AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
3,76

sur 84 notes
orbe
  19 septembre 2021
Libby a le syndrome de Turner : un coeur trop gros, une petite taille, un corps plus rond et un cerveau qui fonctionne différemment.

Excellente élève, heureuse dans sa famille, elle est bien décidée à s'épanouir même s'il lui est pour l'instant encore difficile de se faire des amis.

Jusqu'à l'arrivée de Talia qui vient d'emménager en ville et qui hérite dans la classe de la seule place de libre à côté de Libby.

C'est aussi le moment où sa grande soeur revient passer plusieurs mois à la maison pour être aidée suite à des problèmes financiers.

Libby décide alors de participer à un concours dont l'objectif est de mettre en lumière une femme scientifique oubliée et de proposer un moyen de mieux la faire connaître.

La jeune fille passionnée par l'espace est très motivée, surtout qu'il y a aussi à la clé une jolie somme d'argent à gagner...

J'ai beaucoup aimé ce roman très positif. L'héroïne nous fait partager ses espoirs et ses plus joies sans jamais s'apitoyer sur sa maladie et ses traitements.

Le récit donne envie de prendre en compte toutes les différences avec une professeure particulièrement bienveillante et une famille cocon.

L'autrice nous explique en fin d'ouvrage les similitudes avec sa vie et le message qu'elle a souhaité transmettre.

Lien : https://www.nouveautes-jeune..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
DocBird
  15 juin 2021
Résumé : Lorsque la professeur d'histoire demande de faire des exposés sur des personnes présentées dans leur manuel, puis sur des personnes qui n'y sont pas et que le manuel a oublié, Libby sait tout de suite qu'elle va travailler sur Cecilia Payne, qui a découvert de quoi étaient faites les étoiles, et dont un homme s'est approprié ses résultats et le succès. Et ce projet va d'autant plus lui tenir à coeur qu'il pourrait aider sa famille.

Mon avis : Je vous présente Libby, jeune collégienne un peu différente des autres, qui va vous emmener dans son univers et sa vie, et qui j'espère saura toucher votre coeur.

Libby n'est pas tout à fait comme les autres, car elle est atteinte du syndrome de Turner, une maladie génétique. Concrètement elle a un physique un peu plus épais, une petite taille, est atteinte de surdité, et ne pourra pas avoir d'enfants, car elle a un seul chromosome X, l'autre n'étant pas apparu. Elle rencontre aussi des difficultés d'apprentissage dans certains domaines, comme par exemple jouer du piano, et a aussi des difficultés pour nouer des relations et communiquer avec les autres. Elle est donc souvent seule au collège, se réfugie à la bibliothèque, et est parfois l'objet de moqueries. Mais une nouvelle élève, Talia, arrive dans sa classe, et elles vont toutes deux se lier d'amitié.

Lorsque leur professeur d'histoire leur présente les différents projets de l'année, où il faut présenter des personnes connues, et d'autres méconnues, Libby décide de travailler sur Cecilia Payne, qui est la première à avoir découvert de quoi étaient constituées les étoiles. Elle pense aussi participer à un concours d'écriture de lettre pour présenter ce personnage. Et ce projet lui tient d'autant plus à coeur que sa soeur, Nonny, est enceinte, et que Libby veut plus que tout que le bébé soit en bonne santé, et pas comme elle, et qu'elle voudrait aider financièrement sa soeur qui a des problèmes d'argent.

Pour cela, il faut qu'elle remporte le premier prix ! Elle passe alors une sorte de pacte avec Cecilia Payne pour réussir : en mettant en avant Cecilia Payne et ses découvertes et en gagnant le prix, elle souhaite en échange que tout se passe bien pour Nonny et son bébé. Et Libby ne ménagera pas ses efforts…

J'ai vraiment été enchantée par ce roman qui non seulement met en avant une héroïne différente, atteinte d'un handicap que je ne connaissais pas, et dont l'auteur parle si bien parce qu'elle en est elle-même atteinte, mais aussi pour la découverte des femmes oubliées par l'histoire, et dont les hommes se sont ensuite appropriés les résultats de leur travail.

Libby est une jeune fille très courageuse et très intelligente, mais elle possède aussi des qualités de coeur très importantes comme le courage malgré la peur, la persévérance, l'amour pour sa famille, son dévouement, son envie de progresser…

Je remercie beaucoup Babelio et les éditions Milan pour ce livre reçu lors du dernier Masse critique, et je vous conseille sa lecture riche en émotions.
Lien : https://docbird.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Shaynning
  09 juillet 2021
Incontournable Juin 2021 d'une librairie

Ce roman jeunesse destiné au lectorat du troisième cycle primaire ( 10-12 ans) nous présente Libbye, qui est née avec le syndrome de Turner, tout comme son autrice, Sara Allen, qui va nous présenter une personnage historique réel dont les recherches sur les composantes des étoiles ont été spoliés par un homme, qui s'en est attribué le mérite.

