, douleur, j'écris encore et toujours maman.
Commenter  J’apprécie          90
dbreit   02 août 2013
Stabat Mater de Tiziano Scarpa
Si nous parvenions à jouer exactement ce que nous pensons, si notre esprit possédait une voix captant la source des sons que nous formons en pensée, nous pourrions détruire la tere jusque dans ses fondements et édifier de nouvelles montagnes et de nouvelles étoiles.
Commenter  J’apprécie          90
fabienne2909   11 novembre 2012
Stabat Mater de Tiziano Scarpa
Les filles (note : les jeunes orphelines qui vivent dans l'institution avec Cecilia, la narratrice) rêvent d'un riche et gentil garçon qui les sortirait d'ici. Les jeunes gens qui nous écoutent à l'église imaginent des visages qui n'existent pas et qui les fascinent. En ce monde, chacun s'éprend du songe qu'il nourrit.



Nous échangeons nos songes. Dans nos attentes, les personnes en chair et en os doivent coïncider avec l'image adorée que nos rêves ont créée pour nous sur mesure, nous voudrions qu'elles la revêtent comme une seconde peau qui transfigure leurs traits et leur stature.
Commenter  J’apprécie          70
ivredelivres   07 avril 2011
Stabat Mater de Tiziano Scarpa
Personne ne peut entendre la musique secrète qui s’élève dans notre âme. Personne ne peut empêcher qu’elle résonne en nous. Personne ne peut nous la voler
Commenter  J’apprécie          70
fabienne2909   09 novembre 2012
Stabat Mater de Tiziano Scarpa
Me revoici sur la berge, debout, encore vivante, encore moi, je regarde cette mer empoisonnée, noire jusqu'à l'horizon, elle pullule de poissons morts, gueule béante. Ils sont moi, nous sommes moi, mille fois, mille poissons à l'agonie, mille pensées destructrices, je suis mille fois morte et meurs encore sans cesser d'agoniser. La mer grossit, monte, elle est empoisonnée, elle est noire.
Commenter  J’apprécie          60
YvPol   01 octobre 2012
Stabat Mater de Tiziano Scarpa
On peut dire que mon enfance n'a été qu'une longue suite de ténèbres. Je ne dis pas cela pour me plaindre ni pour vous tourmenter. C'est ainsi, voilà tout. Madame Mère, m'avez-vous jamais imaginée ? Vous êtes-vous jamais demandé comment j'ai vécu mes premières années ? Pour que votre imagination serve la vérité, il faut vous représenter une fillette qui passe ses nuits les yeux grands ouverts, dévorée d'angoisse. (p.12/13)
Commenter  J’apprécie          50
Moan   22 septembre 2012
Stabat Mater de Tiziano Scarpa
Petite , je prenais à la lettre ce qu'on disait de nous, que nous sommes tous les enfants de Dieu notre Seigneur, je regardais autour de moi et je voyais mes camarades , petites et grandes, je voyais les religieuses, j'étais persuadée qu'Il nous avait toutes façonnées de Ses mains, et que chaque fois qu'Il finissait une petite fille, Il la déposait au tour de l'Hospice dès qu'elle était prête.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

la mythologie grecque

Qu i sont les premiers enfants d'Ouranous et de Gaia ?

les titans
les cyclopes
les titans et les titanides
les titanides

50 questions
299 lecteurs ont répondu
Thèmes : mythologie grecqueCréer un quiz sur cet auteur

.. ..