AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Clément Baude (Traducteur)
EAN : 9782383991328
400 pages
Sonatine (11/04/2024)
4.33/5   123 notes
Résumé :
Nous sommes le 30 octobre 2022, il est tout juste minuit. Dans la banlieue de Liverpool, Jen Brotherhood guette par la fenêtre le retour de son fils, qui est de sortie. Todd a dix-huit ans, et la permission d'être dehors jusqu'à 1 heure du matin. Mais quelle mère ne se laisse pas gagner par l'angoisse tant que son enfant n'est pas rentré ? Alors, quand son fils apparaît enfin dans la rue, Jen sent le soulagement la gagner. Un soulagement rapidement remplacé par l'in... >Voir plus
Que lire après Après minuitVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (71) Voir plus Ajouter une critique
4,33

sur 123 notes
5
49 avis
4
17 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis
L'auteure nous livre une histoire hors norme avec des personnages haut en couleurs. La couverture assez énigmatique et le résumé intéressant, m'ont donné envie de découvrir ce livre, et j'ai eu une excellente intuition Jen vivait une vie idéale avec son fils et son mari,. Il a suffit un moment pour que tout part en vrille. Elle assiste impuissante à un meurtre commis par son fils. Une histoire qui peut paraître du déjà vue du déjà lue, c'est mal connaître l'auteure et son coté diabolique , elle est trés forte. Un récit qui remonte dans le passé laissant le présent de coté. Nous sommes le 30 octobre date du crime, le 29 , elle trouve son fils dans son lit, le jour juste avant le drame, Jen va découvrir, des choses, des non dits, des éléments qui vont s'imbriquent au fur et à mesure au fil de la lecture Elle va découvrir que son mari est impliqué dans cette histoire,20 ans de vie commune remise en cause . Elle s'aperçoit , que son passé est un leurre , et non une réalité, Elle fera tout son possible, pour éviter ce drame cet assassinat . Un histoire difficile à démêler un véritable sac de noeuds. Jen arrivera t-elle à trouver les bonnes réponses à ses questions? Une thématique originale, menée par des mains de maître. L'auteur ne laisse rien hasard , tout à son importance, Elle a disséquée avec minutie la psychologie des personnages, c'est totalement essentielle et existentielle pour la compréhension de l'histoire. le suspens et l'intrigue sont menés tambour battant , multiples rebondissements, des indices qui s'imbriquent tel un puzzle, pour nous conduire vers un final explosif. Un thriller psychologique, un thriller comme je les aime, une histoire captivante, addictive, percutante qui mérite d'être lue.
Commenter  J’apprécie          15110
Le 30 octobre 2022, comme toute mère un peu poule, Jen Brotherhood guette avec appréhension le retour de son fils. Venant juste d'avoir dix-huit ans, ce dernier a reçu la permission de 1 heure du matin pour fêter Halloween. Proche du soulagement lorsqu'elle le voit arriver de loin, elle s'approche de la fenêtre et le voit subitement se diriger vers un inconnu… qu'il poignarde brutalement à trois reprises. Impuissante, elle assiste tout d'abord à l'arrestation de son fils unique, puis se voit contrainte de l'abandonner au commissariat pour retourner à son domicile, totalement effondrée. Pourtant, lorsqu'elle se réveille le matin, après une courte nuit et encore sous le choc, son mari et son fils déambulent dans la maison comme si de rien n'était. L'incompréhension devient totale lorsqu'elle jette un oeil à son téléphone qui affiche comme date le 29 octobre 2022… le drame n'a-t-il pas encore eu lieu ?

Il ne faut pas attendre longtemps après minuit pour entrer dans la peau de cette mère tout d'abord inquiète, scrutant le retour de son fils, puis débordante de culpabilité une fois que celui-ci s'est transformé en assassin. A-t-elle loupé l'éducation de son fils ? A-t-elle consacré trop de temps à son boulot d'avocate et pas suffisamment à sa famille ? Aurait-elle pu faire quelque chose différemment ? Elle ferait n'importe quoi pour empêcher ce drame… afin de pouvoir sauver son fils !

Et c'est là que Gillian McAllister réalise un coup de génie car, au lieu de se contenter de laisser cette mère farfouiller sa mémoire à la recherche d'indices qui auraient pu conduire au drame, elle lui donne l'occasion d'aller physiquement à la recherche de ces éléments déclencheurs. Et si, en avançant à reculons, elle pouvait changer le cours des choses ? Jusqu'où faudrait-il remonter pour éviter le drame ?

L'ingéniosité de ce thriller domestique se situe donc clairement au niveau de cette construction particulièrement originale, qui fait inévitablement penser à l'incontournable « Replay » de Ken Grimwood, puisqu'il semble vouloir donner au personnage principal l'occasion de corriger les erreurs passées, mais qui m'a également fait penser à l'excellent « Avant d'aller dormir » de S.J. Watson, sauf que ce sont ici les autres personnages qui ne se souviennent pas des événements du jour « précédent ». Une remontée dans le temps particulièrement habile et parfaitement maîtrisée !