Lybbie a 12 ans et c'est une grande curieuse qui réussi très bien à l'école. Elle a la particularité de vivre avec le syndrome de Turner: elle est né avec un chromosome manquant, ce qui vient avec quelques conséquences telles que des difficultés auditives ( elle porte donc des appareils), l'obligation de s'injecter des hormones de croissance pour grandir, un coeur plus gros que la moyenne et, dans son cas, un trouble d'apprentissage non-verbal. Il lui faudra aussi de l'assistance extérieure si elle veut un jour enfanter. Mais au-delà de tout ça, Lybbie est une gentille jeune fille qui souhaite mener une vie normale, se faire des amis et apprendre. Un jour, sa professeure d'Histoire leur propose une recherche sur un personnage historique qui ne figure pas dans son manuel d'Histoire. Lybbie décide de se pencher sur l'astrologue Cécilia Payne-Gaposchkin, celle qui a découvert de quoi sont faites les étoiles. Elle décide même de pousser la chose plus loin en participant au concours Smithsonian, versant "Femme pôle scientifique", dans lequel elle doit rédiger une lettre et monter un projet lié à ce personnage. Elle souhaite réussir à convaincre la maison d'édition qui conçoit les manuels d'Histoire de son niveau d'inclure Cécilia dans leur prochaine édition. Lybbie est convancue que si elle parvient à gagner le concours en donnant la tribune à cette scientifique, celle-ci veillera à ce que sa petite nièce à naître naisse en pleine santé. C'est une sorte de pacte avec l'univers. En parallèle, Lybbie tente de devenir l'amie de Talia, la nouvelle de sa classe, pas facile d'approche, amatrice de poésie et victime de moqueries.

"Un coeur gros comme une étoile" est ce genre de roman qui est partiellement autobiographique et engagé dans la reconnaissance historique des femmes. On peut imaginer sans peine que ce qui caractérise Lybbie caractérise aussi beaucoup Sarah Allen et on parlera beaucoup du syndrome de Turner: les différences physiques et neurologiques, les enjeux de santé, l'adaptation , les rapports sociaux et les perceptions du monde autours ( on notera cette façon d'être ultra-concentré nommé "vision en tunnel"), ainsi que les enjeux liés au fait d'être différent. C'est très intéressant, car c'est évident que Lybbie a une façon toute personnelle de voir les choses et de se percevoir. C'est une jeune fille qui a ses défis, mais aussi de grandes qualités, donc sa formidable détermination et ses idées originales.

L'axe plus "historique" revient donc à Cécilia, ce personnage absent qui est pourtant abondamment référée. Femme pionnière parmi les scientifiques, elle a fait une découverte importante qui lui fut volée par un collègue et dont le nom ne figure pas dans les manuels. C'est hélas bien vrai que les femmes ont souvent été oblitérée de la mémoire collective, le sujet n'a donc rien de surfait. Heureusement, cette tendance est à la baisse, puisque bon nombre d'ouvrages jeunesse et adulte, documentaire ou monographique, leur sont maintenant consacré. Les femmes commencent enfin à sortir de l'ombre.

On notera aussi les Samoans, dont le personnage de Talia est issue. Peuple de l'Océanie, des îles Samoa en Polynésie, vous les reconnaitrez notamment dans le film "Moana". Certains de leurs enjeux, notamment leur indépendance, sont traités dans ce roman. Talia se fait moquer d'elle par un des garçon de sa classe au sujet de ses fesses. Lybbie aura à coeur de devenir son amie et bien que son moyen pour l'aider soit peu judicieux, elle parviendra à tisser des liens avec elle.

C'est donc un roman à saveur quelque peu initiatique et introspectif du point de vue de Lybbie, qui nous confie beaucoup son ressenti, ses espoirs, ses rêves et ses craintes. C'est un personnage attachant qu'on se plait à suivre.

Bon, le fait de croire que parce qu'elle gagne un concours protège sa nièce d'une naissance avec des problèmes de santé est clairement irrationnelle et si elle avait partager cette idée avec les autres, sans doute lui aurait-on dit. Mais en même temps, on a tous cette tendance à faire des liens causal qui relèvent plus de la pensée magique que d'une réelle logique. de fait, sa nièce nait avec un problème de santé et ce sera l'occasion pour Lybbie de comprendre que naitre avec une singularité ne nous pas moins humains et importants pour autant. Au contraire, la différence a ceci de bien qu'elle rend unique et les gens uniques apportent des points de vue uniques.

