AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Le Masque

Fondé en 1927 par Albert Pigasse, Le Masque est une maison d’édition française qui se consacre exclusivement à la littérature noire, et est notamment l'éditeur historique d’Agatha Christie. Les éditions du Masque proposent également plusieurs collections : les Grands Formats, pour les auteurs de demain, la collection Labyrinthes, en format poche, et MsK, pour les jeunes lecteurs.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Le Masque



Dernières parutions chez Le Masque


Dernières critiques
clairesalander
20 septembre 2017
La ville des morts de Sara Gran
En commençant ce livre, j'étais très emballée à l'idée de découvrir une nouvelle héroïne, qui plus est originale. Car Claire DeWitt n'est rien de moins que la meilleure détective du monde ! Enfant, avec ses amies Tracy et Kelly, elle a trouvé le livre du mystérieux Silette, un détective français qui a délivré ses secrets dans un livre. Dès lors, elle a su que le métier de détective s'était imposé à elle. Formée par l'une des meilleures, Constance, elle doit dans cet opus résoudre la disparition d'un procureur estimé dans la région de la Nouvelle Orléans, qui vient d'être sinistrée par une forte inondation.

L'autrice s'efforce de créer plusieurs personnages tout en leur donnant personnalité et consistance ; Mike, son ancien acolyte, devenu assistant social pour jeunes en difficulté ; Andray, le loubard au grand coeur, Jake, un privé aussi qui ne vit que pour le livre de Silette et a fini par tant le prendre au pied de la lettre qu'il vit comme un clochard, persuadé d'avoir résolu tous les mystères... Malheureusement, je n'ai réussi à m'attacher à aucun. L'héroïne aurait pu être drôle, elle m'est agaçante ; d'autant que même avec ses trips magie/drogues, elle ne trouve au final quasiment rien !

Le roman s'étire en longueur, on n'apprend pas grand chose sur le disparu, ça part dans tous les sens, ça en devient franchement ennuyeux.

Je mets la moyenne pour saluer l'inventivité de l'autrice, mais je reste déçue et sur ma faim.
Lien : https://clairesalander.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marech20
19 septembre 2017
Le violoniste de Mechtild Borrmann
Comme l'a très justement dit un critique "Le Violoniste est l’histoire captivante d’un passé funeste qui fait encore et toujours froid dans le dos". Il mélange la Grande Histoire, une sorte d'enquête policière, un saga familiale, en alternant les chapitres du passé et de nos jours. Efficace et plus profond qu'un simple policier.
Commenter  J’apprécie          20
Zora-la-Rousse
19 septembre 2017
Une poignée de seigle de Agatha Christie
Ce n’est peut-être pas le meilleur Agatha Christie que j’ai pu lire, mais il reste original, assurément.

Pas de répit, le ton est donné dès les premières pages avec l’attaque foudroyante qui surprend Mr Rex Fortescue à son bureau, et meurt quelques heures plus tard à l’hôpital. L’autopsie démontrera qu’il a été empoisonné avec de la taxine, un alcaloïde toxique de l'if. Première facétie du meurtrier car la victime habitait, avec sa seconde femme, sa fille, son fils et sa belle-fille dans une bâtisse nommée Yewtree Lodge, ou « La loge aux ifs »...et pas la dernière car l’inspecteur Neele, en charge de l’enquête, trouvera une poignée de seigle dans la poche du veston de l’homme d’affaire décédé…

Suspense, fausse pistes, tous les ingrédients classiques d’un bon policier sont réunis. Au-delà, Agatha Christie n’a pas son pareil pour égratigner les petits travers d’une société anglaise conservatrice et bourgeoise, déjà en obsolescence... Cependant,il y a un bémol : l’enquête est menée par un inspecteur quelque peu fade, auquel on est peu enclin à s’attacher, et elle bénéfiera seulement à mi-ouvrage de l’arrivée de Miss Marple, qui, tout en offrant les clefs du mystère et le nom du coupable, restera très discrète malgré tout. L’attention du lecteur se trouve alors assez naturellement portée sur les personnages secondaires mais reste sur sa faim, ce qui fut mon cas...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110