Cette enquête à rebours pleine de rebondissements, d'une mère prête à tout pour sauver son fils, s'avère extrêmement addictive !
Lien : https://brusselsboy.wordpres..
Commenter  J’apprécie          1039
Coup de coeur pour ce polar à la construction originale ! S'il commence comme un thriller domestique qui pourrait donner une impression de déjà vu, il suffira de quelques pages pour comprendre que l'on va entrer dans une autre dimension. Et je n'en dirai pas plus pour ne pas déflorer ce qui constituer tout l'intérêt de l'intrigue.

J'ai été complètement captivée de bout en bout, partagée entre le désir d'avancer et la crainte de terminer cette histoire résolue, abandonnant ces personnages qui m'avaient si bien accompagnée tout au long des 400 pages du roman.

Enquête complexe à souhait, rebondissements, pièges dans lequel on tombe avant de comprendre la malice de l'autrice qui nous manipule, tout est parfait dans ce roman. Sans parler du personnage principal qui nous entraine dans sa course folle pour la vérité .


Le prochain titre qui paraitra sera une priorité et ceux qui sont déjà paru devraient rejoindre ma PAL sous peu .


Merci à Netgalley et aux éditions Sonatine

400 pages Sonatine 11 avril 2024
#Aprèsminuit #NetGalleyFrance
Traduction (Anglais) : Clément Baude

Lien : https://kittylamouette.blogs..
Commenter  J’apprécie          570
Dans la banlieue de Liverpool, le 30 octobre 2022, à minuit, le changement d'heure approche, et Jen Brotherwood attend que son fils Todd, dix-huit ans, rentre de sa soirée ; il a la permission de 1 heure du matin. Enfin, il arrive, mais c'est la stupéfaction pour Jen car elle voit, juste devant leur maison, son fils poignarder quelqu'un qu'elle ne connaît pas. La police arrive sans tarder et arrête Todd. C'est un cauchemar. Jen et son mari Kelly suivent leur fils au commissariat, où Kelly fait un scandale car on leur refuse de voir leur fils. Constatant que leur présence au commissariat ne sert à rien, ils rentrent chez eux et se couchent. Mais lorsque Jen se réveille le lendemain matin, ce n'est pas le 31 octobre mais le 29 : elle parcourt le temps à reculons. ● La construction du roman est brillante, très originale et très maîtrisée, mais comme ce roman est bavard ! Que de détails parfaitement inutiles à l'intrigue ! Comme ce roman, qui peut rappeler Replay de Ken Grimwood ou le film Un jour sans fin, aurait pu me plaire s'il avait compté cent ou cent cinquante pages en moins ! ● Il y a trop de répétitions et les révélations sont trop étirées, rendant le récit très artificiel. ● Tout cela ramollit la tension narrative et gâche en partie le suspense, c'est vraiment dommage.
Commenter  J’apprécie          510
"Elle pourrait mettre tout sur pause. Elle pourrait marcher autour d'eux comme s'ils étaient des statues. Les aimer, tout simplement, et ne jamais s'avancer vers les ténèbres et les mensonges qui les attendent. Rester là, dans une ignorance béate."

Une citrouille, des cheveux en bataille, une voix brisée, des plumes blanches, un monde aux tons gris, l'instinct du danger, une impression de déjà vu, une mare de sang, ne pas avoir le choix, un océan houleux, un visage neutre, un monde souterrain, un silence glacial, une rangée de chaises bleu clair, un genre de crise, un long étui en cuir, une onde de chaleur, quelque chose d' irréel, une odeur de jonquilles, une oreille compréhensive, une opération secrète, un comportement bizarre, un rayon de soleil, de la méfiance, une boucle temporelle, du plâtre nu, un dérapage, une pensée pénétrante, une rage frémissante, un insigne de la police, de la limpidité, le jour d'avant...

Je remercie sincèrement la super Masse Critique de Babelio, Sonatine Éditions, (Du noir mais pas que.. ), l'autrice (Mais pas que.. ) pour ce roman captivant, rythmé, original, sensible et mystérieux.

J'ai eu un vrai coup de coeur pour ce livre et ses personnages principaux.

"Ah, l'époque où les gens lisaient des romans pour tuer le temps."

Je n'ai pas vu le temps passer en lisant ce roman !
Il y est d'ailleurs aussi question...de temps !




Commenter  J’apprécie          480

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
Jamais de surexplication, ni de détails, même. Uniquement une absence totale de précision. Les meilleurs menteurs qui soient. Les plus intelligents.
Commenter  J’apprécie          60
C’est à ce moment-là que les larmes viennent. Brûlantes, rapides, abondantes. Elle pleure pour l’avenir. Elle pleure pour le passé, et ce qu’elle n’a pas vu venir.
Commenter  J’apprécie          40
L’espace d’une seconde, d’une brève seconde, elle a envie de tout avouer, là, dans le hall. De crier, de hurler. De commettre un crime. De se faire interner. D’expliquer qu’elle voyage dans le passé, jusqu’à ce qu’on l’endorme quelque part, qu’on lui prépare ses repas, qu’on la décharge de tout.
Commenter  J’apprécie          00
Elle a fait de son mieux. Et même quand elle n’y est pas arrivée, son sentiment de culpabilité est une preuve comme une autre : elle a voulu faire de son mieux pour lui, pour son petit garçon.
Commenter  J’apprécie          00
Postface :
[...] un roman policier où l’on doit empêcher la fin, et raconté à reculons.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : liverpoolVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (351) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2882 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..