AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Sonatine

Les éditons Sonatine sont une maison d'édition française fondée en 2008 par François Verdoux et Arnaud Hofmarcher. La création de cette maison a marqué un renouveau du thriller en France de par la publication d'auteurs comme R.J Ellory, Steve Watson ou Paul Cleave. Les éditions Sonatine ont également été remarquées pour avoir publié des ouvrages consacrés au cinéma et notamment des entretiens avec Al Pacino, Martin Scorsese ou encore Tim Burton.

Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Sonatine


Dernières critiques
Cacha
24 juin 2017
Tout ce qu'on ne s'est jamais dit de Celeste Ng
Voilà un roman qui m'a bouleversée, c'est pourquoi je lui attribué quatre étoiles et demie.

Après la mort tragique de la fille aînée, chérie (trop) par tous, les quatre autres membres de cette famille s'interrogent et découvrent de nombreux secrets jusqu'ici occultés.

L'autrice, américaine d'origine hongkongaise, partage avec le père chinois et ses enfants sino-américains la sensation d'être différents, thème important du roman et qui joue pour beaucoup dans leur mal-être.

Progressivement le décès de cette jeune fille va libérer les tensions.

C'est loin d'être un roman policier, Céleste Ng s'en défend ardemment.

Le titre signifie aussi bien ce qu'il est trop tard pour dire à Lydia, que ce que les autres ont trop longtemps tu entre eux.

Commenter  J’apprécie          30
julienraynaud
24 juin 2017
Qui ? de Jacques Expert
Vite lu, car on veut croire que ça va s'emballer, les ingrédients étant là. Hélas ça ronronne, ça se répète, c'est lent. Il est très difficile de ne pas confondre les personnages et personnellement il était exclu que je fasse des fiches pendant la lecture (je ne suis pas en train de faire une lecture imposée de collège).

Il y a une incohérence à avoir voulu dater à la minute près chaque chapitre : il n'est pas crédible que sur une période de 2 minutes, un couple regarde un bout de reportage à la télé, tienne une discussion, et que chacun se remémore en outre des événements anciens qu'il raconte par le menu détail.

Une lecture pour la plage en somme.
Commenter  J’apprécie          60
tantquilyauradeslivres
24 juin 2017
Passé imparfait de Julian Fellowes
Julian Fellowes est le créateur de Downton Abbey, une série que j’ai beaucoup aimée et dont j’ai parlé lors de ma première participation au mois anglais (ici). Il était donc temps que je découvre enfin un roman de l’écrivain.



Quarante années après l’épisode qui a mis fin à leur amitié, le narrateur reçoit des nouvelles de Damian Baxter. Celui-ci est mourant et demande à son ancien ami de retrouver son enfant naturel dont il a appris l’existence, afin de lui léguer sa fortune. Muni d’une liste de cinq noms de mères potentielles, le narrateur part à la rencontre de ses anciens amis perdus de vue.



Je vais commencer, une fois n’est pas coutume, par les éléments qui ne m’ont pas plu dans ce roman. Tout d’abord, le narrateur n’est jamais nommé. Et je trouve ça assez agaçant, non très agaçant en fait, d’autant plus que je n’en perçois absolument pas l’utilité. Quand des auteurs font ce choix, cela se justifie parfois par l’histoire et la plupart du temps cela ne me dérange pas, mais ce n’est pas le cas ici. Il y a beaucoup de dialogues, le narrateur retrouve ses anciens amis, il passe des appels et laisse des messages,… et à aucun moment personne ne prononce son nom ? Bizarre.



Je n’ai pas vraiment apprécié ce narrateur d’ailleurs. Sans avoir rien de particulier à lui reprocher, je le trouve un peu falot par rapport aux autres personnages. Ce manque de personnalité, ajouté à son absence d’identité, donne l’impression qu’il raconte cette histoire sans y prendre part. En revanche, on ne peut pas lui reprocher de ne pas se livrer. Bien souvent il en fait trop, en particulier dans son amour fou pour Serena ou sa rancœur envers Damian. Il bavasse en fait. Et lorsqu’il compare la société de sa jeunesse et le monde actuel, si je comprends sa stupéfaction et sa nostalgie, je lui reproche quand même toutes ces digressions, parfois très longues.



Je reprocherai également à l’histoire de manquer de crédibilité. Cinq mères potentielles pour l’enfant naturel de Damian. Donc cinq jeunes filles de la bonne société, voire haute société (il y a même une princesse), du même groupe d’amis, qui ont eu des rapports avec lui et se sont retrouvées enceintes à 18 ans à peine. Pas vraiment crédible.



Mais heureusement, il y a aussi des points positifs. Tout d’abord j’ai beaucoup aimé alterner entre notre époque et la fin des années 60, découvrir ces jeunes gens et apprendre ensuite ce que la vie leur avait réservé. J’ai aimé l’ambiance de cette Saison où les jeunes filles étaient présentées, les bals et l’espérance de la jeunesse. J’ai aimé l’enquête menée par le narrateur et ses retrouvailles avec ses anciens amis. Et comme le narrateur, j'éprouve une certaine nostalgie pour ce monde où tout semblait simple et ordonné.



C’est une histoire sympathique et qui se lit facilement, et pour qui recherche une ambiance typiquement british c'est réussi.
Lien : http://tantquilyauradeslivre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10