En somme, le traitement du sujet de la différence est très bien mené et porteur d'espoir. C'est une histoire positive, joyeuse et qui met en lumière une jeune fille optimiste, créative, parfois anxieuse, mais décidée.

Petite ombre au tableau: le récit manque de fluidité et de rythme. Il y a beaucoup de descriptions et des répétitions.

Une lecture différente qui nous change de perspective et qui nous instruit tant intellectuellement que psychologiquement.

À voir!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          62
MLClerc
  08 juillet 2021
Voilà un roman jeunesse à destination des collégiens. Il est très agréable à lire et l'histoire est intéressante aussi.
Une jeune fille doit faire un exposé sur un personnage qui ne figure pas dans son livre d'histoire; elle choisit la scientifique qui a découvert la matière des étoiles. Pour rendre la chose plus intéressante encore, elle participe à un concours pour gagner une grosse somme d'argent, qui permettrait à sa soeur et son mari de pouvoir vivre plus dignement et élever leur bébé sereinement.
On suit donc les aventures de cette jeune fille pas comme les autres, parce qu'elle est aussi atteinte du syndrome de Turner. J'avoue, je ne connaissais pas cette maladie, et ça a été l'occasion de découvrir et d'apprendre plein de choses.

Un roman qui peut faire du bien aux ados moyennement bien dans leur peau, aussi; et agréable à lire pour tous.
Commenter  J’apprécie          40


IdriSeLivre
  07 juillet 2021
Bon, malheureusement c'est un abandon pour moi.

Je ne me suis pas attachée aux personnages, Libby avait vraiment des réflexions que je n'ai pas aimé. Elle ne m'a pas du tout touchée, elle m'énervait plus qu'autre chose. Mais il n'y a pas qu'elle qui m'a énervée, les répétitions tout le long de ma lecture devenaient insupportables, il y avait des passages avec trop de descriptions et d'autres pas assez.

Le sujet principal lui n'était pas assez présent. Enfin j'ai lu 200 pages, il restait 100 et des pages donc bon ça faisait un peu long quand même.

Bref, je suis passée totalement à côté et c'est bien dommage, le résumé me donnait extrêmement envie mais il promettait beaucoup plus.
Commenter  J’apprécie          41
ReveursEtMangeursDePapier
  12 mai 2021
Je ne connaissais pas du tout ce roman jeunesse avant de le voir en librairie. Et je ne sais pas, ça me parlait, il fallait que je découvre ça. Je l'ai lu hier soir, je vous en parle ce matin. Cette lecture, elle est brillante comme une étoile et j'aime ce genre de jolie surprise qui débarque de nulle part.


Libby a douze ans. Elle est curieuse, passionnée et a un nouveau projet en tête. Elle veut à tout prix remporter un concours pour aider sa soeur et elle est prête à travailler dur, et même à passer un pacte avec l'univers ! Pour ce concours, Libby pourra parler d'une personnalité qu'elle affectionne, Cecilia Payne, cette astronome méconnue quand bien même elle a découvert de quoi sont composées les étoiles. Libby est aussi cette adolescente qui a le syndrome de Turner. Son syndrome rend certaines choses un peu plus compliquées, parfois plus angoissantes aussi. Mais peu importe, Libby n'est pas prête à baisser les bras.


Libby est fantastique. J'ai aimé sa douceur, sa détermination, sa générosité, son esprit scientifique. Elle se confie sur sa difficulté à comprendre les gens, sur ses inquiétudes, et nous apprend beaucoup au passage. Peut-être parce que l'auteure est atteinte du même syndrome et sait poser les mots justes sur certaines émotions. C'est une lecture qui s'adresse aux enfants mais pas que. C'est une lecture pour tout le monde, avec des passages très doux et de bien jolies réflexions. On parle un peu de la différence, un peu du harcèlement, de la famille, de nos actions, et de pleins de d'autres petits sujets intéressants. Je suis vraiment heureuse d'avoir pu faire la rencontre de Libby.
Lien : https://revesurpapier.blog4e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LLKbooks
  15 mai 2022
Je n'ai pas beaucoup aimé « Un coeur gros comme une étoile » de Sarah Allen car :
Tout d'abord l'intrigue ne m'a pas intéressé, ce n'est pas le type d'histoire que j'aime lire, car je ne peux pas m'imaginer être dans l'action se déroulant.
De plus, j'ai trouvé ce livre ennuyeux et sans suspens :
Enfin j'ai trouvé que la motivation de Libby était bien,
Je ne conseille pas vraiment ce livre que j'ai trouvé un peu fade.
Odin LLKbooks
Commenter  J’apprécie          21
LesLumieres
  13 mai 2022
L'avis d'Ornella:
Je n'ai pas aimé ce livre, je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages: Libbye est redondante, elle avait sans cesse les mêmes réflexions. le nombre incalculable de descriptions durant ma lecture faisait perdre du rythme au récit et le rendaient ennuyant.
Le message transmis est néanmoins intéressant: rien n'égale l'amour de ses proches.



