AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Pauvert

Les éditions Pauvert ont été fondées en 1947 par Jean Jacques Pauvert, alors vendeur à la librairie Gallimard. Elles sont connues pour avoir été les premières à diffuser publiquement les oeuvres de Sade. Ont été notamment publiés aux éditions Pauvert les oeuvres de Sartre, Montherlant, Apollinaire, Georges Bataille, André Breton ou encore Emily Brontë. Rachetée par Fayard dans les années 1990, la maison d`édition disparaît en 2004.

Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
allard95
  20 mai 2019
Notre-Dame de Paris de Victor Hugo
Qu'est donc réellement ce livre de référence?

Tout d'abord, le début de la lecture est un peu difficile: le style, le vocabulaire, sont un peu loin de notre parler du XXI° siècle…. Mais on s'y habitue, et on y trouve alors du charme.

Ensuite, une histoire assez simpliste, qui concerne des personnages souvent naïfs (Esmeralda), ou inconstants (Phoebus), ou excessifs (Frollo). Bref, tout cela est assez invraisemblable, même si l'on fait l'effort d'imaginer la vie à Paris en 1482....

Et malgré cela, ce roman est édifiant: composé avec une maîtrise totale du récit, de l'inscription de l'intrigue dans le temps, des références historiques passionnantes (un chapitre nous conduit par exemple près de Louis XI, dans les dernières années de sa vie), des réflexions sur les arts et surtout l'architecture (comme tant d'autres, V.Hugo regrette les démolitions qui ne cessent de détruire de manière aveugle la patrimoine moyenâgeux de Paris).

Il y a aussi des réflexions philosophiques sur le sort des hommes, les abus des puissants, la misère de ceux qui sont différents (Quasimodo est bien le modèle absolu de ceux-ci).

Et c'est précisément parce que l'histoire est simpliste que l'art de V.Hugo se manifeste de manière majeure: elle lui suffit pour dessiner une ville, - Paris -, une époque, - la fin du moyen-âge - de manière magistrale et absolument incomparable.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          161
bookaddict02
  19 mai 2019
Il n'y a pas beaucoup d'étoiles ce soir de Sylvie Testud
Une écriture qui au début peut surprendre mais en lisant on se prend vite l’univers de Sylvie Testud. J’ai pris plaisir à découvrir l’envers du décor et le milieu du cinéma.
Commenter  J’apprécie          00
Cer45Rt
  18 mai 2019
Les Hauts de Hurle-Vent de Emily Brontë
Je trouve étonnant, incroyable même la faculté d'Emily Brontë à créer, dans "Les hauts de Hurlevent" une atmosphère bien particulière, qui pour ma part m'enchanta. Elle sait être à l'origine d'une atmosphère un peu gothique peut-être et en tout cas très particulière, qui est la principale source de mon plaisir durant cette lecture.

Elle sait créer en quelques lignes, en quelques mots, une atmosphère qui m'enveloppe. C'est ce qui m'a le plus intéressé, plus que l'histoire et les personnages, auxquels j'ai porté bien moins d'attention.

L'atmosphère des "Hauts de Hurlevent"... Atmosphère un peu gothique, qui accompagné du style expressif d'Emily Brontë est un délice.

Pour finir, je laisse la parole à une autre auteure que j'aime beaucoup, Virginia Woolf , qui a des paroles plus justes que je n'en pourrait avoir au sujet d'Emily Brontë : "Avec quelques touches, elle sait évoquer l'âme d'un visage et rendre le corps superflu ; en parlant de la lande, elle fait souffler le vent et gronder le tonnerre". C'est cette puissance du style, c'est ce caractère expressif du phrasé, qui est à l'origine de cette atmosphère si particulière et qui m'enchante tellement dans "Les Hauts de Hurlevent".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          271