AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Le Masque

Fondé en 1927 par Albert Pigasse, Le Masque est une maison d’édition française qui se consacre exclusivement à la littérature noire, et est notamment l'éditeur historique d’Agatha Christie. Les éditions du Masque proposent également plusieurs collections : les Grands Formats, pour les auteurs de demain, la collection Labyrinthes, en format poche, et MsK, pour les jeunes lecteurs.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Le Masque



Dernières parutions chez Le Masque


Dernières critiques
lcath
26 juillet 2017
Frontier Hotel de Alan Watt
Alice a décidé de quitter son mari, star du rock vieillissante. Elle prend la route mais s'aperçoit très vite que son cher et tendre a bloqué les cartes de crédit, il faut dire que Madame ne travaille pas et vit de l'argent que lui donne Monsieur. ( comment appelle-t-on l'échange de son corps contre de l'argent.? raté ici ça s'appelle mariage :) ) . Elle échoue donc dans un hotel minable d'une petite ville. Là , elle se doit de travailler dur pour pas grand chose ...la vie quoi .



Sauf, sauf que dans cette bourgarde endormie et raciste , il y a le beau Webb, qui très vite fait craquer la dame. Rien de bien grave , si ce n'est que le bougre sort de vingt ans de prison pour avoir tué sa femme !



Dans ce microcosme où tout le monde connaît tout le monde, être sa petite amie n'est pas une très bonne idée...



Très bizarrement ce livre se trouvait au rayon polar de la bibliothèque et vraiment, je ne sais si il est vendu pour tel, mais rien à voir avec un polar, ni un thriller, ni même un roman noir! Ce serait plutôt- pour moi- une histoire d'amour.



On trouve quelques idées intéressantes sur le pardon, le choix de partir ou non, autant elle que lui ne sont pas des personnages creux, la galerie de portraits autour d'eux est assez réussie mais l'ensemble est assez léger et survole la situation alors qu'il y a des ébauches de réflexions qui auraient méritées d'être poussées plus loin.



Une lecture sympa mais qui me laisse sur ma faim.
Lien : http://theetlivres.eklablog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
5Arabella
25 juillet 2017
Le Mystère de la maison rouge de Alan Alexander Milne
Une belle maison de la campagne anglaise. Le riche propriétaire et mécène des arts reçoit des amis. Mais un frère encombrant et mauvais sujet annonce sa venue. Le cadavre du dit frère est retrouvé dans un bureau fermé à clé et l'hôte a mystérieusement disparu. Que s'est-il passé ? Robert Ablett a-t-il vraiment assassiné son frère avant de s'enfuir, comme le pense la police ? Un Sherlock Holmes amateur arrivé sur les lieux par hasard mène l'enquête, et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle est pleine de rebondissements. Histoire de revenant, passage secret, mystérieuse ballade sur le lac de nuit pour se débarrasser d'un colis suspect...on ne s'ennuie pas dans la maison rouge...



Une intrigue policière dans les règles de l'art, étonnante de la part de l'auteur de Winnie l'Ourson, livre de chevet de ma petite enfance. Nous sommes loin de l'humour absurde et plein de poésie des livres pour enfants, même si un certain humour est aussi présent. Une lecture agréable pour ceux qui apprécient ce genre littéraire. Je dois quand même avouer que l'intrigue est peut être un peu simple, j'ai trouvé la solution de l'énigme à peu près à la moitié du livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Phoenicia
25 juillet 2017
Vert-de-gris de Philip Kerr
Vert-de-gris détonne dans les romans Bernie Gunther de Philip Kerr. Effectivement dans celui-ci pas de réelle enquête pour l'inspecteur cynique. Au contraire, c'est plutôt lui le suspect. Cernés par différentes agences de renseignement ( CIA, SCEDE, Stasi), Bernhard Gunther se retrouve en pleine guerre froide à devoir dévoiler certains aspects de sa vie lorsqu'il était en "vert-de-gris", nom donné à l'uniforme allemand.



Ce roman peut-être très appréciable si on est à la recherche d'éléments biographiques sur notre héros. Ici on apprend son séjour en France, son envoi sur le front russe et surtout sa captivité dans les camps soviétiques. L'élément central étant toujours le même personnage que la CIA cherche à épingler : Erich Mielke, chef de la Stasi, que Gunther aurait rencontré de nombreuses fois dans le passé.



Comme à l’accoutumée, le personnage est cynique à souhait et les faits sont très bien documentés. Je le conseille à tout ceux ayant lu un certain nombre d'ouvrages de la série. En revanche, pour ceux étant à la recherche d'un bon polar ou découvrant Philip Kerr, je leur conseille de passer leur chemin...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70