AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Editions 84


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
collectifpolar
  17 mai 2021
Machination de Michael Marshall Smith
Quand on a déjà tout, que désire-t-on ? Plus. Beaucoup plus. C'est en tout cas ce que Bill Moore pense. Et il s'est fixé comme objectif d'y arriver dans les cinq années à venir. Mais cinq ans plus tard, il n'a pas atteint son but. Alors Bill décide de passer à l'étape supérieure. Mais la découverte d'une carte posée sur son bureau avec pour seule mention "modifié" va changer la donne.

Auteur de SF et de terreur sous le nom de Michael Marshall Smith, Michael Marshall est le prodige britannique de la littérature de genre : il a fait exploser la SF avec Avance rapide avant de s'imposer comme l'un des grands maîtres du thriller et de la terreur avec Les Hommes de paille. Il y a chez cette auteur quelque chose de Thomas Harris car il nous plonge ici au coeur d'une conspiration terrifiante.

Un auteur à suivre ou à découvrir


Lien : https://collectifpolar.com/
Commenter  J’apprécie          10
EV3
  17 mai 2021
Peter Pan de James M. Barrie
Ce classique fantastique qu’on ne présente plus a été une belle lecture. L’animé de 1953 des Studios Disney est assez fidèle au texte mais le récit est plus philosophique et triste cependant. Également très farfelu, notamment dans le comportement du M. Darling, le pays imaginaire est figé dans le temps de l’enfance, ce qui laisse une impression très forte de compassion pour ce petit personnage esseulé qu’est Peter Pan.

Coup de cœur pour Tinn-Tamm, aucunement appelée fée clochette dans le récit qui préfère mourir à la place de Peter plutôt qu’il s’empoisonne!

J’ai bien aimé ma lecture ainsi que les illustrations de cette édition de 1997 par Ormerod ♥️
Commenter  J’apprécie          10
Chrisland
  16 mai 2021
Demain les chiens de Clifford d. Simak
Demain les chiens est l'oeuvre la plus célèbre de Clifford D. Simack, un des maîtres de la SF classique américaine. En relisant pour la troisième ou quatrième fois ce faux recueil de nouvelles, j'ai retrouvé toutes les sensations qui m'avaient marqué profondément, dès ma première lecture, alors que j'étais adolescent.



Demain les chiens est en fait un roman, composé de huit récits sans lien direct entre eux (d'ou cette notion de "nouvelles" souvent utilisée à leur propos), mis en perspective historiquement par un système de "notes" , rédigées par ce qu'on imagine être un historien.



Cette composition, particulièrement habile et rarement pratiquée dans la littérature, permet à l'auteur de retracer en tout juste 300 pages l’histoire de la fin de l'humanité.



Effacement progressif de l'homme, au bénéfice d'autres espèces animales, dont - en majeure - les chiens. Cet effacement résulte d'une succession de choix et décisions improbables de quelques humains à des moments clés.



La race humaine ne disparaît pas, selon Simak, par autodestruction, guerres ou virus, comme on l'imagine habituellement. Non : l'homme se met en retrait, s'efface, disparaît de l'univers par abandon, épuisement de l'espèce.



Une espèce qui n'a plus de raison d'être.



Comme dans d'autres de ses romans majeurs, Simak déploie toute la richesse de son style poétique, avec une subtilité remarquable, dans ce récit proche d'un conte. A sa lecture, il se dégage un puissant sentiment de tristesse, de nostalgie, et d'une telle inéluctabilité que l’histoire racontée, pourtant improbable, en parait presque possible.



[Lire la suite de ma critique sur le site Le Tourne Page]
Lien : https://www.letournepage.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          73