AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michel Lafon

Créée en 1980 par Michel Lafon, la maison d'édition Michel Lafon est un une maison qui se veut le porte parole d'une culture grand public et de qualité. Elle publie plus de 150 livres par an dans des domaines variés comme la littérature française, la littérature étrangère, les beaux livres ou encore les livres scolaires.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Michel Lafon



Dernières parutions chez Michel Lafon


Dernières critiques
sisleyer
22 septembre 2017
En voiture, Simone ! de Aurélie Valognes
allez France television se fera une joie d en faire un telefilm, sans plus!!!
Commenter  J’apprécie          00
larepubliquedeslivres
22 septembre 2017
Le silence de Mélodie de Sharon M. Draper
J’avais lu pas mal d’avis positifs sur ce livre, il est resté pas mal de temps dans ma bibliothèque longtemps pourtant.



Ce livre c’est l’histoire de Mélodie, une jeune polyhandicapée, qui est incapable de parler.



J’ai été touchée par l’histoire de cette jeune fille, qui comme elle ne parle pas est considérée comme attardée. En étant dans sa tête, on s’aperçoit combien cette jeune fille est intelligente voire surdouée.



J’ai beaucoup aimé les efforts qu’elle fait pour se faire comprendre, la vision du monde qu’elle nous fait partager. J’ai endurée sa souffrance de ne pas pouvoir de se défendre ou s’exprimer. Elle a un courage exceptionnel.



Lorsqu’une révolution apparait pour elle, mais ce bouleversement de taille ne  changera pour ce qu’il se passe à l’école notamment.



Si j’étais ravie de voir que certaines personnes la considérée comme un être à part entière comme ses parents, Madame V. ou Catherine, j’ai été effarée de voir le comportement des enseignants et des élèves. Une école avec une classe spéciale pour les handicapés qui les considère comme des débiles, non je ne comprends pas.



Ce roman m’a aussi fait réfléchir sur le comportement que j’ai avec les personnes comme Mélodie. Je n’aurais pas la méchanceté de Claire et Molly, je ne serai pas fausse comme Rose mais est-ce que je serai aussi à l’aise que Catherine ou Madame V.



En bref, un chouette roman pour rencontrer une petite fille merveilleuse mais incomprise par tout le monde. Un roman à découvrir.
Lien : http://wp.me/p7upz9-99
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
verobleue
22 septembre 2017
Code 93 de Olivier Norek
J'ai découvert Olivier Norek à la lecture de ce livre. Un auteur qui connait le milieu de la police puisque qu’il est lui-même policier. Avec ce livre, il donne une vision de l'intérieur et transmet une réalité, une ambiance.

« Code 93 » possède un air de documentaire sur la Plaine St Denis, une immersion pure et dure dans cette banlieue parisienne avec ses cités, ses enfants guetteurs, ses déprédations, ses tours avec les nombreuses caves et l’omerta de rigueur…

Un livre qui détaille minutieusement le quotidien de la Police Judiciaire. Avec Victor Coste, capitaine de police, chef d’une des deux équipes de la crime du 93, un flic solitaire, blessé mais au flair affuté. Les personnages de l'équipe de Coste sont également dans le cliché : un geek qui ne supporte pas la vue du sang, un italien dragueur et une nouvelle recrue féminine au physique de camionneur cataloguée lesbienne. Sam, Ronan et Johanna dont la vie est précisée par de petits apartés qui permettent de découvrir leur vie privée et qui nous aident à s’y attacher. Le réalisme également, dans les procédures légales, dans l’ordonnancement des différentes équipes sur un lieu de crime ou dans l’émotionnel des policiers.

Une enquête, qui part dans tous les sens avec deux affaires imbriquées et des rouages qui se mettent en place progressivement. Une multitude de thèmes abordés, même trop, portés par des chapitres courts et percutants. Au deux tiers du roman, le meurtrier est dévoilé, ce qui n’est pas surprenant car l’intérêt de ce polar n’est pas le suspense mais l'ambiance du "93" décrite par un vrai flic.

J'ai bien aimé ce livre mais pas adoré.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50