AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.46 /5 (sur 25 notes)

Né(e) à : Qalqilya (Cisjordanie) , le 25/06/1989
Biographie :

Waleed Al-Husseini ou parfois Waleed Hasayen (en arabe وليد حساين الحسيني / Walyd Ḥusāyn āl-Ḥuseyny) est un blogueur palestinien.

En octobre 2010, l'Autorité palestinienne l'a arrêté pour avoir blasphémé contre l'islam sur Facebook et dans des messages postés sur son blog. Son arrestation a attiré l'attention internationale sur la violation de ses droits.

2015 " Blasphémateur ! : les prisons d'Allah,"

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

« Waleed sort de la seule religion où l'on condamne à mort ceux qui la quittent. » « Une trahison française », Waleed Al-Husseini ?? http://amzn.eu/fPQsHdk


Citations et extraits (6) Ajouter une citation
Iboo   22 janvier 2017
Blasphémateur ! Les prisons d'Allah de Waleed Al-Husseini
Dans une société comme la mienne, on ne choisit pas sa religion. On hérite d'un nom, d'une confession, et personne n'a son mot à dire. Je suis donc devenu musulman par héritage, par tradition et par apprentissage, non par choix.

--------------------------------------------------------------------

Savoir si l'homme subit ou choisit a été mon premier questionnement existentiel. Réponse de l'Islam : l'homme est à la fois dirigé et maître de ses décisions ! Mon professeur de Sciences islamiques tenta de m'expliquer : l'Homme est maître de ses choix dans ce qu'il connaît, mais dirigé dans ce qu'il ignore, me dit-il. Comme j'insistais pour obtenir une réponse, il a ordonné à l'adolescent que j'étais de faire la prière et de demander pardon à Dieu de l'avoir blasphémé.
Commenter  J’apprécie          152
soun59   09 septembre 2016
Blasphémateur ! Les prisons d'Allah de Waleed Al-Husseini
Pour les uns, mon crime était d'avoir nagé à contre-courant et d'être sorti du troupeau, d'avoir refusé leur culture de masse qui ne fabrique pourtant que des chômeurs, des ratés, des endoctrinés, des mendiants, des rétrogrades... Pour d'autres, il était d'avoir voulu accéder au monde libre et cultivé, d'avoir prôné la liberté et l'égalité et d'avoir dénoncé leur hypocrisie. Certains enfin me reprochaient d'avoir réfléchi et prôné des valeurs et des principes contraire aux leurs, puisque humanistes, d'avoir réclamé une autre vie, dans la dignité, et d'avoir dénoncé leur idéologie publiquement, en voulant partager mes connaissances avec tous.
Commenter  J’apprécie          30
SZRAMOWO   22 septembre 2017
Blasphémateur ! Les prisons d'Allah de Waleed Al-Husseini
Après avoir obtenu mon bac, je suis entré à l’université arabo-américaine de Zababda, près de Jenine. Mes études à la faculté des technologies de l’information et de l’administration informatique m’ont permis de découvrir vraiment la richesse d’Internet et d’y surfer. J’étais « areligieux », certes, mais je n’avais le courage ni de l’assumer ni de le revendiquer. Et, si j’étais toujours en quête de vérité et de réponses satisfaisantes, je n’osais même pas m’interroger sur l’existence ou non de Dieu. J’étais encore prisonnier de la tradition et de l’héritage religieux. J’avais toujours prié Dieu pour franchir les obstacles de ma vie quotidienne, pour réussir aux examens ou pour que mon père m’offre un vélo pour mon anniversaire. Si Dieu n’existait pas, à qui devrais-je adresser mes prières ? Et comment réussir mes examens à l’avenir ? Cela signifiait-il que durant des années, je m’étais adressé à un fantôme ? Etais-je fou ?
Commenter  J’apprécie          20
mdrbxl   21 mai 2015
Blasphémateur ! Les prisons d'Allah de Waleed Al-Husseini
Pas simple de contester la place envahissante de la religion dans la vie quand on est Palestinien. Pas facile de débattre de l'islam au XXIème siècle !
Commenter  J’apprécie          30
Nicolosette   08 novembre 2017
Une trahison française. Les collaborationnistes de l'islam radical dévoilés de Waleed Al-Husseini
La foi n'est plus une affaire personnelle qui lie l'individu à son Dieu ,quel qu'il soit ,mais une affaire publique.L'appartenance du musulman à la nation islamique prime au détriment de son appartenance à l'Etat.Le musulman perd de facto la notion de citoyenneté ,remplacée par celles de de la croyance et de la foi
Commenter  J’apprécie          20
Unvola   03 septembre 2020
Une trahison française. Les collaborationnistes de l'islam radical dévoilés de Waleed Al-Husseini
(Pages 168 et 169) :

Pour réussir l’islamisation, ses promoteurs procèdent progressivement, en plusieurs phases :

La première se déroule quand les musulmans constituent 1 % d’une société donnée. Il se comportent alors comme une minorité paisible et contribuent en bonne interactivité à la vie commune. Il se considèrent comme la vitrine civilisée de l’islam pour mieux le faire connaître et accepter.

Dans la deuxième phase, ils représentent 3 % de la société et commencent à prêcher la « bonne parole » et à recruter parmi les populations marginales et les milieux carcéraux qui constituent des proies faciles.

La troisième phase est plus revendicative, puisqu’ils représentent entre 5 et 10 % de la population. Ils commencent par exiger des droits conformes à l’islam (viande halal, abattage rituel, aménagement des heures de travail en fonction des prières, etc.).

La quatrième phase, où ils constituent entre 10 et 20 % de la masse, ils s’estiment en droit d’exiger l’application de la charia dans leurs quartiers et recourent à la violence pour l’obtenir. C’est ainsi qu’ils s’attaquent aux débits d’alcool, agressent les non-jeûneurs et se manifestent bruyamment et fermement contre les symboles de l’Etat.

La cinquième phase commence quand ils deviennent entre 20 et 30 % de la population. Forts de leur nombre, ils forment des milices djihadistes, chargées de veiller à l’application du code islamique, comme c’est déjà le cas dans certaines localités de Grande-Bretagne.

A partir de 40 %, ils recourent à la « purification » sur les territoires visés en s’en prenant aux autochtones devenus minoritaires. C’est la sixième phase. Elle est suivie d’une septième qui, au-delà de 60 %, entraîne les crimes collectifs et l’épuration confessionnelle. Dans leur esprit, c’est quand la population est à 100 % islamisée que la paix peut enfin régner.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

LNHI-49859

'Le procès', Orson WELLES (1962)

Joseph K
l'avocat
le prêtre
le bourreau

12 questions
6 lecteurs ont répondu
Thèmes : acteur français , filmographie , catholique , james bond , adapté au cinémaCréer un quiz sur cet auteur