************************************************************
L'avis de Yonah :Un coeur gros comme un étoile est un livre touchant sur les différences, le courage et Cécilia Payne. Il raconte l'histoire de Libbye Monroe, une jeune collégienne née avec un chromosome en moins : c'est le syndrome de Turner.
Libbye a toujours été curieuse et adore découvrir des choses ! Elle a du mal à se faire des amis, elle discute donc souvent avec des personnages historique découvert par le biais de ses recherches ou en cours. C'est donc tout naturellement qu'elle se passionne pour Cécilia Payne, une savante qui a trouvé de quoi étaient constituées les étoiles mais qui est décédée sans être reconnue par ses pairs.
Lorsqu'elle apprend que sa soeur est enceinte, Libbye décide dans sa tête de faire un pacte avec la scientifique : le bébé devra naitre parfait. Pas De chromosomes en moins. Pas De complications. Juste le bébé. En échange, Libbye fera connaitre Cécilia et elle paraitra dans son manuel d'histoire !
C'est un récit très émouvant, qui est riche en informations et en émotions. Très agréable à lire.

*************************************************
L'avis d'Eléonore :
J'ai beaucoup aimé ce livre :
-il n'est pas trop long
-on apprend beaucoup de choses en sciences, en médecine et en astronomie ainsi que sur des scientifiques ,
- les personnages sont eux-mêmes : certains méchants , d'autres amusants , d'autres réconfortants , ..... etc
-le narrateur est personnage ( première personne du singulier ) : je trouve ça plus simple pour comprendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Jamaisdeuxsanstroislecteurs
  13 mai 2022
Libby, le personnage principal, a le syndrome de Turner : les filles présentant ce syndrome sont généralement de petite taille, ont un excès de peau au niveau de la nuque, présentent des troubles de l'apprentissage et une absence de puberté. Quand sa soeur Nonny tombe enceinte, elle va conclure un pacte avec l'univers et avec Cécilia Payne, celle qui a découvert comment sont composées les étoiles pour que sa nièce n'ait pas de maladie. Mais le pacte marche dans les deux sens : en échange, Libby participera à un grands concours dans lequel elle devra agir pour faire connaître une scientifique jusqu'alors méconnue qui est Cécilla Payne. Elle ne figure sur aucun manuel d'histoire parce qu'un homme a pris sa place.
J'ai beaucoup aimé ce livre qui est très touchant car, même quand on est atteint d'une maladie, on peut vivre sa vie sans difficulté et de plus, il nous apprend comment les enfants vivent avec le syndrome de Turner.
Commenter  J’apprécie          20
LesPatricksss
  05 mai 2022
le livre que j'ai choisi s'intitule "Un coeur gros comme une étoile" de Sarah ALLEN. C'est un roman qui a été traduit de l'anglais en avril 2021.

Tout d'abord, l'histoire m'a plu. Cela parle d'une collégienne atteinte du syndrome de Turner qui va avoir une nièce. Dans son imagination, c'est comme si elle discutait avec des amis, sauf que ce sont des scientifiques victimes d'injustices qu'elle admire. Elle se demande comment ces scientifiques réagiraient dans les moments difficiles. En particulier, elle s'intéresse à Cecilia Payne-Gaposchkin, qui a découvert la composition des étoiles mais ses recherches et ses résultats ont été volés et tout le mérite a été offert à l'homme qui a volé son travail. Libby, notre personnage, a passé un pacte avec elle. Libby fait tout ce qu'elle peut pour faire figurer Cecilia dans son manuel d'histoire et en échange, il ne doit y avoir aucun problème avec le bébé (maladie, fausse couche...). On suit son parcours semé d'embûches et l'histoire est prenante.
Libby est un personnage attachant. Elle veut tout faire pour aider ses proches et veut être la meilleure des tantes pour sa nièce.
Enfin, cet ouvrage m'a révolté de temps à autres. Il montre le caractère égoïste de plusieurs personnes. Mais le grand coeur de Libby est touchant et agréable.

En conclusion, le fait que Libby soit un personnage extrêmement gentil et que l'histoire soit très instructive m'a fait adorer ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

un cœur gros comme une étoile

Comment s'appelle la jeune fille ?

Talia
Léa
Nony
Lybbie

4 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Un coeur gros comme une étoile de Sarah AllenCréer un quiz sur ce livre